Collaboration internationale

Sans collaboration internationale efficace, notre accès aux connaissances scientifiques de pointe produites par des chercheurs d'autres pays serait limité, la qualité des connaissances scientifiques produites à l'échelle locale diminuerait et nos industries seraient incapables d'obtenir l'information technologique novatrice et les connaissances dont elles ont besoin pour demeurer compétitives. L'avenir de notre système de santé est tributaire d'une masse critique de scientifiques oeuvrant dans le domaine de la santé et ayant les connaissances internationales et les compétences interculturelles nécessaires pour relever les défis de la mondialisation.

En novembre 2006, le gouvernement fédéral du Canada a publié Avantage Canada, un plan économique destiné à faire du Canada un chef de file international pour les générations d'aujourd'hui et de demain. Avantage Canada se fonde sur la prémisse que le Canada possède déjà des atouts formidables - y compris l'élan et l'ingéniosité de notre population, la force relative de notre situation fiscale et nos solides assises en matière de recherche. Il reconnaît aussi que le Canada peut et doit en faire davantage pour transformer nos idées en innovations qui apportent des solutions aux enjeux de l'environnement, de la santé et d'autres problèmes importants, et pour améliorer notre compétitivité économique.

La stratégie sur les sciences et la technologie (S et T), Réaliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada, constitue le plan du gouvernement pour réaliser ces objectifs. Elle présente un programme complet, échelonné sur plusieurs années, en matière de sciences et de technologies.

Les IRSC s'assureront que les principaux acteurs qui alimentent la compétitivité et l'innovation sont davantage liés à l'échelle internationale en leur proposant des possibilités de formation internationale et de recherche en collaboration (subventions). Le travail des IRSC cadre bien avec les priorités du gouvernement.

Cadre pour la coopération et les relations internationales des IRSC

Les IRSC sont actifs sur la scène internationale depuis leur création. Des instituts et des directions ont collaboré avec beaucoup d'organisations étrangères et les IRSC ont aussi hérité de contacts internationaux du Conseil de recherches médicales. Le travail des IRSC sur la scène internationale est à l'origine d'activités scientifiques de pointe et a contribué à la santé des Canadiens et de populations du monde entier. Ce cadre reconnaît l'importance de la participation internationale pour le maintien de l'excellence scientifique et la pleine réalisation du mandat des IRSC.

Les IRSC ont développé un Cadre pour la coopération et les relations internationales pour assurer la cohérence et l'orientation de la planification des relations internationales des IRSC. Ce cadre vise à offrir cohérence et orientation aux composantes des IRSC pour qu'elles puissent choisir judicieusement parmi les possibilités de plus en plus nombreuses de collaboration internationale et être aussi efficaces que possible dans leurs activités internationales. Le cadre sera mis à jour et modifié en fonction des expériences des IRSC, des priorités du gouvernement du Canada et de l'évolution de la conjoncture internationale.

Priorités

Les IRSC ont cinq priorités stratégiques pour leurs activités internationales :

  1. Recherche - Priorité A : Négocier et favoriser des collaborations dans le domaine de la recherche en santé entre chercheurs, institutions et entreprises du Canada et leurs collègues et homologues de l'étranger, des collaborations qui sont productives et qui profitent à toutes les parties. Les priorités de l'institut concerné et des IRSC en général doivent guider ces collaborations.

    Recherche - Priorité B : Appuyer la participation des IRSC à des projets de recherche précis à l'étranger et y contribuer.

  2. Talent : Créer, à l'intention des stagiaires et des chercheurs établis dans le domaine de la santé, des programmes pour que le Canada contribue à l'établissement de capacités de recherche en santé sur la scène internationale et au Canada et pour que les scientifiques aient des contacts et soient concurrentiels à l'échelle internationale.

  3. Santé mondiale : Donner suite à des priorités reconnues à l'échelle internationale dans le domaine de la recherche en santé mondiale.

  4. Sécurité et protection : Élaborer des initiatives de recherche afin de faire face aux nouvelles menaces pour la santé des Canadiens et de la collectivité mondiale.

  5. Pratiques exemplaires organisationnelles : Diriger, à l'échelle internationale, l'échange de pratiques exemplaires sur les politiques et la gestion de la recherche en santé.

Date de modification :