Mobilité et vieillissement – Une initiative stratégique de l’Institut du vieillissement des IRSC

Table des matières


Sommaire

L'objectif à long terme de l'initiative consiste à répondre aux besoins en recherche et en application des connaissances relativement aux défis intrinsèques et extrinsèques (qu'ils soient biologiques ou environnementaux) associés à la mobilité et au vieillissement. De tels investissements permettront au bout du compte d'optimiser le bien-être d'une grande proportion des aînés canadiens, d'aujourd'hui et de demain, de même que de réduire considérablement les coûts des soins de santé du pays.

C'est en juin 2005, le Mois des personnes âgées, que l'initiative Mobilité et vieillissement de l'Institut du vieillissement des IRSC a été annoncée.

Il était essentiel dans le cadre de cette initiative de recourir à des approches multidisciplinaires pour examiner les questions de santé plus grandes touchant à la mobilité et au vieillissement.

Les premières activités entreprises dans le cadre de l'initiative stratégique portaient principalement sur l'élaboration de cette dernière. Elles visaient par ailleurs à engager les collectivités concernées en offrant des possibilités de financement au milieu de la recherche pour des activités de planification et de développement, de même que pour la recherche et l'application de connaissances dans différentes disciplines et à l'intention de différents utilisateurs. (Parmi les utilisateurs visés, notons les praticiens des soins de santé et de la santé publique, les administrateurs de programme, les responsables des politiques, les utilisateurs de la recherche, les groupes de patients, les citoyens, les chercheurs et les organismes de financement de la recherche.)

Cette initiative stratégique a évolué et a été précisée grâce à des consultations auprès d'experts clés, d'utilisateurs et des partenaires concernés, afin d'en maximiser la pertinence potentielle pour les utilisateurs de la recherche et les utilisateurs finaux.

Des améliorations ont été continuellement apportées à l'initiative Mobilité et vieillissement, notamment l'ajout d'activités et de programmes de financement dont certains découlent d'activités de partenariat et/ou des mesures à prendre pour répondre aux besoins et relever les défis liés à la mobilité et au vieillissement.

Parmi les partenaires participant à l'initiative Mobilité et vieillissement, dans le cadre des possibilités de financement et d'autres activités liées à la recherche, notons :

  • l'Institut du vieillissement
    en partenariat avec
  • l'Association canadienne de physiothérapie
  • la Fondation canadienne d'ergothérapie
  • le Bureau de l'industrie des appareils et accessoires fonctionnels d'Industrie Canada
  • le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie
  • la Fondation ontarienne de neurotraumatologie
  • la Fondation canadienne de physiothérapie
  • l'Institut de la santé des Autochtones
  • l'Institut de la santé des femmes et des hommes
  • l'Institut des services et des politiques de la santé
  • l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite
  • l'Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète
  • l'Institut de la santé publique et des populations
  • le Bureau de l'éthique des IRSC
  • les Initiatives ciblées des IRSC
  • la Direction de l'application des connaissances des IRSC
  • l'Initiative stratégique en médecine régénératrice et nanomédecine

Mécanismes de soutien

Pour savoir comment présenter une demande pour les possibilités de financement offertes dans le cadre de l'initiative Mobilité et vieillissement, veuillez consulter le concours le plus récent.

Subvention sur la synthèse des connaissances : Environnements bâtis adaptés à l'âge
Ces subventions appuient l'application et la dissémination des connaissances issues de la recherche concernant les effets des aspects globaux et particuliers de l'environnement bâti sur la santé des personnes âgées.

Subventions Catalyseur en Mobilité et vieillissement (Subventions de planification et de développement)
Ces subventions servent à soutenir des activités de planification et/ou de développement qui précèdent généralement les programmes de recherche complexes faisant appel à des intervenants multiples et/ou à une équipe dans le domaine de la mobilité et du vieillissement.

Subventions d'équipe émergente pour des Alliances communautaires dans le domaine de la mobilité et du vieillissement
Ces subventions appuient l'établissement d'équipes de recherche sur la mobilité et le vieillissement dont les membres viennent de différentes disciplines et de différents secteurs et qui offrent des possibilités de perfectionnement professionnel en recherche et de renforcement de la capacité de recherche. On s'attend à ce que le financement permette d'accroître l'excellence en recherche, ainsi que d'établir des alliances communautaires et de consolider les alliances existantes en vue d'atteindre une série d'objectifs établis et, s'il y a lieu, entreprendre des projets plus ambitieux.

Subvention de fonctionnement : Projets de démonstration - Mobilité et vieillissement
Cette possibilité de financement a pour objet d'améliorer la capacité des utilisateurs de la recherche à appliquer les données issues de la recherche à leurs décisions en matière d'approches - produits, programmes, services et modèles de système de santé - qui contribuent à améliorer la mobilité en cours de vieillissement.

Subvention d'équipe : Équipes stratégiques en recherche appliquée sur les blessures
Cette possibilité de financement soutiendra des équipes multidisciplinaires de chercheurs talentueux et expérimentés et renforcera la capacité de recherche sur la prévention et le traitement des blessures. Cet investissement stratégique devrait déboucher sur de nouvelles connaissances utiles pour l'élaboration de politiques, de programmes et de produits qui contribueront à la sécurité des Canadiens. L'IV appuiera la recherche liée directement au processus de vieillissement ou spécifiquement consacrée à la santé et à la qualité de vie des adultes âgés.

Subventions de synthèse de recherche
Ces subventions servent à cerner les besoins en recherche et en application des connaissances et à favoriser la réalisation de synthèses de recherche qui appuieront un processus décisionnel axé sur des données probantes.

Subventions de fonctionnement - Annonce de priorités : Institut du vieillissement
Les demandes qui se rapportent à l'initiative stratégique Mobilité et vieillissement sont encouragées et sont donc financées pour toute la durée approuvée par comité de l'examen par les pairs. Ces subventions servent à pour faire progresser la recherche grâce à des fonds de fonctionnement

Subventions de fonctionnement : Démonstration des principes des technologies dans le domaine de la mobilité et du vieillissement
Ce programme vise à faire progresser les découvertes ou inventions dans le domaine des technologies pouvant être mises en marché, dans la perspective d'attirer de nouveaux investissements et de créer de nouvelles entreprises à vocation scientifique. Financement spécial de 2 ans.

Subventions de recherche de la Fondation de physiothérapie du Canada et de l'Institut du vieillissement des IRSC
Ces subventions servent à encourager la recherche en physiothérapie qui répond aux besoins en recherche et en application des connaissances relativement aux défis intrinsèques et extrinsèques (qu'ils soient biologiques ou environnementaux) associés à la mobilité et au vieillissement des aînés canadiens.

Bourse de stagiaire de recherche en mobilité et santé musculosquelettique, buccodentaire et de la peau
Le but de cette possibilité de financement est d'offrir aux étudiants de premier cycle des possibilités d'entreprendre des projets de recherche sous la direction de chercheurs en santé établis et dans un milieu où les ressources en encadrement sont bien développées. L'IV soutient l'avancement de l'application de la recherche afin de répondre aux obstacles intrinsèques et extrinsèques liés à la mobilité au cours du vieillissement. Les domaines spécifiques de recherche incluent l'ergothérapie dans le domaine de la mobilité au cours du vieillissement et la réhabilitation communautaire.

Bourses de recherche : Mobilité, vieillissement et démence
Cet appel de demande vise à augmenter la capacité de recherche dans les domaines de la mobilité, du vieillissement et de la démence. Cette demande est un effort commun de la Société Alzheimer du Canada et de l'Institut de vieillissement des IRSC.

Opération « accidents cérébrovasculaires » (AVC) : Bourses de recherche et Bourses de recherche au doctorat
Cette initiative vise à encourager davantage d'étudiants, de récents diplômés et d'étudiants du troisième cycle, y compris les professionnels de la santé, a suivre une formation dans le domaine des AVC. L'institut du Vieillissement est hautement intéressé à augmenter la capacité de recherche afin d'adresser les limitations physiques causées par un accident cérébrovasculaire chez les personnes âgées.

Bourses de recherche - Annonce de priorités : Institut du vieillissement
Ces bourses encouragent la formation en recherche dans le domaine de la mobilité et du vieillissement en consacrant une réserve de fonds spéciale.

Bourses de recherche au doctorat en ergothérapie dans le domaine de la mobilité et du vieillissement

Bourse de recherche en mobilité alliée au vieillissement de la Fondation physiothérapie du Canada et de l'Institut du vieillissement des IRSC
Ces bourses, d'une durée d'un an, sont d'une valeur de 4 000 $ pour un candidat à la maîtrise post-professionnelle et de 5 000 $ pour un candidat au doctorat, et seront administrées par la FPC. Ce programme vise à reconnaître les candidats les plus méritoires dans le domaine de la recherche en physiothérapie reliée à la mobilité alliée au vieillissement au niveau post-professionnel de la maîtrise et du doctorat. Les candidats qui recevront une bourse seront ceux qui obtiendront la plus haute note parmi toutes les demandes à la compétition du programme de bourses de la FPC de 2008.

Subventions de fonctionnement : L'environnent bâti, l'obésité et la santé
Cet appel de demandes cible le domaine de la mobilité et du vieillissement et vise à soutenir les projets en collaboration qui portent sur les politiques et qui sont destinés à faire progresser les connaissances et leur transfert concernant la façon dont l'environnement bâti (défini comme le résultat de la planification, de l'urbanisme et de l'implantation des collectivités) est influencé par des facteurs de santé, sociaux et environnementaux ou comment il influe sur ces facteurs.

Subventions d'équipe : Médecine régénératrice et nanomédecine
Ces subventions visent à appuyer la création ou la formation d'équipes composées de chercheurs qui entreprennent des activités de recherche multidisciplinaires de façon concertée dans le domaine de la médecine régénératrice et de la nanomédecine. L'IV financera des demandes portant sur au moins un des domaines de recherche prioritaires et mettant l'accent sur la mobilité et le vieillissement.

  • Lancement de juin 2005 / résultats (voir Kandel)

Subventions de partenariats pour l'amélioration des services de santé
Ces subventions visent à appuyer les équipes de recherche interdisciplinaires et les décideurs intéressés à effectuer de la recherche appliquée utile aux gestionnaires du système de santé et aux responsables des politiques. L'IV finance les demandes retenues qui correspondent à un ou plusieurs de ses domaines de recherche prioritaires, en mettant l'accent sur la mobilité et le vieillissement.

Subventions de recherche concertée sur la santé des IRSC-CRSNG
Ces subventions visent à appuyer des équipes qui incluent des spécialistes en sciences naturelles ou en génie, ainsi qu'en sciences de la santé. Les priorités établies par les IRSC dans le cadre de ce programme intègrent le domaine de la mobilité et du vieillissement.

Subventions de projets stratégiques du CRSNG
Ce programme offre du soutien dans le domaine cible de technologies biomédicales, qui comprend les technologies favorisant la vie autonome et les soins à domicile.

  • Lancement de 2007
  • Lancement de 2006 / (Glasgow)

Subventions de réseaux stratégiques du CRSNG
Ce programme offre du soutien dans le domaine cible de technologies biomédicales, qui comprend les technologies favorisant la vie autonome et les soins à domicile.

  • Lancement de 2007

Contexte

Dans le cadre de l'initiative stratégique Mobilité et vieillissement, on entend par mobilité non seulement la participation à la société (conduire une auto, accéder au transport en commun, etc.) et l'activité physique des personnes âgées, mais aussi la réalisation d'actions spécifiques comme le fait de marcher ou de monter des escaliers et d'effectuer les activités nécessaires à la vie de tous les jours.

La mobilité est un défi pour beaucoup de personnes âgées. En plus des obstacles environnementaux (extrinsèques) à la mobilité, comme une infrastructure de transport, des prothèses, et un environnement physique inadaptés, les personnes âgées doivent aussi surmonter des limites personnelles (intrinsèques) comme la peur de tomber et l'incapacité physique. Parmi les personnes âgées actuellement de 60 ans et plus, 13 % ont une mobilité réduite; la proportion grimpe à 30 % pour les personnes de 80 ans. Au cours des quatre prochaines décennies, les enfants du baby-boom deviendront des personnes âgées, et le nombre de Canadiens ayant une mobilité réduite s'accroîtra de façon exponentielle. En réalité, 54 % des Canadiens âgées croient déjà qu'ils sont moins mobiles qu'il y a 10 ans : plus du tiers ont de la difficulté à grimper quelques marches d'escalier et un quart ont de la difficulté à se pencher ou à se baisser (28 %) ou à marcher un kilomètre ou plus (24 %).

La mobilité chez les personnes âgées affecte énormément l'autonomie sociale et économique de même que la santé physique et mentale. La recherche portant sur les obstacles intrinsèques et extrinsèques associés à la mobilité et au vieillissement permettra d'optimiser le bien-être d'un grand nombre de Canadiens et de réduire de façon importante les coûts des soins de santé du pays. Ceci souligne le but de l'initiative.

Il faudra assurer des activités touchant un ou plusieurs des quatre thèmes de recherche des IRSC, dans une ou plusieurs disciplines (p. ex., biologie, génie, sciences physiques, sciences humaines et sociales), afin d'atteindre l'objectif ultime de l'initiative. Il est donc essentiel de recourir à une approche multidisciplinaires pour examiner les questions de santé plus grandes touchant à la mobilité et au vieillissement. Les collaborations et les partenariats seront integraux à cette approche.

Il faudra aussi assurer l'application des connaissances, afin de maximiser l'impact de la recherche sur la mobilité et le vieillissement. S'il est vrai que la recherche soutient idéalement des pratiques, des programmes et des politiques fondés sur des données probantes, il existe encore certains aspects de la mobilité et du vieillissement pour lesquels les résultats de la recherche ne sont pas facilement accessibles aux utilisateurs concernés. Pour cerner et combler ces lacunes, il faut recourir à des méthodes de recherche visant à cibler et à synthétiser systématiquement les données ainsi qu'à des de méthodes de communication qui conviennent aux publics en question. Encore, les collaborations et les partenariats reviennent en jeu.

L'Institut du vieillissement procède actuellement à des consultations avec d'autres instituts des IRSC et d'autres organismes de financement de la recherche. Le gouvernement, le secteur privé et les organismes non gouvernementaux dont les intérêts résident dans le design industriel, le transport et le développement communautaire pourront jouer un rôle de premier plan dans cette initiative. Le nombre de partenaires à date démontre l'envergure et la complexité des questions de santé touchant à la mobilité et au vieillissement. Les domaines d'intérêt ciblés par les organismes partenaires et les instituts des IRSC sont indiqués sous la rubrique Description des partenaires ci-dessous.

Objectifs de l'initiative stratégique

L'objectif à long terme de l'initiative consiste à répondre aux besoins en recherche et en application des connaissances relativement aux défis intrinsèques et extrinsèques (qu'ils soient biologiques ou environnementaux) associés à la mobilité et au vieillissement. De tels investissements permettront au bout du compte d'optimiser le bien-être d'une grande proportion des aînés canadiens, d'aujourd'hui et de demain, de même que de réduire considérablement les coûts des soins de santé du pays. Il est essentiel dans le cadre de cette initiative de recourir à des approches multidisciplinaires pour examiner les questions de santé plus générales touchant à la mobilité et au vieillissement.

Objectifs initiaux :

  • Souligner l'importance que revêt l'initiative Mobilité et vieillissement pour le bien-être des personnes âgées.
  • Cerner les secteurs clés pour les activités de formation, de recherche et d'application des connaissances relativement à la mobilité et au vieillissement.
  • Déterminer quelles sont les questions d'importance pour les utilisateurs.
  • Promouvoir la collaboration entre les communautés traditionnelles et non traditionnelles des IRSC (p. ex., industrie du logement, transports, télécommunications).

Pour permettre d'atteindre ces objectifs, on offre actuellement dans le cadre de l'initiative Mobilité et vieillissement du soutien pour des propositions d'activités de planification et de développement, des propositions de synthèses de recherche, ainsi que d'autres possibilités de financement avec les concours de différents partenaires. Plus de détails sur les exigences et les objectifs précis de ces programmes de financement sont donnés sous la rubrique Mécanismes de soutien. Le soutient de ces activités permettront aux planificateurs de l'initiative Mobilité et vieillissement, aux partenaires, au milieu de la recherche et aux utilisateurs d'avoir accès à de l'information utile, de former des réseaux et de profiter d'autres résultats.

L'initiative Mobilité et vieillissement prendra de l'ampleur. Elle sera précisée grâce à des consultations auprès d'experts clés, d'utilisateurs et de partenaires concernés, afin d'en maximiser la pertinence potentielle pour les utilisateurs de la recherche et les utilisateurs finaux.

Les publications et des résultats pertinents provenant des projets subventionnés et des consultations sont disponibles sous la rubrique Rapports sur l'initiative Mobilité et vieillissement.

Activités et domaines de recherche pertinents

La recherche et les activités de recherche connexes devraient permettre de répondre aux besoins en recherche et en application des connaissances relativement aux obstacles intrinsèques et extrinsèques (qu'ils soient biologiques ou environnementaux) associés à la mobilité et au vieillissement. La recherche sur le vieillissement aborde des questions liées au vieillissement et/ou aux aînés comme éléments principaux des objectifs, des hypothèses et des analyses de recherche (p. ex., dynamique du vieillissement, modèles propres à l'âge et/ou sujets âgés, caractère unique du vieillissement ou population âgée). Prenant compte de cette définition, les domaines de recherche pertinents dans le cadre de l'initiative Mobilité et vieillissement incluent :

  1. facteurs biologiques et physiologiques
  2. facteurs comportementaux et psychosociaux
  3. innovations biomédicales, cliniques et technologiques
  4. prévention, réadaptation et prise en charge
  5. facteurs environnementaux - social, économique, politique et physique

Dans le cadre des domaines mentionnés ci-dessus, les activités admissibles comprennent également celles qui touchent les questions et les répercussions éthiques liées à la recherche, à l'application de la recherche et aux résultats de la recherche. Il peut y avoir chevauchement dans les domaines susmentionnés et on ne s'attend pas à ce qu'un projet soit limité à un seul domaine de recherche. De même, il n'est pas absolument nécessaire de couvrir plusieurs domaines, bien qu'on favorise des approches multidisciplinaires.

À l'issue de diverses consultations, des besoins en recherche et en applications des connaissances ont été cernés. On encourage les candidats à orienter leurs propositions pour que les questions suivantes soient examinées.

  1. Comprendre et définir la mobilité chez les personnes âgées : trajectoire de l'état de mobilité dans la santé et la maladie, et de la fonction à l'invalidité;
  2. Maintenir et rétablir la mobilité chez les personnes âgées : conséquence du comportement, prévention, intervention et modèles de système de santé;
  3. Mesures, outils et technologies dans les domaines de la recherche, de l'évaluation et des aides à la mobilité;
  4. Concepts favorisant la mobilité chez les personnes âgées : habitation, communautés et transports.

Pour plus de détails sur ces consultations, les quatre thèmes ciblés et d'autres besoins, consultez le document Synthèse des consultations sur l'initiative Mobilité et vieillissement.

Examen de la pertinence

Une demande sera considérée pertinente par rapport à l'initiative Mobilité et vieillissement si on juge que l'activité de recherche et/ou d'application des connaissances proposée :

  • répond à l'un ou l'autre des objectifs stratégiques énoncés dans le plan stratégique de l'IV;
  • est conforme à l'initiative Mobilité et vieillissement et aux domaines de recherche pertinents suivants :
    • facteurs biologiques et physiologiques;
    • facteurs comportementaux et psychosociaux;
    • innovations biomédicales, cliniques et technologiques;
    • prévention, réadaptation et prise en charge;
    • facteurs environnementaux - social, économique, politique et physique
  • aborde des questions liées au vieillissement et/ou aux aînés comme éléments principaux des objectifs, des hypothèses et des analyses de recherche (p. ex., dynamique du vieillissement, modèles propres à l'âge et/ou sujets âgés, caractère unique du vieillissement ou population âgée).

Les candidats doivent prendre note que, à moins d'indication contraire, pour les possibilités de financement appuyées uniquement par l'IV, ce dernier se concentre principalement sur les limitations fonctionnelles comme conséquences des maladies, plutôt que sur les maladies elles-mêmes, qui relèvent d'autres instituts des IRSC.

Pour les possibilités de financement offertes en partenariat, d'autres domaines pertinents établis par les instituts des IRSC et les organismes partenaires peuvent s'appliquer à l'évaluation de l'admissibilité des demandes au financement d'un partenaire. Les secteurs d'intérêts ciblés par les instituts des IRSC et les organismes partenaires sont indiqués sous la rubrique Description des partenaires ci-après.

Le processus d'examen de la pertinence est décrit en détail dans chaque possibilité de financement. On effectuera cet examen avant l'examen par les pairs et sans aucune connaissance de l'issue de ce dernier. Les examens de la pertinence n'auront aucune incidence sur le processus d'examen par les pairs.

Rapports sur l'initiative Mobilité et vieillissement

On fera régulièrement le point sur l'initiative Mobilité et vieillissement et les différents résultats de l'initiative seront affichés rapidement, comme les rapports sur l'issue des projets subventionnés et les rapports sur les consultations auprès des experts clés et des partenaires et intervenants concernés.

Événements passés liés à la mobilité et au vieillissement:

  • Conférence internationale sur le vieillissement, l'invalidité, et l'indépendance, St. Petersburg, Floride, États-Unis (du 1er au 5 février 2006)
  • Congrès international sur la démarche et la fonction mentale, Madrid, Espagne (3 au 5 février 2006)
  • Safe Patient Handling & Movement Conference, Clearwater Beach, Floride, États-Unis (du 27 février au 3 mars 2006)
  • 22nd International Seating Symposium, Vancouver, C.-B. (du 2 au 4 mars 2006)
  • Deuxième conférence canadienne sur la fragilité, Montréal, QC (du 16 au 18 mars 2006)
  • Festival de conférences internationales sur l'invalidité, le vieillissement et la technologie, Toronto, ON (du 16 au 19 juin 2007)
  • COMOTRED 2007 - 11e Conférence internationale sur la mobilité et le transport des personnes âgées ou à mobilité réduite, Montréal, QC (du 18 au 21 juin 2007)

Description des partenaires : Instituts des IRSC et organismes partenaires

L'Institut du vieillissement a consulté avec d'autres instituts des IRSC, d'autres organismes de financement de la recherche, et des partenaires. Le gouvernement, le secteur privé et les organismes non gouvernementaux dont les intérêts résident dans le design industriel, le transport et le développement communautaire jouent un rôle de premier plan dans cette initiative. Le nombre de partenaires démontre l'envergure et la complexité des questions de santé touchant à la mobilité et au vieillissement.

L'IV a recherché des partenaires externes intéressés à cofinancer la présente initiative. Nous avons encouragé fortement les chercheurs à trouver d'autres partenaires pour appuyer la recherche sur la mobilité et le vieillissement et à en diffuser les résultats.

Les partenaires et leurs domaines d'intérêt cible dans le contexte de la Mobilité et vieillissement sont listés ci-dessous.

Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
Les IRSC sont le principal organisme fédéral de financement de la recherche en santé. Leur objectif est d'exceller, selon les normes internationales reconnues de l'excellence scientifique, dans la création de nouvelles connaissances et leur application en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé du Canada.

Institut de la santé des Autochtones des IRSC
L'Institut de la santé des Autochtones (ISA) des IRSC soutiendra la recherche en santé qui respecte les cultures autochtones tout en générant de nouvelles connaissances pour améliorer la santé et le bien-être des Autochtones. Il a pour but d'améliorer la santé des Premières nations, des Inuits et des Métis en soutenant des programmes de recherche novateurs axés sur l'excellence scientifique et la collaboration des collectivités autochtones. Le total des fonds disponibles pour cette initiative n'a pas encore été déterminé.

Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC
L'ISFH a pour mandat d'appuyer la recherche relative à la façon dont le sexe (facteurs biologiques et génétiques) et le genre (expériences sociales et culturelles) interagissent avec d'autres facteurs socioculturels, biophysiques, et politico-économiques afin d'influer sur la santé, et créent des conditions différentes pour les facteurs de risque ou les interventions efficaces pour les hommes et les femmes à toutes les étapes de la vie. L'Institut de la santé des femmes et des hommes a pour objectifs :

  1. de produire des données sur les répercussions du sexe et du genre sur l'état de santé, les comportements liés à la santé et l'utilisation des services de santé à toutes les étapes de la vie;
  2. de mieux comprendre l'interaction du sexe et du genre avec d'autres déterminants de la santé;
  3. de fournir des données visant à contribuer à la conception de programmes, de politiques et de pratiques;
  4. d'accroître la capacité des chercheurs dans le domaine de la santé des femmes et des hommes au Canada; et
  5. d'avancer la perspective liée à la santé des genres à l'échelle nationale et internationale.

L'Institut de la santé des femmes et des hommes encourage fortement les candidats à démontrer, dans leur demande, leur intention d'utiliser l'analyse comparative entre les sexes et selon le genre (ACSG). Cette approche de la recherche et de l'évaluation vise systématiquement les différences biologiques (relatives au sexe biologique) et socioculturelles (relatives au genre) entre les femmes et les hommes, les garçons et les filles, sans présumer de l'existence d'une de ces différences. L'objectif de l'ACSG est de faire la promotion d'une recherche rigoureuse sur la santé en fonction du sexe biologique et du genre qui permettra de mieux comprendre les déterminants de la santé chez les deux sexes et de créer des connaissances qui serviront à l'amélioration de la santé et des soins de santé. L'ISFH contribura jusqu'à 50 000 $.

Institut des services et des politiques de la santé des IRSC
Institut des services et des politiques de la santé (ISPS) consiste à soutenir des initiatives en matière de recherche exceptionnelle, de renforcement des capacités et d'application des connaissances conçues pour améliorer l'organisation, la réglementation, la gestion, le financement, le paiement, l'utilisation et la prestation des services de soins de santé, dans le but d'améliorer la santé et la qualité de vie de toute la population canadienne. Les demandes pertinentes aux domaines prioritaires décrits dans le document À L'Écoute II sont encouragées par l'ISPS. Le total des fonds disponibles pour cette initiative n'a pas encore été déterminé.

Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des IRSC
Le but de l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) des IRSC est d'appuyer la recherche visant à maintenir la santé et à améliorer la qualité de vie par la suppression de la douleur, des souffrances et de l'incapacité découlant de l'arthrite et des affections musculosquelettiques, buccodentaires et cutanées.

Pour réaliser sa vision, l'IALA centrera ses activités sur trois priorités de recherche :

  1. Activité physique, mobilité et santé
  2. Lésion, réparation et remplacement des tissus
  3. Douleur, incapacité et maladies chroniques

L'IALA envisage d'offrir jusqu'à 100 000 $ par année pour les demandes retenues qui correspondent à l'activité physique, mobilité et santé.

Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète des IRSC
Le mandat de l'Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète (INMD) des IRSC consiste à appuyer la recherche visant à améliorer le régime alimentaire, les fonctions digestives, l'excrétion et le métabolisme; et à étudier les causes, la prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement, les systèmes de soutien et les soins palliatifs relativement à un large éventail de conditions et problèmes liés aux hormones, à l'appareil digestif et aux fonctions des reins et du foie.

L'INMD envisagera de cofinancer les demandes retenues qui correspondent à sont Plan stratégique d'INMD - Excellence, innovation et progrès dans l'étude de l'obesité et du poids corporel sain. Le but consiste à accroître notre compréhension des mesures, des causes, de la prévention, du traitement et des conséquences de l'obésité et de la conservation d'un poids corporel sain. Le niveau de financement exact est à determiner.

Institut de la santé publique et des populations des IRSC
L'Institut de la santé publique et des populations (ISPP) appuie la recherche axée sur les relations complexes (biologiques, sociales, culturelles, environnementales) qui influent sur la santé de la personne, de la communauté et de l'ensemble des populations; l'ISPP appuie aussi l'application des connaissances issues de cette recherche en vue d'améliorer la santé à la fois de la personne et des populations, grâce à des partenariats stratégiques entre les intervenants en santé publique et des populations ainsi que des programmes novateurs de financement de la recherche.

Le Bureau de l'éthique
Le Bureau de l'éthique des IRSC élabore et met en oeuvre des politiques en matière d'éthique de la recherche, renforce les capacités et appuie la recherche en éthique. Il donne aussi à la communauté de la recherche des avis en matière d'éthique, de politiques publiques et de questions législatives. Dans le cadre de l'initiative Mobilité et vieillissement, le bureau envisage cofinancer différent Mécanismes de soutien et les demandes au Programme d'avancement de la recherche sur le vieillissement touchant aux questions d'éthiques concernant la recherche, l'application de la recherche, et l'impact de la recherche.

La Direction de l'application des connaissances des IRSC (AC)
Le rôle de la Direction de l'application des connaissances des IRSC consiste à créer, soutenir, surveiller et maintenir un environnement qui permet aux IRSC de remplir leur mandat en matière d'application des connaissances. Pour assumer sa fonction au sein de l'organisme, la Direction de l'application des connaissances joue un rôle de premier plan au sein des IRSC en lançant de vastes initiatives stratégiques d'application des connaissances et en assurant le soutien des initiatives de plusieurs instituts ou visant tous les instituts. Le montant total disponible dans le cadre de l'initiative sur l'Application des connaissances - Synthèses de recherche de la Direction de l'application des connaissances est de 1,14 M$, provenant de tous ses partenaires.

Programmes innovation et industrie des IRSC
Les Programmes d'application des connaissances des IRSC vont financer les demandes méritoires correspondant à l'initiative Mobilité et vieillissement dans les limites des budgets disponibles des programmes suivants : le Programme de recherche IRSC/Rx&D, le Programme de recherche IRSC/PME (petites et moyennes entreprises) et le Programme de démonstration des principes : phase I et II. Les demandes pertinentes les mieux classées seront considérées méritoires et donc admissibles au financement. Le financement sera déterminé selon l'ordre de classement des demandes pertinentes. Les demandes ayant obtenu une note inférieure à 3,5 ne seront pas admissibles au financement.

Organisations partenaires

Fondation de physiothérapie du Canada
La Fondation de physiothérapie du Canada (FPC) est enregistrée comme organisme de bienfaisance national qui se consacre au financement de la recherche sur la physiothérapie en vue d'améliorer la santé, la mobilité et le bien-être des Canadiens. Durant ses 25 ans d'histoire, la FPC a accordé plus d'un million de dollars en subventions et bourses. Les données scientifiques recueillies grâce aux projets pilotes qu'elle soutient permettent d'importants progrès dans les travaux à réaliser qui mèneront éventuellement à de meilleurs traitements et à une prise de décision éclairée dans la pratique de la physiothérapie.

L'Association canadienne de physiothérapie
L'Association canadienne de physiothérapie (ACP) est une association professionnelle bénévole représentant près de 10 000 membres dans l'ensemble des provinces et territoires. Notre mission est d'assumer un rôle de chef de file, de guider la profession de physiothérapeute, d'encourager l'excellence dans la pratique, l'éducation et la recherche, et de favoriser l'application de normes élevées en matière de santé au Canada.

La physiothérapie est une profession de soins de santé primaires qui favorise le bien-être, la mobilité et l'autonomie fonctionnelle. Le physiothérapeute comprend très bien comment le corps bouge, ce qui l'empêche de bouger et comment lui redonner sa mobilité.

Le physiothérapeute joue un rôle intégral dans les équipes de soins de santé, offrant une expertise unique aux clients à tous les stades de la vie en orthopédie, en thérapeutique manuelle, en neurologie, en soins cardiorespiratoires ainsi qu'en réparation des lésions sportives.

L'Initiative stratégique en médecine régénératrice et nanomédecine
L'Initiative stratégique en médecine régénératrice et nanomédecine est un projet conjoint dirigé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et leurs partenaires. Des ateliers axés sur les applications de la nanotechnologie à la médecine et sur le rôle du génie tissulaire en médecine régénératrice. Il envisagera de cofinancer les demandes de Subventions de planification et de développemen retenues dans le domaine des Sciences de réadaptation.

Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie
Le CRSNG investit dans les gens, la découverte et l'innovation par l'intermédiaire de programmes d'appui à la recherche universitaire en sciences naturelles et en génie reposant sur des concours nationaux, et ce type d'investissement demeurera son activité principale. En partenariat avec les IRSC, le CRSNG gère le Programme de projets de recherche concertée sur la santé (PRCS).

Fondation canadienne d'ergothérapie
La Fondation canadienne d'ergothérapie appuie la recherche et des bourses d'études dans le domaine de l'ergothérapie. La Fondation met l'accent sur la génération, la réception et le maintien de fonds et met en place des mécanismes d'octroi de bourses à des personnes et à des organismes pour de la recherche, des bourses d'études et des publications. La vision de la Fondation est de permettre des activités quotidiennes qui sont enrichissantes pour tous les canadiens et canadiennes. Leur mandat est de financer et promouvoir la subvention et la recherche en ergothérapie au Canada.

Fondation ontarienne de neurotraumatologie
La Fondation ontarienne de neurotraumatologie (FON) est un bailleur de fonds de la recherche en santé stratégique et appliquée qui accorde une grande importance à la mobilisation des connaissances. La mission de la FON consiste à améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec un neurotraumatisme (dommage au cerveau ou à la moelle épinière) et à réduire l'incidence et la prévalence des neurotraumatismes. Pour la FON, les connaissances scientifiques doivent être mobilisées pour a) transformer la vie des personnes vivant avec un neurotraumatisme pour qu'elles deviennent des membres productifs et à part entière de la société et b) transformer notre capacité de réduire et/ou d'éliminer ces dommages. La Fondation est d'avis que les chercheurs, les responsables des politiques/praticiens et les consommateurs sont les trois groupes d'intervenants qui doivent joindre leurs efforts pour stimuler le changement.

Industrie Canada - Bureau de l'industrie des appareils et accessoires fonctionnels
Le Bureau de l'industrie des appareils et accessoires fonctionnels d'Industrie Canada encourage l'élaboration et la promotion des normes d'accessibilité et aide à promouvoir la technologie d'aide (TA) et la recherche en génie de la réadaptation au moyen de bulletins d'information, de sites Web, de présentations dans le cadre de conférences et en offrant des outils en-ligne afin de permettre une technologie plus accessible. Le Bureau travaille également à l'élaboration de statistiques en ce qui concerne le secteur canadien de TA, et de liens entre les autres secteurs de l'industrie.

Coordonnées

Pour toute question concernant l'initiative Mobilité et vieillissement, communiquez avec :

Michelle Peel
Directrice adjointe, Ottawa
Institut du vieillissement des IRSC
Téléphone : 613-952-4537
Télécopieur : 613-954-1800
Courriel : michelle.peel@irsc-cihr.gc.ca