Formation et perfectionnement professionnel

L’ISPP est voué à appuyer la nouvelle génération de chercheurs dans le domaine de la santé publique et de la santé des populations qui se consacrent à la recherche et à ses applications. Les possibilités et les ressources ci-après visent à aider les stagiaires et les nouveaux chercheurs à planifier et à entreprendre du bon pied leurs carrières en santé publique et des populations. De façon plus concrète, l’ISPP réserve expressément une partie des fonds de chaque initiative aux nouveaux chercheurs. Pour voir les possibilités de financement en cours, consultez RechercheNet.

Occasions pour les stagiaires et les nouveaux chercheurs

Plusieurs possibilités sont offertes aux étudiants et aux stagiaires par l’entremise de l’ISPP des IRSC.

  • Atelier pour chercheurs débutants – Tenu deux fois par année, cet atelier réunit les nouveaux chercheurs de partout au pays pour leur permettre de prendre contact avec des chercheurs établis et des partenaires dans des domaines de recherche prioritaires liés à la santé publique et des populations, ainsi que de mieux comprendre les systèmes de subventions des IRSC. Le prochain atelier aura lieu en juin 2021 et les candidatures seront acceptées à l’automne 2020.
  • Bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (BAISS) – Ce programme de bourses offre aux stagiaires des possibilités d’apprentissage pratique au sein d’organisations de soins de santé, et prépare les étudiants au doctorat à travailler et à laisser leur marque dans ces secteurs. Le programme de Bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (BAISS) est lancé à l’automne de chaque année.
  • Bourses de voyage – Avez-vous été accepté pour faire une présentation à une conférence? Aimeriez-vous assister à la conférence de l’Association canadienne de santé publique? Plusieurs fois par année, l’ISPP finance à des fins semblables des bourses de voyage exclusivement pour les stagiaires et les nouveaux chercheurs. Consulter le site RechercheNet pour en savoir plus sur les bourses de voyage des IRSC.

Activités de renforcement des capacités de l’ISPP

Le plan stratégique de l’ISPP, intitulé « La santé publique, c’est l’avenir », comprend des objectifs visant à renforcer les capacités de recherche en santé publique et des populations. Bien que certaines de ces possibilités ne touchent pas directement les stagiaires, elles visent à développer ou à promouvoir un domaine de recherche en particulier.

Objectif de l’ISPP Activité de l’ISPP
Former des chercheurs en science de la mise en œuvre pour les besoins des villes en santé Élaborer une initiative de formation stratégique nationale pour étudiants au doctorat et stagiaires postdoctoraux en science de la mise en œuvre de solutions éprouvées en milieu urbain
  • Bourses de recherche en santé et pour le logement en milieu urbain – Lancées en partenariat avec la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), ces bourses ont été créées pour combler les lacunes en matière de recherche et d’application des connaissances dans le domaine de la santé publique et des populations, ainsi que du logement dans les villes canadiennes Les boursiers sont subventionnés pour une période de deux ans de recherche sur des sujets liés à la Stratégie nationale en matière de logement.
  • Les BAISS liées à Villes en santé – Ce domaine de financement des BAISS fournit des fonds pour intégrer les boursiers postdoctoraux et les stagiaires au doctorat à des postes qui existent en dehors du milieu universitaire traditionnel et qui traitent du domaine prioritaire de l’initiative Villes en santé de l’ISPP.
Objectif de l’ISPP Activité de l’ISPP
Développer les capacités d’utilisation des approches fondées sur l’IA en recherche sur la santé publique Créer un atelier d’été national pour étudiants diplômés et chercheurs en début de carrière afin de leur permettre de développer des compétences en IA et de les appliquer aux défis de santé
  • Volet IA équitable des BAISS – En vertu de cette possibilité de financement, les candidats postdoctoraux qui possèdent de l’expérience en informatique, en IA ou toutes autres expériences et compétences pratiques vont collaborer avec l’un des organismes de santé publique provinciaux ou fédéraux du Canada pour faire progresser le domaine émergent de l’IA en santé publique.
  • Possibilité de financement pour les établissements d’accueil d’ateliers d’été sur l’IA équitable – Cette possibilité de financement soutient un établissement d’enseignement d’accueil dans la mise sur pied, la coordination, l’évaluation et la présentation d’un atelier d’été annuel des IRSC sur l’IA équitable en santé publique. Le programme de l’atelier d’été, qui devrait être financé pour une durée de cinq ans, permettra aux stagiaires, aux boursiers postdoctoraux et aux chercheurs en début de carrière de tout le pays d’acquérir des compétences leur permettant d’appliquer des approches axées sur l’IA pour relever des défis de santé publique, avec une insistance particulière sur l’équité en santé.
Objectif de l’ISPP Activité de l’ISPP
Stimuler la recherche utile aux politiques sur les défis ayant des implications planétaires Investir dans des secteurs clés de la recherche en santé mondiale, comme la résistance aux antimicrobiens et la prévention des maladies chroniques
  • Réseau de recherche sur la gouvernance mondiale des maladies infectieuses – Ce réseau permettra d’établir et de maintenir des partenariats dans l’ensemble des sciences sociales qui étudient actuellement les ententes, les organisations et les structures de gouvernance mondiale relatives à la prévention, à la détection, au contrôle et au traitement des maladies infectieuses. Le réseau visera à renforcer la capacité de recherche et à tisser des liens entre les chercheurs et stagiaires canadiens et des réseaux internationaux dans le but de créer des connaissances sur la prévention et le contrôle des maladies infectieuses et des menaces à la santé publique par des ententes de gouvernance mondiale, et ensuite d’appliquer ces connaissances.
  • Alliance mondiale pour les maladies chroniques (AMMC) (en anglais seulement) – L’AMMC coordonne et appuie les collaborations de recherche innovatrice entre les pays à revenu faible ou intermédiaire et les pays à revenu élevé afin de prévenir et de traiter les maladies non transmissibles. Les possibilités de financement et de formation créées par les membres de l’AMMC développent et renforcent la capacité de s’attaquer aux questions de recherche sur la mise en œuvre les plus urgentes en matière de maladies non transmissibles (MNT).

Ressources et liens vers de l’information d’intérêt

Ressources des IRSC

  • Page sur les bourses : Renseignez-vous sur les programmes de bourses et les initiatives liées à la formation en recherche en santé des IRSC et des trois organismes, et présentez une demande.
  • Plans de perfectionnement individuels (PPI) : Cet outil aide les étudiants des cycles supérieurs et les boursiers postdoctoraux à préparer activement leur carrière en explorant les parcours professionnels, en se fixant des objectifs de carrière, et en déterminant les compétences qu’il leur reste à acquérir pour aboutir à un plan d’action qui leur permet d’atteindre leurs objectifs professionnels.

Centre des carrières

Possibilités à l’externe

Date de modification :