Priorités de recherche stratégique de l'ISCR

Avis

Le nouveau plan stratégique 2013-2016 de l’ISCR est sur le point d’être approuvé. Si vous présentez une demande dans le cadre d’une possibilité de financement de l’ISCR, consultez la version provisoire du Plan stratégique 2013-2016.

Si vous avez des questions ou des préoccupations à cet égard, communiquez avec Caroline Wong, chargée de projet, Communications de l’ISCR.

Thèmes de recherche prioritaires stratégiques pour la période de 2006 à 2010

Après de longues consultations auprès de la collectivité et des discussions avec les parties prenantes, les membres du conseil consultatif de l’Institut ont recommandé huit thèmes de recherche stratégiques prioritaires pour la période de 2006 à 2010 (voir ci-après).

Le mandat de l’ISCR est très vaste et englobe un large éventail de milieux de recherche sur le cœur, les poumons, le cerveau (accidents vasculaires cérébraux), le sang, les vaisseaux sanguins, les soins intensifs et le sommeil. Pour que les chercheurs des différents milieux liés à l’ISCR puissent bien saisir les nouvelles priorités et profiter des prochaines possibilités de financement, nous avons choisi des thèmes communs (à la suite de consultations) qui correspondraient au plus grand nombre de domaines de recherche possible.

Les huit thèmes de recherche stratégiques ne sont que le point de départ pour déterminer les investissements que devra faire l’ISCR dans les années à venir; nous comptons sur nos milieux de recherche, nos partenaires et autres parties prenantes pour développer ces domaines encore davantage, notamment par des ateliers dans le cadre de sommets sur l’engagement communautaire (programme Nouvelles frontières de l’ISCR). Ces investissements ciblés devraient permettre de repérer les principales lacunes en matière de connaissances, de possibilités, d’obstacles et d’orientations futures de nombreux domaines de recherche, y compris la santé respiratoire et circulatoire. Les résultats des ateliers, lesquels feront l’objet de rapports détaillés, jetteront les assises de l’élaboration de programmes et d’appels de demandes (AD) stratégiques. Ces ateliers serviront également de cadres d’établissement de partenariats, de formation en recherche, de renforcement des capacités et d’application des connaissances pour orienter et faire progresser les soins de santé.

1. Obésité, diabète et complications cardiovasculaires (l’AD a été lancé en février 2006 à l’appui de 3 équipes et de 2 subventions à haut risque)

Cette initiative stratégique vise à améliorer notre compréhension des causes, des mécanismes biologiques, du traitement, des facteurs de risque et des mesures de prévention des complications cardiovasculaires chez les personnes atteintes de diabète de type 1 ou de type 2, y compris les Autochtones, les enfants et les jeunes, les personnes âgées et les autres populations vulnérables du Canada et des pays étrangers.

2. Technologies permettant des avancées diagnostiques et thérapeutiques, y compris les technologies d’imagerie pour la détection précoce des maladies (l’AD devrait être lancé en décembre 2007, offrant des subventions d’équipe) **L’AD sera lancé de nouveau en juin 2008

Cette possibilité de financement consiste à renforcer les habiletés existantes au Canada et à l’étranger en matière de recherche sur l’imagerie fondamentale et clinique en cernant et en explorant des façons nouvelles d’aborder l’élaboration, l'application et l'évaluation des technologies d'imagerie et des biomarqueurs d'imagerie. Plus particulièrement, nous espérons que les projets financés se centreront sur les étapes cruciales entre la mise au point technologique et l’application clinique.

3. Déterminants psychologiques, sociaux, comportementaux et environnementaux des comportements à risque pour les maladies chroniques, et moyens d’intervention efficaces (la possibilité d’animer un atelier de consultation dans le cadre du programme Nouvelles frontières a été présentée en décembre 2007; le lancement de l’AD est prévu pour décembre 2008)

L’atelier financé dans le cadre de ce thème réunira des chercheurs, des cliniciens et d’autres parties prenantes qui détermineront les priorités de recherche et cerneront les lacunes en matière de prévention primaire et secondaire des maladies cardiovasculaires, cérébrovasculaires et respiratoires. L’atelier consistera notamment à définir les lacunes au chapitre des connaissances sur les incidences des facteurs comportementaux, psychologiques, sociaux et environnementaux sur 1) l’accès aux renseignements sur la santé; 2) l’utilisation des renseignements sur les soins de santé; et 3) les décisions quant aux mesures à prendre pour maintenir ou retrouver sa santé.

4. Sommeil : incidence du rythme circadien sur la santé respiratoire/ cardiovasculaire, le métabolisme et l’obésité, et moyens de diagnostic, de traitement et de prévention (la possibilité d’animer un atelier de consultation dans le cadre du programme Nouvelles frontières a été présentée en décembre 2007; le lancement de l’AD est prévu pour juin 2009)

L’atelier financé sous ce thème consistera à déterminer les sujets d’intérêt et à définir les lacunes au chapitre des connaissances sur le sommeil et les rythmes circardiens, en fonction de tous les domaines de recherche fondamentale et appliquée en santé. La recherche peut porter sur les sujets suivants : effets du sommeil normal, des perturbations du sommeil et des rythmes circadiens sur le métabolisme, le système vasculaire, la respiration, la cognition et le fonctionnement; liens entre des troubles du sommeil et des problèmes neurologiques et psychiatriques; réseaux nationaux d’éducation et de recherche; application des connaissances au sujet de l’impact du sommeil et des rythmes circadiens au profit des praticiens de la santé et du grand public.

5. Biomarqueurs pour les maladies chroniques, y compris les marqueurs génétiques, protéomiques et phénotypiques pour la prévention, le diagnostic et l’orientation du traitement (la possibilité d’animer un atelier de consultation dans le cadre du programme Nouvelles frontières sera présentée en juin 2008; le lancement de l’AD est prévu pour décembre 2009)

La détection précoce des facteurs de risque individuels prédisposant à développer certaines maladies, jumelée au dépistage amélioré des maladies au stade précoce, favorisera des mesures de prévention plus efficaces et permettra d’intervenir plus rapidement avant que les dommages ne deviennent irréversibles. Pour appliquer ces stratégies, il faut : 1) concevoir des biomarqueurs génétiques, protéomiques et phénotypiques qui peuvent permettre de détecter les maladies au stade précoce, permettant ainsi un dépistage plus précoce et un traitement plus rapide; 2) suivre une démarche systématique pour valider les biomarqueurs existants et nouveaux, ce qui établira les rôles causaux ou « auxiliaires » de ces biomarqueurs dans le processus d’évolution de la maladie; et 3) améliorer les méthodes informatiques pour regrouper les marqueurs de risque qui fonctionnent de manière semblable et stratifier les marqueurs liés aux différentes étapes de progression de la maladie.

6. Vieillissement et système cardiorespiratoire : épidémiologie changeante, physiologie, et moyens pour vieillir en santé et prévenir la maladie

Le vieillissement est une progression génétiquement programmée du processus de développement et de maturation, régi non seulement par les gènes mais également par des facteurs environnementaux et épigénétiques. Des études récentes révèlent que la longueur des télomères, l’activité de la télomérase et la méthylation de l’ADN, par exemple, pourraient avoir un effet direct sur l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. La découverte de déterminants génétiques moléculaires et de modulateurs environnementaux pertinents, y compris les mesures préventives et thérapeutiques liées aux maladies cardiorespiratoires, nous aidera à mieux comprendre les mécanismes du vieillissement en bonne santé.

7. Réparation des lésions et inflammation : mécanismes menant au développement de maladies chroniques et prévention

L’atelier financé sous ce thème prioritaire portera sur les mécanismes d’inflammation et de réparation des lésions qui mènent au développement de maladies chroniques, et sur leur prévention éventuelle. Par exemple, la fibrose pulmonaire est l’une des conséquences fréquentes, sinon la caractéristique principale, de nombreuses maladies pulmonaires. Toutefois, la relation entre les différentes modifications structurelles et la gravité de la maladie est encore nébuleuse. De plus, on a de la difficulté à comprendre les activités moléculaires qui sous-tendent ces changements. L’atelier consistera à cerner les écarts et à définir les questions de recherche potentielles relatives aux problèmes de remodelage de tissu (systèmes cardiovasculaire et respiratoire), de la recherche fondamentale à la recherche translationnelle.

8. Transplantation, régénération et thérapies cellulaires pour guérir et non seulement soulager, y compris des aspects bioéthiques pertinents

Au cours des dernières décennies, les stratégies de prévention des maladies cardiovasculaires et respiratoires ont attiré beaucoup d’attention et donnent l’espoir de réduire éventuellement le fardeau global de la maladie. Toutefois, le ralentissement de la progression de la maladie et le soutien et/ou le remplacement du cœur et des poumons défectueux comme thérapies de rechange aux traitements médicaux chroniques pourraient représenter une nouvelle arme stratégique pour « traiter » les problèmes sous-jacents. Les progrès effectués dans le domaine de la biologie des cellules souches et des technologies connexes, et leur application aux transplantations de cellules autologues et à la régénération des tissus, sont prometteurs. D’importantes questions bioéthiques sont rattachées à ces nouvelles thérapies, qui offrent l’occasion de solliciter la participation de la collectivité.

Remarque : La contribution de l’ISCR à chaque initiative est assujettie à la disponibilité des fonds accordés annuellement aux IRSC par l'entremise de crédits parlementaires, et aux conditions qui peuvent y être rattachées. De plus, les dates de lancement peuvent varier, selon la disponibilité des fonds.