Critères révisés d’examen des demandes de subventions – Critères et facteurs

Les demandes de subventions aux IRSC doivent être examinées en fonction des cinq critères ci-dessous. Ces critères sont précisés et définis selon des facteurs particuliers pour chacun, et ce, sans que tous ces facteurs s'appliquent nécessairement à chaque demande de subvention. Les critères ne sont pas présentés en ordre d'importance; la pondération relative à chacun varie selon les objectifs du programme de financement, tels qu'ils sont définis par les IRSC. L'examen de la demande devrait être structuré afin de justifier l'évaluation globale réalisée en fonction des cinq critères. Veuillez consulter le guide d'interprétation pour obtenir de plus amples renseignements.

1er critère : Approche de recherche

  • Clarté de la question de recherche.
  • Exhaustivité de l'examen de la littérature et sa pertinence envers le modèle d'étude/plan de recherche.
  • Clarté du raisonnement en ce qui a trait à la méthodologie et à l'approche de recherche.
  • Pertinence du plan de recherche.
  • Pertinence des méthodes de recherche.
  • Faisabilité de l'approche de recherche (y compris le recrutement de sujets, l'échéancier du projet et les données provisoires, le cas échéant, etc.).
  • Prévision des difficultés risquant de survenir durant la recherche et plans pour les gérer.

2e critère : Originalité de la proposition

  • Potentiel de création de nouvelles connaissances.
  • Originalité de la recherche proposée relativement aux hypothèses avancées et aux questions de recherche abordées, à la nouvelle technologie/méthodologie et/ou aux nouvelles applications de la technologie/méthodologie actuelle.

3e critère : Candidats

  • Compétences des candidats, y compris leur formation, leur expérience et leur indépendance (par rapport à leur cheminement de carrière).
  • Expérience des candidats dans le domaine de recherche proposé et avec la méthodologie proposée.
  • Expertise des candidats, d'après leur productivité scientifique des cinq dernières années (publications, ouvrages, subventions obtenues, etc.). On doit tenir compte de la productivité dans le contexte des normes du domaine de recherche, de l'expérience du candidat et du financement total de la recherche du candidat.
  • Capacité des candidats de disséminer avec succès et de façon appropriée les résultats de la recherche, comme le démontrent leurs activités d'application des connaissances (publications, présentations aux conférences, séances d'information, rencontres avec des médias, etc.).
  • Capacité de l'équipe de candidats (s'il y a plus d'un candidat) de mener la recherche proposée, en ce qui a trait au potentiel synergique des membres et à la façon dont leur expertise se complète.

4e critère : Environnement de recherche

  • Disponibilité et accessibilité du personnel, des installations et de l'infrastructure nécessaires pour mener la recherche.
  • Environnement propice à la réalisation de la recherche proposée.
  • Environnement de recherche (milieu, projet et mentors) propice à la formation du personnel (le cas échéant).

5e critère : Impact de la recherche

  • La proposition de recherche porte sur une lacune ou un besoin important dans le domaine de la santé ou du système de soins de santé.
  • Possibilité de participer de façon importante à l'amélioration de l'état de santé de la population canadienne et de la population mondiale, et/ou au développement de produits et de services de santé plus efficaces.
  • Caractère approprié et adéquat du plan proposé pour la dissémination et l'échange des connaissances.