Tableaux

Évaluation à mi-parcours de l'Initiative de recherche stratégique sur la capacité d'intervention en cas de pandémie

[ Table des matières ]

Liste des tableaux :


Tableau 1 : Composantes de l'IRSCIP, dans l'ordre chronologique selon la date limite des demandes détaillées1

[ retour au rapport ]

Dates limites pour les demandes Possibilité de financement Objectifs2 Montant maximal par subvention et durée
Octobre 2006 Subvention de fonctionnement : Capacité d'intervention en cas de pandémie
  • Aborder les questions/problèmes scientifiques liés à la grippe aux fins d'intervention en cas de pandémie, par exemple : nouvelles méthodologies de diagnostic, évaluation de vaccins, conception et évaluation d'antiviraux, prévention de la propagation de la maladie, modélisation et conception de l'éclosion et évaluation des meilleures stratégies de contrôle, et questions éthiques et sociales.
  • Aborder les questions/problèmes d'application des connaissances liés à des éclosions pandémiques, notamment les communications sur les risques et la lutte contre l'infection.
  • Permettre aux chercheurs d'évaluer la viabilité de nouvelles orientations de recherche dans le domaine de la grippe aux fins d'intervention en cas de pandémie ou d'élaborer des données complémentaires pour des orientations de recherche à risque élevé.
  • Aborder les questions éthiques relatives à l'intervention en cas de pandémie de grippe.
  • Améliorer les stratégies de prévention et de lutte contre la grippe en cas d'éclosion pandémique et améliorer la capacité d'intervention et de recherche du Canada.
  • Examiner et aborder la question de l'intégration de la santé publique et du système de soins de santé dans des domaines comme la capacité de pointe et la formation et les exigences des ressources humaines en santé.
  • Améliorer les liens entre les chercheurs et les organismes nationaux ou internationaux afin d'optimiser l'utilisation des résultats de recherche en préparation à une éclosion pandémique3.
250 000 $ sur deux ans
Octobre 2006 IRSC/Programme de partenariats régionaux/Subventions de fonctionnement : Capacité d'intervention en cas de pandémie
  • Voir ci-dessus
Montant propre à chaque région, sur deux ans
Octobre 2006

Décembre 2006
Programme de possibilités internationales – subventions pour des projets de recherche concertée
  • Permettre aux chercheurs canadiens de créer de nouvelles collaborations internationales et de participer à d'importants projets de recherche internationaux.
  • Accéder à de la recherche et à des technologies d'avant-garde qui ne sont pas encore disponibles au Canada.
  • Positionner les IRSC comme un acteur international dans la recherche en santé.
25 000 $ sur un an
Programme de possibilités internationales des IRSC – Subventions de planification et de développement
Programme de possibilités internationales des IRSC – Subventions de planification et de développement
Juillet 2007 Subventions d'équipe : Transmission et prévention de la grippe - possibilité de financement*
  • S'attaquer aux questions/problèmes scientifiques liés à la recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie en axant les efforts sur des solutions novatrices pour étudier la transmission et la prévention de la grippe, y compris les modes de transmission, notamment la transmission zoonotique, du virus et des stratégies nouvelles de prévention, et voir en particulier comment l'approche des écosystèmes peut être utile à la compréhension du mécanisme de transmission du virus des oiseaux aux humains pour prévenir la maladie chez les humains.
  • Créer d'excellents milieux pour la formation et le développement de la prochaine génération de chercheurs sur la grippe et sur la capacité d'intervention en cas de pandémie.
  • Renforcer les capacités de recherche au Canada sur la capacité d'intervention en cas de pandémie en intégrant des stagiaires à des équipes de recherche adéquatement formées et financées.
  • Stimuler la collaboration entre les chercheurs canadiens et leurs collègues de pays à faible et à moyen revenu en Asie du Sud-Est et en Chine.
  • S'attaquer aux questions/problèmes d'application des connaissances liées aux méthodes et aux technologies afin de pouvoir mieux réagir à une pandémie de grippe.
  • Mieux faire connaître cette recherche auprès de la population générale, des professionnels de la santé, des organismes de santé bénévoles et des responsables des politiques.
  • Formuler des recommandations sur la planification des interventions en cas de pandémie et l'endiguement d'une pandémie, et diffuser cette information auprès des organismes nationaux et internationaux engagés dans ces efforts.
1 500 000 $ sur trois ans
Décembre 2006 Financement d'ateliers/de symposiums en collaboration avec la Direction de l'application des connaissances
  • Soutenir la tenue d'ateliers et de symposiums jugés pertinents par rapport à la recherche sur les pandémies et susceptibles de contribuer à la planification et au contrôle de la capacité d'intervention en cas de pandémie.
Ateliers : 5 000 $
Symposiums : 10 000 $
Conférences : 20 000 $
Mars 2007

Février 2008
Atelier sur la préparation des demandes : Subventions de fonctionnement et d'équipe
  • Permettre aux chercheurs souhaitant présenter une demande dans le cadre du programme de se réunir entre eux et avec les utilisateurs finaux, d'échanger des renseignements et de discuter de domaines d'intérêt commun en vue de préparer des demandes.
  • D'aider les chercheurs à comprendre le processus de demande ainsi que les principaux éléments de la demande.
---
Atelier sur la préparation des demandes : réseau de recherche sur la grippe
Mars 2007

Septembre 2007

Septembre 2008
Financement provisoire : Initiative de recherche stratégique sur la capacité d'intervention en cas de pandémie*
  • Offrir un soutien à court terme aux chercheurs qui présentent d'excellentes demandes de subvention de fonctionnement dans des domaines pertinents par rapport à l'Initiative de recherche stratégique sur la capacité d'intervention en cas de pandémie qui ne sont pas subventionnés par l'intermédiaire des possibilités de financement régulières des IRSC dans le cadre desquelles elles ont été soumises.
100 000 $ sur un an
Mai 2007 Chaires de recherche appliquée en santé publique** Dans des domaines liés à la capacité d'intervention en cas de pandémie :
  • Soutenir des programmes ciblés et de haute qualité en recherche interventionnelle sur les politiques et les programmes pertinents sur le plan national pour la santé publique;
  • Travailler à officialiser les liens avec le système de santé publique pour soutenir l'application opportune et efficace de la recherche aux politiques, aux programmes et aux pratiques;
  • Appuyer les universités canadiennes dans l'élaboration de programmes de premier cycle et de formation continue en santé publique;
  • Favoriser les approches novatrices en recherche interventionnelle, le mentorat, la formation et l'application des connaissances;
  • Former et encadrer la génération actuelle et la prochaine génération de chercheurs en santé publique (stagiaires, étudiants des cycles supérieurs et enseignants débutants), de praticiens et de responsables des politiques.
925 000 $ sur cinq ans
Juin 2007

Octobre 2008
Subvention sur la synthèse des connaissances
  • Stimuler l'application des connaissances par le financement de synthèses de recherche sur la préparation et la réaction à une pandémie de grippe, dans le but ultime de faire en sorte que les nouvelles connaissances acquises permettent au Canada et à d'autres pays de prévenir ou de juguler une éventuelle pandémie de grippe, ou de mieux s'y préparer.
100 000 $ sur un an
Février 2008

Juin 2008

Octobre 2008
Subvention pour réunions, planification et dissémination : Supplément pour l'AC en fin de subvention*
  • Pour que les résultats de la recherche soient transformés en nouvelles stratégies afin de prévenir ou d'endiguer une épidémie et de contribuer à la planification et au contrôle de la capacité d'intervention en cas de pandémie : faciliter la mise en pratique des résultats de la recherche au moyen de stratégies/activités d'AC choisies en fonction de leur efficacité démontrée auprès du public ciblé, à la suite d'une subvention ou d'un projet des IRSC terminé avec succès.
25 000 $ sur un an
Décembre 2007

Avril 2008

Août 2008

Décembre 2008
Subventions pour réunions, planification et dissémination : Maladies infectieuses et immunitaires*
  • Se pencher sur des questions précises ou des problèmes importants ayant trait à la recherche sur les maladies infectieuses et immunitaires au Canada, en vue d'arriver à un consensus sur des recommandations ou des décisions qui améliorent l'orientation des questions de recherche.
  • Appuyer les colloques éducatifs scientifiques qui portent sur des thèmes ayant de l'importance aux yeux d'un grand nombre de chercheurs canadiens et qui ont un lien direct avec la recherche en santé dans le domaine des maladies infectieuses et immunitaires.
  • Faciliter l'échange de connaissances grâce à l'appui limité de réunions scientifiques et de conférences dont le contenu porte principalement sur des domaines relatifs aux maladies infectieuses et immunitaires.
25 000 $ sur un an
Mars 2008 Subvention de fonctionnement : Annonce de priorités – Capacité d'intervention en cas de pandémie – Transmission, mesures de santé publique et conformité*
  • Enrichir les connaissances et renforcer la recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie ou étudier les questions de la transmission de la grippe, de l'efficacité des mesures de contrôle en matière de santé publique et des moyens de favoriser la conformité à ces mesures.
900 000 $ sur trois ans
Novembre 2007 Subventions de fonctionnement : Intervention en cas de pandémie – Diagnostic de la grippe, transmission, examen éthique et antiviraux*
  • S'attaquer aux questions/problèmes scientifiques liés à la recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie en axant les efforts sur des solutions novatrices pour optimiser l'usage des antiviraux, accélérer le diagnostic de la maladie, prévenir sa transmission et maximiser l'efficacité du processus d'examen éthique.
  • Créer d'excellents milieux pour la formation et le développement de la prochaine génération de chercheurs sur la grippe et sur la capacité d'intervention en cas de pandémie.
  • Renforcer les capacités de recherche au Canada sur la capacité d'intervention en cas de pandémie en intégrant des stagiaires à des équipes de recherche adéquatement formées et financées.
  • S'attaquer aux questions/problèmes d'application des connaissances liées aux méthodes et aux technologies afin de pouvoir mieux réagir à une pandémie de grippe.
  • Contribuer à l'enrichissement des connaissances utiles à la planification des interventions en cas de pandémie et à la limitation de la contagion, et disséminer les résultats de la recherche auprès des organismes nationaux et internationaux engagés dans ces efforts.
525 000 $ sur trois ans
Décembre 2007 Subventions Catalyseur – Mobilisation du milieu de la recherche en prévision d'une éclosion
  • Contribuer à préparer le Canada à réaliser des recherches en réaction à une éventuelle éclosion pandémique en soutenant le milieu de la recherche sur la grippe pandémique (chercheurs ou petites équipes de chercheurs) dans la préparation de projets de recherche utiles en cas d'éclosion.
  • Préparer des projets de recherche de haute qualité ciblant un important problème/question concernant la santé, les soins de santé ou le système de santé que l'on examinera en situation de pandémie.
  • Planifier des projets de recherche utiles en cas de pandémie, avant une éclosion pandémique.
100 000 $ sur un an
Janvier 2008 Subvention d'équipe : Intervention en cas de pandémie – Recherche sur les aspects biologique, éthique, juridique et social de la grippe et mise au point de vaccins*
  • S'attaquer aux questions/problèmes scientifiques liés aux vaccins contre la grippe, notamment l'utilisation et l'efficacité optimales des vaccins existants contre la grippe, la biologie du virus de l'influenza, y compris la réponse de l'hôte humain et animal à l'infection, l'interface animaux-humains, la surveillance, l'évaluation des risques et la modélisation, ainsi que les questions éthiques, juridiques et sociales liées à la capacité d'intervention en cas de pandémie, dont la communication des risques et la priorisation/approbation de la recherche.
  • Créer d'excellents milieux pour la formation et le développement de la prochaine génération de chercheurs sur la grippe et sur la capacité d'intervention en cas de pandémie.
  • Renforcer les capacités de recherche au Canada sur la capacité d'intervention en cas de pandémie humaine ou animale en intégrant des stagiaires à des équipes de recherche adéquatement formées et financées.
  • S'attaquer aux questions/problèmes d'application des connaissances liées aux méthodes et aux technologies afin de pouvoir mieux réagir à une pandémie de grippe.
  • Formuler des recommandations sur la planification des interventions en cas de pandémie et l'endiguement d'une pandémie, et disséminer cette information auprès des organismes nationaux et internationaux engagés dans ces efforts.
1 500 000 $ sur trois ans
Mars 2008 Possibilité de financement Partenariats pour l'amélioration du système de santé*** Afin de créer de nouvelles connaissances pouvant éclairer la prise de décisions en matière de planification et de politiques en cas de pandémie :
  • Appuyer la recherche qui « reflète les besoins nouveaux de la population canadienne en matière de santé et l'évolution du système de santé et facilite la prise de décisions sur les politiques en santé »;
  • Appuyer la recherche pertinente pour les décideurs en produisant des résultats qui peuvent être appliqués à diverses régions et/ou situations;
  • Favoriser « la collaboration avec les provinces ainsi qu'avec les personnes et organismes au Canada et à l'étranger qui s'intéressent aux questions liées à la santé et à la recherche » et engager divers partenaires « au Canada ou à l'étranger dont les intérêts en recherche sont complémentaires »;
  • Favoriser la participation des chercheurs en sciences de la santé de toutes les disciplines ainsi que la reconnaissance et le respect à leur égard;
  • Permettre « la dissémination et l'application de nouvelles connaissances en vue d'améliorer la santé et les services de santé » (incluant le système de santé publique).
Contribution des IRSC : jusqu'à concurrence de 150 000 $ sur trois ans. Financement nécessaire des partenaires, en fonction d'un ratio variant selon la province ou le territoire (2 : 1 ou 1 : 1).
Mars 2008

Mars 2009
Possibilité de financement Programme de subventions – Initiative conjointe de recherche en santé Canada-Chine
  • Appuyer des recherches fondamentales sur les maladies virales et bactériennes et la mise au point de vaccins;
180 000 $ sur trois ans (Ce montant tient compte de la contribution de la Fondation nationale des sciences naturelles de Chine (FNSNC.))
Juin 2008 Subvention catalyseur : Chef d'équipe d'intervention en cas d'éclosion pandémique*
  • Favoriser la capacité d'intervention du Canada en cas de pandémie en désignant des chefs d'équipe de grande qualité qui peuvent former des équipes de recherche en cas d'éclosion. Appuyer la recherche de haute qualité en cas de pandémie
25 000 $ sur un an
Octobre 2008 Subvention catalyseur : Capacité d'intervention en cas de pandémie* Financement de démarrage, à court terme, pour :
  • Produire des observations, résultats, ou connaissances préliminaires, ou faciliter la formation d'équipes, comme première étape en vue de profiter de possibilités de financement plus élaborées (p. ex. subventions d'équipe, subventions de fonctionnement) par des chercheurs ou des équipes de chercheurs.
  • Appuyer des projets de recherche originaux de haute qualité qui pourraient générer des résultats ayant un impact important et/ou des propositions de recherche, des inventions, des méthodologies, des outils de recherche, des techniques ou des instruments novateurs.
Les domaines de recherche pertinents étaient :
  • Évaluation comparative de produits de protection (comme les masques) et de stratégies (comme l'isolement) pouvant contribuer à des méthodes efficaces et novatrices de prévention de la transmission de la grippe.
  • Conception de modèles, de processus, de lignes directrices et de procédures normalisées pour permettre l'examen rapide de l'éthique des applications liées aux menaces pour la santé publique.
  • Évaluation de l'utilisation, de l'efficacité et des effets nuisibles des antiviraux et de la résistance aux antiviraux dans le traitement des infections respiratoires telles que la grippe.
  • Analyse de stratégies de dépistage de la grippe dans les collectivités inuites et autochtones éloignées, et étude des impacts et des résultats des mesures de prévention dans ces collectivités.
  • Évaluation des risques de grippe et de pandémie de grippe, et formulation de recommandations fondées sur l'analyse de scénarios conjuguée à l'usage de modèles mathématiques et épidémiologiques.
  • Identification de populations particulières (par exemple les immigrants, les personnes vivant dans des HLM et les Autochtones) plus vulnérables à l'infection.
  • Moyens efficaces de promouvoir l'application des lignes directrices en matière de soins de santé par les fournisseurs de soins et de concevoir des mesures de protection efficaces.
100 000 $ sur un an
Février 2009 Réseau de recherche sur la grippe*
  • Mettre au point et essayer des méthodologies/méthodes d'évaluation de l'innocuité, de l'immunogénicité et de l'efficacité de vaccins contre la grippe, ainsi que mettre en oeuvre et évaluer des programmes.
Devrait contribuer à :
  • Regrouper l'assise d'expertise qui existe en évaluation de vaccins.
  • Accroître la capacité de tester rapidement des candidats-vaccins en cas d'éclosion pandémique grâce aux liens établis et aux méthodologies mises au point par le Réseau.
  • Établir et resserrer des liens et faciliter l'échange de connaissances entre chercheurs spécialisés en évaluation de vaccins et entre ceux-ci et les décideurs.
  • Former la prochaine génération de chercheurs spécialisés dans le domaine de la capacité d'intervention en cas de pandémie et dans celui de l'influenza.
10,8 M$ sur trois ans

1Source : Site Web des IRSC, recherches dans les possibilités de financement courantes et archivées.
2Il n'existe aucun énoncé des objectifs principaux de l'ensemble de l'IRSCIP; des objectifs ont plutôt été définis pour chaque possibilité de financement.
3Subvention de fonctionnement : Capacité d'intervention en cas de pandémie (Archivé)
*Financement accordé à la suite d'un examen de la pertinence et d'un examen par les pairs.
**Financement accordé à la suite d'un examen du mérite.
***Financement accordé à la suite d'un examen du mérite et d'un examen par les pairs.

Tableau 2 : Fonds alloués à la recherche sur les pandémies dans le cadre de l'IRSCIP, de 2006-2007 à 2012-2013

[ retour au rapport ]

Année
Source de financement 2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 Total
Budget de base de l'IRSCIP 2 225 000 2 225 000 5 150 000 5 150 000 5 150 000 19 900 000 $
Partenaires internes 365 833 820 000 395 000 332 500 370 000 154 167 2 437 500 $
Partenaires externes 1 464 624 1 775 000 5 480 000 5 160 000 4 050 000 17 929 624 $
Total 2 225 000 4 055 467 7 745 000 11 025 000 10 642 500 4 420 000 154 167 40 267 124 $

Données fournies par l'IMII (décembre 2008).

Tableau 3 : Thèmes et questions d'évaluation

[ retour au rapport ]

Thèmes Questions
1. Efficacité de l'établissement de priorités
1.1 Dans quelle mesure les processus d'établissement des priorités de recherche de l'IRSCIP étaient-ils adéquats en ce qui concerne le moment choisi, les mécanismes et l'inclusion pour a) les domaines de recherche et b) les groupes de chercheurs?
1.2 Les processus d'établissement des priorités ont-ils été fructueux? Dans quelle mesure ont-ils permis de choisir les priorités les plus appropriées pour la recherche canadienne sur la capacité d'intervention en cas de pandémie?
1.3 Dans quelle mesure a-t-on réussi à éviter les chevauchements à l'échelle nationale et internationale et à encourager la complémentarité?
1.4 Dans quelle mesure le groupe de travail était-il nécessaire, approprié (rôle et composition) et efficace?
2. Efficacité de l'établissement de partenariats
2.1 Dans quelle mesure l'IRSCIP a-t-elle favorisé l'établissement de partenariats nationaux et internationaux? Quels partenariats ont été les plus fructueux? Quels ont été les moins fructueux? Y a-t-il des partenariats qui n'ont pas été établis et qui devraient l'être?
2.2 Quels ont été les impacts des partenariats sur a) la coordination et l'intégration de programmes de recherche nationaux et internationaux, et b) la mobilisation de ressources, les chevauchements et la complémentarité dans la recherche?
2.3 Dans quelle mesure la structure des partenariats et la stratégie de reddition de comptes ont-elles permis de soutenir les initiatives actuelles des partenaires, y compris l'IRSCIP?
3. Caractère adéquat de la structure du programme
3.1 Dans quelle mesure les activités et les possibilités de financement offertes dans le cadre de l'IRSCIP favorisent-elles l'atteinte des objectifs du programme? Quelles composantes sont les plus fructueuses? Quelles sont les moins fructueuses?
3.2 Le concept général des concours stratégiques permet-il d'assurer le financement des projets de recherche les plus prometteurs? Une autre stratégie, notamment permettre à des « chefs de file » (reconnus pour leur expertise dans les domaines pertinents) de poursuivre des recherches sur la capacité d'intervention en cas de pandémie serait-elle plus efficace? La stratégie adoptée était-elle la plus efficace pour améliorer la capacité de recherche à court et à long terme?
3.3 Dans quelle mesure la stratégie de communication adoptée pour le lancement des possibilités de financement a-t-elle été efficace?
4. Atteinte des résultats souhaités pour chaque possibilité de financement
4.1 Dans quelle mesure les programmes de financement ont-ils réussi à susciter l'intérêt attendu ou désiré des milieux de recherche concernés?
4.2 Dans quelle mesure l'ensemble des projets subventionnés couvre-t-il les objectifs prévus du programme? Quels groupes d'objectifs sont les mieux représentés? Quels sont les moins bien représentés?
4.3 Dans quelle mesure les projets subventionnés vont-ils améliorer les capacités de recherche dans les domaines relatifs à la capacité d'intervention en cas de pandémie (p. ex., formation d'étudiants, réorientation de la recherche, nouveaux chercheurs dans les équipes)?
5. Succès des activités de réseautage et d'application des connaissances menées dans le cadre de l'IRSCIP
5.1 Dans quelle mesure l'IRSCIP a-t-elle favorisé la communication et le réseautage entre les chercheurs qui s'intéressent à la capacité d'intervention en cas de pandémie? Est-ce que toutes les équipes et toutes les personnes concernées ont eu des occasions de réseautage? Dans quelle mesure en ont-elles profité?
5.2 Dans quelle mesure la communication et le réseautage produisent-ils les résultats escomptés en matière de collaboration et de capacité de recherche accrues?
5.3 Dans quelle mesure a-t-on jeté les bases d'une application des connaissances efficace (p. ex., inclusion des utilisateurs de la recherche, plans d'AC)?

Tableau 4 : Entrevues réalisées

[ retour au rapport ]

Type Nombre
Personnel de l'IMII des IRSC 3
Membres du groupe de travail 4
Partenaires et groupes d'intervenants 11
Chercheurs et pairs examinateurs 4
Total 22

Tableau 5 : Nombre d'invitations et de réponses par catégorie de chercheur

[ retour au rapport ]

Catégorie de chercheur Nbre d'invitations Nbre de réponses (%)
Candidats financés : chercheurs principaux 35 21 (60 %)
Candidats financés : co-chercheurs 162 65 (40 %)
Candidats non retenus 231 59 (26 %)
Non-candidats 58 12 (21 %)
Total 486 157 (34 %)

Tableau 6 : Caractéristiques des répondants (n = 157)

[ retour au rapport ]

Caractéristiques Candidats financés, y compris les CPD Candidats non retenus Non-candidat
Disciplines où s'inscrit la principale expérience du candidat en recherche (plusieurs réponses possibles)
Sciences biomédicales 40 (47 %) 18 (31 %) 7 (58 %)
Sciences de la santé cliniques 23 (27 %) 17 (29 %) 3 (25 %)
Systèmes et services de santé 25 (29 %) 12 (20 %) *
Santé publique et des populations 32 (37 %) 26 (44 %) 5 (42 %)
Genre d'établissement ou d'organisme (plusieurs réponses possibles)
Université 65 (76 %) 47 (80 %) 10 (83 %)
Collège * * *
Hôpital universitaire 35 (41 %) 19 (32 %) 5 (42 %)
Hôpital communautaire * * *
Agence ou organisme communautaire ou bénévole * * *
Organisme subventionné par le gouvernement ou organisme de recherche 12 (14 %) 17 (29 %) *
Organisme de recherche privé * * *
Autre (ce n'est pas clair, à savoir si c'est dans le secteur privé ou dans le secteur public) * * *

*Les nombres inférieurs à cinq n'ont pas été inscrits.

Tableau 7 : Perception de conflits d'intérêts chez les chercheurs (n = 127 candidats)

[ retour au rapport ]

Nbre (%) de personnes d'accord ou tout à fait d'accord
La structure de l'IRSCIP semble avoir donné lieu à un conflit d'intérêts. 12 (13,5 %)
L'examen des demandes semble avoir donné lieu à un conflit d'intérêts. 11 (14,5 %)

Tableau 8 : Importance des domaines prioritaires de la recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie pour les cinq prochaines années selon les chercheurs (n = 157)

[ retour au rapport ]

Domaine prioritaire Nbre (%) de personnes ayant indiqué « grande priorité » ou « très grande priorité »
Prévention et traitement 128 (83 %)
Vaccins et immunisation 125 (81 %)
Biologie virale et diagnostics 106 (71 %)
Dimensions éthique, juridique ou sociale 76 (50 %)
Autre domaine lié à la recherche sur l'influenza et la capacité d'intervention en cas de pandémie (voir annexe 5) 74 % (moyenne des quatre réponses possibles)

Tableau 9 : Facteurs ayant influencé la décision de présenter ou non une demande

[ retour au rapport ]

Nbre (%) de personnes d'accord ou tout à fait d'accord
Candidats (n = 125)
(facteurs ayant influencé la décision de présenter une demande)
Non-candidats (n = 10)
(facteurs ayant influencé la décision de ne PAS présenter de demande)
Mesure dans laquelle nous possédons, mes cocandidats et moi, les qualités requises 118 (94 %) *
Pertinence de mes travaux par rapport aux thèmes proposés 116 (93 %) 6
Type de subventions offertes (ex. : subventions d'équipe) 92 (74 %) *
Candidats : Je croyais que mes/nos chances de succès étaient élevées.
Non-candidats : Je croyais que mes/nos chances de succès n'étaient pas suffisamment élevées.
88 (70 %) 6
Candidats : L'appel de demandes a été lancé à un bon moment.
Non-candidats : L'appel de demandes a été lancé à un mauvais moment.
84 (67 %) *
Candidats : J'avais besoin de plus de financement.
Non-candidats : Nous avions déjà suffisamment de financement.
69 (55 %) 10
Valeur des subventions offertes 67 (54 %) *
Durée des subventions offertes 67 (54 %) *
Impression selon laquelle le programme vise des groupes de chercheurs précis 62 (50 %) 8
Expérience vécue lors de la présentation de demandes antérieures aux IRSC 56 (45 %) *
Participation prévue d'étudiants au projet 54 (43 %) *
Prestige relatif par rapport aux autres programmes 48 (38 %) *
Autres raisons 20 (16 %) *
Je ne savais pas que le programme existait. S.O. *

*Les nombres inférieurs à cinq ne sont pas indiqués.

Tableau 10 : Appui des chercheurs pour les différents types de financement

[ retour au rapport ]

Nbre (%) de personnes d'accord ou tout à fait d'accord
Un organisme de financement qui met sur pied une initiative de recherche stratégique comme l'IRSCIP peut recourir à différentes stratégies pour maximiser l'avancement des connaissances. En ce qui concerne l'IRSCIP, dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec les stratégies suivantes? Candidats financés, y compris les CPD
(n = 86)
Candidats non retenus
(n = 59)
Non-candidats
(n = 12)
Le financement devrait permettre aux chefs de file reconnus dans les domaines de recherche ciblés de poursuivre leurs travaux pertinents. 67 (78 %) 32 (55 %) 7 (58 %)
Les concours de financement devraient être ouverts à tous les chercheurs susceptibles d'apporter une contribution. 73 (85 %) 51 (86 %) 11 (92 %)
Le financement devrait viser le renforcement des capacités de recherche en ciblant les chercheurs et leurs stagiaires qui sont nouveaux dans le domaine. 41 (48 %) 37 (65 %) 6 (50 %)

Tableau 11 : Participation au programme et taux de réussite

[ retour au rapport ]

Dates limites pour la présentation des demandes Possibilités de financement Nbre de demandes reçues* Nbre de demandes retirées Nbre de demandes subventionnables Nbre de demandes financées Taux de réussite (%)
Demandes subventionnables Demandes examinées
Août 2006 Subvention de fonctionnement : Capacité d'intervention en cas de pandémie 60 2 28 26 93 45
Août 2006 IRSC/Programme de partenariats régionaux/Subventions de fonctionnement : Capacité d'intervention en cas de pandémie 1 0 1 1** 100 100
Octobre 2006

Décembre 2006
Programme de possibilités internationales – subventions pour des projets de recherche concertée

2 0 1 1 100 50
Programme de possibilités internationales des IRSC – subventions de planification et de développement 3 0 1 1 100 33
Programme de possibilités internationales des IRSC – subventions de planification et de développement 6 0 6 6 100 100
Décembre 2006 Subvention d'équipe : Transmission et prévention de la grippe 8 3 1 1 100 20
Décembre 2006 Financement d'ateliers/de symposiums en collaboration avec la Direction de l'application des connaissances 1 0 1 1 100 100
Mars 2007

Financement provisoire : Initiative de recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie 3 0 3 3 100 100
Septembre 2007 4 0 2 2 100 50
Septembre 2008 1 1 0 0 0 0
Juin 2007
Subvention sur la synthèse des connaissances 0 0 0 0 0 -
Octobre 2008 1 1 0 0 0 0
Juillet 2007 Chaires de recherche appliquée en santé publique (liées à l'IRSCIP) 3 0 2 2 100 67
Février 2008

Subvention pour réunions, planification et dissémination : Supplément pour l'application des connaissances en fin de subvention 0 0 0 0 0 -
Juin 2008 0 0 0 0 0 -
Octobre 2008 0 0 0 0 0 -
Octobre 2007

Subventions pour réunions, planification et dissémination : Maladies infectieuses et immunitaires 0 0 0 0 0 -
Février 2008 0 0 0 0 0 -
Juin 2008 1 0 1 1 100 100
Mars 2008 Subvention de fonctionnement : Annonce de priorités – Capacité d'intervention en cas de pandémie – Transmission, mesures de santé publique et conformité 2 0 0 0 0 0
Novembre 2007 Subventions de fonctionnement : Intervention en cas de pandémie – Diagnostic de la grippe, transmission, examen éthique et antiviraux 9 0 5 5 100 56
Décembre 2007 Subventions Catalyseur – Mobilisation du milieu de la recherche 14 0 5 5 100 36
Janvier 2008 Subvention d'équipe : Intervention en cas de pandémie – Recherche sur les aspects biologique, éthique, juridique et social de la grippe et mise au point de vaccins 15 0 13 9 69 60
Mars 2008 Possibilité de financement Partenariats pour l'amélioration du système de santé 1 0 1 1 100 100
Mars 2008 Programme de subventions – Initiative conjointe de recherche en santé Canada-Chine 3 2 1 1 100 100
Juin 2008 Subvention catalyseur : Chef d'équipe d'intervention en cas d'éclosion pandémique 3 1 2 2 100 67
Octobre 2008 Subvention catalyseur : Capacité d'intervention en cas de pandémie 7 2 3 3 100 60
Décembre 2008 Réseau de recherche sur l'influenza 1 0 Examen par les pairs en cours - - -
Total 149 10 77 71 92 % 51 %

* Pour les possibilités de financement lancées à l'initiative de partenaires, nbre de demandes reçues = nbre de demandes pertinentes reçues.
** Cette demande a été retenue, mais financée par une autre source.

Tableau 12 : Retombées des projets subventionnés sur la capacité de recherche, par domaine de recherche des répondants

[ retour au rapport ]

Nbre de personnes (%) d'accord ou tout à fait d'accord1
Vaccins et immunisation/ prévention et traitement
(n = 56)
Biologie du virus et diagnostics
(n = 31)
Dimensions éthique, juridique ou sociale
(n = 28)
Total
(n = 80)
L'IRSCIP a permis la participation de chercheurs de domaines ou de disciplines auparavant non liés à mes travaux. 39 (6 2 %) 21 (72 %) 16 (57 %) 47 (61 %)
L'IRSCIP a contribué à la réorientation de mon domaine de recherche. 19 (30 %) 11 (36 %) 8 (29 %) 24 (30 %)

1Les trois catégories de domaines de recherche se recoupent un peu, car les répondants devaient sélectionner toutes les catégories pertinentes pour leurs travaux.

Tableau 13 : Nombre de stagiaires par subvention dans le cadre de l'IRSCIP

[ retour au rapport ]

Nbre (21 subventions) Moyenne par subvention Projection pour toutes les subventions de recherche1 (69)
Étudiants de premier cycle 14 (variant de 1 à 5) 1,25 89
Étudiants à la maîtrise 11 (variant de 1 à 3) 0,75 54
Étudiants au doctorat 10 (variant de 1 à 5) 1,05 75
Boursiers postdoctoraux 12 (variant de 1à 2) 0,65 46
Autres types de stagiaires (assistant de recherche, technicien, clinicien-chercheur, stagiaire à la maîtrise) 6 (variant de 1 à 2) 0,35 25
Total 53 2,5 173

1Excluant les ateliers.

Tableau 14 : Rôle des stagiaires dans les projets subventionnés (candidats financés, y compris les chercheurs principaux désignés, n = 84)

[ retour au rapport ]

Nbre (%) de personnes d'accord ou tout à fait d'accord
Mon projet entrepris dans le cadre de l'IRSCIP prévoit une formation interdisciplinaire pour les étudiants et les boursiers. 47 (64 %)
Mon projet entrepris dans le cadre de l'IRSCIP prévoit un programme de mentorat d'étudiants et de boursiers dans le domaine de la recherche sur la grippe et la capacité d'intervention en cas de pandémie. 54 (73 %)
Mon projet entrepris dans le cadre de l'IRSCIP a permis d'accroître le nombre de stagiaires dans le domaine de la recherche sur la grippe et la capacité d'intervention en cas de pandémie. 49 (68 %)

Tableau 15 : Effets des projets subventionnés sur le développement de la capacité de recherche, par domaine de recherche des répondants

[ retour au rapport ]

Nbre (%) de personnes d'accord ou tout à fait d'accord1
Vaccins et immunisation/ prévention et traitement
(n = 56)
Biologie du virus et diagnostics
(n = 31)
Dimensions éthique, juridique ou sociale
(n = 28)
Total
(n = 80)
L'IRSCIP m'a aidé ou a aidé mon équipe à nouer des liens avec d'autres chercheurs dont les travaux portent sur la grippe et la capacité d'intervention en cas de pandémie. 51 (81 %) 25 (83 %) 17 (62 %) 60 (78 %)
L'IRSCIP m'a aidé ou a aidé mon équipe à collaborer avec d'autres chercheurs dont les travaux portent sur la grippe et la capacité d'intervention en cas de pandémie. 45 (71 %) 23 (73 %) 17 (63 %) 54 (70 %)
L'IRSCIP m'a aidé ou a aidé mon équipe à faire participer à nos travaux des collaborateurs étrangers. 15 (24 %) 8 (28 %) 7 (25 %) 21 (27 %)

1Les trois catégories de domaines de recherche se recoupent un peu, car les répondants devaient sélectionner toutes les catégories pertinentes pour leurs travaux.

Tableau 16 : Application des connaissances dans les projets de l'IRSCIP (nbre (%) de personnes d'accord ou tout à fait d'accord)

[ retour au rapport ]

Vaccins et immunisation/ prévention et traitement (n = 62) Biologie du virus et diagnostics
(n = 31)
Dimensions éthique, juridique ou sociale
(n = 28)
Total1
(n = 80)
Des utilisateurs de la recherche participent actuellement à mon projet entrepris dans le cadre de l'IRSCIP. 38 (59 %) 15 (48 %) 19 (68 %) 47 (66 %)
Des utilisateurs de la recherche participeront à mon projet entrepris dans le cadre de l'IRSCIP. 12 (24 %) 8 (26 %) * 14 (21 %)
Mon projet entrepris dans le cadre de l'IRSCIP prévoit un plan d'application des connaissances. 40 (68 %) 18 (58 %) 23 (82 %) 53 (73 %)

1 Les trois catégories de domaines de recherche se recoupent un peu, car les répondants devaient sélectionner toutes les catégories pertinentes pour leurs travaux.
*Les nombres inférieurs à cinq ne sont pas indiqués.

[ section suivante ]

Date de modification :