Cellules souches du cancer

Les cellules souches du cancer représentent une nouvelle voie pour la recherche sur le cancer, puisque leur présence, observée dans de nombreuses affections malignes étudiées jusqu'à maintenant, pourrait expliquer pourquoi les tumeurs peuvent proliférer, former des métastases et survivre aux traitements traditionnels de chimiothérapie et de radiothérapie. La capacité d'extraire, de cultiver et de faire croître des populations de cellules souches du cancer ou de cellules progénitrices est essentielle à l'avancement de la recherche et à l'étude rigoureuse du potentiel des cellules souches du cancer comme cibles pour la mise au point de nouveaux produits thérapeutiques plus spécifiques.

L'importance de cette recherche a été reconnue mondialement. En 2006, le Partenariat stratégique Canada-Californie axé sur l'innovation (PSCCI) (initiative qui établit un partenariat bilatéral public-privé entre le Canada et la Californie) a déterminé que la recherche sur les cellules souches du cancer serait un secteur stratégique de collaboration entre le Canada et cet État américain. En 2007, tirant parti de l'impulsion donnée par le PSCCI et du leadership des scientifiques du Canada et de la Californie dans le domaine des cellules souches du cancer, plusieurs des principaux organismes de financement de la recherche du Canada (Fondation canadienne pour l'innovation, Génome Canada, les IRSC, l'Institut ontarien de recherche sur le cancer et le Réseau de cellules souches des Réseaux de centres d'excellence) ont établi le Consortium sur les cellules souches du cancer (CCSC) (en anglais seulement).

En juin 2008, le CCSC a établi un partenariat officiel avec la Californie en signant un protocole d'entente avec le California Institute for Regenerative Medicine (CIRM) pour explorer la possibilité de financer en collaboration des projets de recherche sur les cellules souches du cancer réalisés par des équipes de recherche canadiennes et californiennes. Cette première possibilité pour le CCSC et le CIRM de financement conjoint de la recherche sur les cellules souches du cancer survenant dans le contexte de ce protocole d'entente correspond à l'appel de demandes 09-01 du concours de bourses d'équipe de recherche sur les maladies.

Possibilité de financement

Cellules souches du cancer : La possibilité de financement a été lancée le 19 février 2009 avec une date limite pour la présentation de demande finale le 16 juillet 2009.

Résultats

Les résultats du concours de bourses d'équipe de recherche sur les maladies ont été annoncés par le CIRM à Los Angeles (communiqué de presse en anglais seulement) et par le CCSC à Ottawa (communiqué de presse) le 28 octobre 2009. Deux équipes de recherche multidisciplinaire, codirigées par des chercheurs canadiens et californiens, ont obtenu un financement dans le cadre d'un programme de partenariat de collaboration pour le financement de projets de recherche avec le CIRM. Le programme appuie les travaux de recherche qui mèneront à une thérapie fondée sur les cellules souches du cancer dans le but précis d'améliorer les traitements anticancéreux.

Mise au point d'une thérapie anticellule souche leucémique hautement active (HALT)
[Development of Highly Active Anti-Leukemia Stem Cell Therapy (HALT)]

Le Dr John Dick, du Réseau universitaire de santé (Toronto), et le Dr Dennis Carson, de l'Université de la Californie à San Diego, codirigent un projet axé sur la mise au point de nouveaux médicaments contre la leucémie, ce qui répondra à un impérieux besoin médical, car la moitié des adultes qui reçoivent un diagnostic de leucémie mourront de cette maladie. D'importants éléments de preuve portent à penser que le concept de récurrence et de persistance de nombreuses leucémies vient de la résistance relative des cellules souches leucémiques (CSL) aux thérapies actuellement utilisées. La mise au point de nouveaux médicaments qui cibleront précisément les CSL sera donc particulièrement utile pour lutter à la fois contre les leucémies lymphoïdes et myéloïdes.  

Possibilités thérapeutiques qui ciblent les cellules incitatrices du cancer dans les tumeurs solides
[Therapeutic Opportunities to Target Tumor Initiating Cells in Solid Tumors]
Le Dr Tak Mak, du Réseau universitaire de santé (Toronto), et le Dr Dennis Slamon, de l'Université de la Californie à Los Angeles, codirigent un projet fondé sur l'utilisation d'une stratégie de développement de produits pharmaceutiques pour mettre au point de nouveaux médicaments qui cibleront les cellules initiatrices du cancer dans les tumeurs solides. Les évaluateurs de cette demande ont déterminé que les médicaments proposés offriraient un avantage clinique important aux patients atteints de cancer et ont reconnu les capacités exceptionnelles de l'équipe constituée pour trouver et développer avec succès de nouveaux médicaments.  

Financement

Les deux projets de collaboration Canada-Californie sur les cellules souches du cancer ont été choisis parmi 31 demandes qui portaient sur un large éventail de maladies et de lésions. Chacune des équipes canadiennes a demandé quelques 20 millions de dollars sur quatre ans, et leurs partenaires californiens ont demandé des montants comparables. Le financement des chercheurs canadiens est assuré par deux membres du CCSC, les Instituts de recherche en santé du Canada et Génome Canada. Les chercheurs californiens seront financés par le CIRM.

Date de modification :