Application des connaissances de l'ISFH

La mission de l'ISFH repose en bonne partie sur l'application des connaissances (AC), que les IRSC définissent comme « un processus dynamique et itératif qui englobe la synthèse, la dissémination, l'échange et l'application éthiques des connaissances en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé ». À titre de bailleur de fonds de la recherche en santé, l'ISFH se soucie :

  1. Renforcement des capacités d'AC
    1. Renforcer les capacités d'AC des chercheurs dans le domaine de la santé tenant compte du genre et du sexe.
    2. Améliorer la capacité des chercheurs dans le domaine de la santé qui tiennent compte du genre et du sexe à faire preuve de leadership et d'innovation en AC au sein du milieu de la recherche en santé en général.
  2. Facilitation de l'AC
    1. Augmenter la sensibilité à l'égard des questions de genre et de sexe chez les individus et les organismes œuvrant dans la recherche en santé, y compris les instituts des IRSC, les partenaires, les sociétés et d'autres organisations.
    2. Faciliter l'intégration des résultats de la recherche en santé tenant compte du genre et du sexe dans l'élaboration de pratiques et de politiques, la commercialisation et d'autres activités déterminantes.

Pour atteindre ces objectifs, l'Institut adopte une variété de stratégies, allant de l'enrichissement du milieu de formation en AC pour les chercheurs dans le domaine de la santé tenant compte du genre et du sexe jusqu'à l'engagement des citoyens.

Voici des exemples d'activités d'AC de l'ISFH :