Dre Denise Alcock

Comité

Comité de vérification des IRSC

Notice biographique

Denise Alcock a obtenu son baccalauréat ès sciences (nutrition) de l'Université de Toronto, ainsi que sa maîtrise en éducation et son doctorat de l'Université d'Ottawa. Durant sa carrière de plus de 40 ans, elle a travaillé comme clinicienne, éducatrice, administratrice et chercheuse. Elle a travaillé dans les soins actifs ou communautaires aux États-Unis, en Angleterre et au Canada. Elle a été directrice fondatrice de deux départements au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (département du milieu de l'enfant et département de recherche et de perfectionnement du personnel infirmier) et membre fondatrice de l'Institut de recherche du CHEO. En 1989, elle est devenue directrice de l'école des sciences infirmières de l'Université d'Ottawa et doyenne associée de la Faculté des sciences de la santé. De 1997 à 2002, année où elle s'est retirée, elle était doyenne de la Faculté des sciences de la santé de l'Université d'Ottawa. Elle a continué à travailler comme consultante et rempli un mandat à ce titre en tant que directrice par intérim de l'Institut de recherche sur la santé des populations à l'Université d'Ottawa en 2007.

La Dre Alcock a été membre des conseils d'administration du Conseil de recherches médicales, des Instituts de recherche en santé du Canada, de l'Université d'Ottawa, de trois hôpitaux, ainsi que de conseils et de comités à l'échelle internationale, nationale, provinciale et régionale. Elle est actuellement membre du conseil de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa où elle a présidé le comité sur la qualité et où elle est membre du comité de la vérification et des finances. Elle est membre du conseil du Centre d'accès aux soins communautaires Champlain et présidente de son comité sur la qualité et les services aux clients, et elle est coprésidente du groupe consultatif national de l'Institut canadien de la santé infantile pour l'élaboration du 4e profil de l'état de santé des enfants et des jeunes du Canada. Elle continue de s'intéresser principalement à la recherche sur les services de santé.

Date de modification :