Intégrer les notions de genre et de sexe à la recherche en santé : un outil pour les pairs examinateurs des IRSC

Comme indiqué dans le Guide de subventions et bourses des IRSC, les IRSC s'attendent à ce que les candidats intègrent les notions de genre et de sexe à leur plan de recherche lorsqu'il y a lieu. Agir de la sorte peut contribuer à rendre la recherche en santé plus éthique, plus rigoureuse et plus utile. Tenir compte du sexe et du genre, s'il y a lieu, soutient donc les normes d'excellence en recherche les plus élevées. En tant que pair examinateur, vous jouez un rôle essentiel au maintien de l'excellence dans la recherche financée par les IRSC.

Les IRSC reconnaissent l'importance de tenir compte du genre et du sexe. C'est pourquoi ils obligent maintenant tous les candidats à une subvention à répondre à des questions1 sur la place accordée à ces concepts dans leur plan de recherche (en vigueur en décembre 2010). Ces questions s'inscrivent dans une stratégie générale des IRSC visant à répondre aux exigences de la politique du gouvernement du Canada de 2009 (portefeuille de la santé) concernant l'analyse basée sur le genre/sexe.

Aucune définition du genre et du sexe ne fait l'unanimité, mais on associe habituellement le genre aux rôles sociaux, aux relations, aux comportements, à la répartition du pouvoir et aux autres différences sociales entre les hommes et les femmes. Le sexe correspond généralement aux caractéristiques biologiques et physiologiques qui distinguent les hommes des femmes. Le genre et le sexe sont interreliés. Il n'existe pas de « recette » pour intégrer les notions de genre et/ou de sexe à la recherche en santé (ou pour tenir compte des interactions complexes entre le genre/sexe et d'autres facteurs ou déterminants de la santé).

Cet outil a pour but de fournir aux pairs examinateurs un cadre pour décider si les notions de genre et/ou de sexe sont intégrées adéquatement aux plans de recherche proposés par les candidats des IRSC. Cet outil pour les examinateurs est lancé en même temps que les nouvelles questions obligatoires pour les candidats des IRSC. Cette ressource, qui en est à sa première édition, sera mise à jour pour mieux refléter les besoins des examinateurs des IRSC. Nous avons lancé un outil semblable pour les chercheurs. Si vous avez des commentaires au sujet de l'outil pour les examinateurs, veuillez communiquer avec Krystle van Hoof, directrice adjointe, Institut de la santé des femmes et des hommes.

Approche de recherche

  • Les concepts de genre et/ou de sexe sont-ils utilisés dans le projet de recherche proposé?
    • Si vous avez répondu oui, le candidat a-t-il défini explicitement les concepts de genre et/ou de sexe? A-t-il indiqué clairement quels aspects du genre et/ou du sexe sont examinés dans l'étude?
    • Si vous avez répondu non, considérez-vous qu'il s'agit d'une omission importante? Compte tenu de votre connaissance de la littérature pertinente, y a-t-il certains facteurs liés au genre et/ou au sexe qui auraient dû être examinés ? Si vous considérez que les notions de genre et/de sexe sont très pertinentes par rapport à la recherche proposée, cela devrait se refléter dans vos commentaires au candidat.

Questions et hypothèses de recherche

  • Les questions ou hypothèses de recherche font-elles mention du genre/sexe ou de groupes ou phénomènes pertinents? (p. ex. différences entre les hommes et les femmes, différences entre les femmes, étude d'un phénomène lié au genre comme la masculinité).

Examen de la littérature

  • L'examen de la littérature a-t-il permis de découvrir des études antérieures appuyant l'existence de différences significatives entre les femmes et les hommes ou les filles et les garçons?
  • L'examen de la littérature a-t-il permis de cerner l'importance accordée au genre/sexe dans la recherche antérieure?

Méthodes de recherche

  • L'échantillon est-il suffisant pour cerner les facteurs liés au genre et/ou au sexe? Est-il possible de recueillir des données subdivisées par genre et/ou sexe? Les critères d'inclusion et d'exclusion des notions de genre/sexe sont-ils bien justifiés?

    (Remarque : Cela s'applique aux sujets humains et animaux et aux systèmes biologiques non organismiques)

  • La méthode de collecte de données proposée pour la recherche convient-elle à l'étude du genre et/ou du sexe?
  • L'approche analytique est-elle adéquate et suffisamment rigoureuse pour cerner les facteurs liés au genre et/ou au sexe?

Éthique

  • Le plan de recherche tient-il compte des questions éthiques potentiellement importantes par rapport au genre et/ou au sexe?

    (p. ex. inclusion de femmes enceintes dans les essais cliniques)

Formation en ligne : Préjugés sexistes dans l'évaluation par les pairs

L'institut de la santé des femmes et des hommes et les IRSC ont développé un module interactif en ligne ayant pour but d'aider les pairs évaluateurs à comprendre les sources et à éviter les préjugés sexistes inconscients lors du processus d'évaluation par les pairs.

Notes en bas de page

Note en bas de page 1

Voici ces questions :

  1. Est-ce que les notions de sexe (aspects biologiques) sont prises en compte dans cette étude? (O/N)
  2. Est-ce que les notions de genre (aspects socioculturels) sont prises en compte dans cette étude? (O/N)
  3. (Si le candidat répond « oui » à une ou deux questions) Veuillez décrire de quelle manière votre projet de recherche tiendra compte des questions liées au sexe et/ou au genre. (maximum de 2 000 caractères)
  4. (Si la réponse à au moins une des questions précédentes est « non ») Veuillez expliquer pourquoi on ne tient pas compte des notions de sexe et/ou de genre dans votre projet de recherche (maximum de 2 000 caractères)

1

Date de modification :