Foire aux questions sur le travail du groupe d'experts scientifiques des IRSC

Réunion du groupe de travail formé d'experts scientifiques
28 juin 2011
Toronto, Ontario

Q1: Quand l'essai clinique pancanadien sur l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) aura-t-il lieu?

R1 : Le groupe d'experts scientifiques s'est réuni le 28 juin 2011 pour examiner la recherche sur l'IVCC et la sclérose en plaques (SP). À la suite de cette réunion, le Dr Alain Beaudet, président des IRSC, a informé la ministre de la Santé, l'honorable Leona Aglukkaq, que les membres du groupe d'experts scientifiques avaient convenu qu'un essai clinique de phase I/II devrait avoir lieu. Le 29 juin 2011, la ministre de la Santé a demandé aux IRSC d'établir le cadre de référence de l'essai clinique de phase I/II.

Cet automne, les IRSC travailleront de concert avec leur groupe d'experts scientifiques pour établir le cadre de référence de l'essai. Par la suite, ils procéderont à une évaluation par les pairs concurrentielle et rigoureuse pour sélectionner l'équipe de recherche qui mènera l'essai clinique.

Q2 : Qu'est-ce qu'un essai clinique de phase I/II?

R2 : L'essai clinique de phase I/II soumettra des sujets humains à l'intervention proposée par le Dr Paolo Zamboni contre l'IVCC pour en évaluer les effets cliniques.

Dans un essai de phase I, un petit groupe de sujets est sélectionné pour participer à l'évaluation de la sécurité d'une intervention. Les essais de phase II portent sur un plus grand groupe de sujets et sont conçus pour évaluer l'efficacité de l'intervention et poursuivre l'évaluation amorcée à la phase I pour déterminer la sécurité de l'intervention. Le nombre de participants à l'étude n'est pas encore déterminé.

Q3 : Comment les personnes atteintes de SP peuvent-elles participer à l'essai clinique de phase I/II?

R3 : L'équipe de chercheurs qui sera choisie pour mener l'essai clinique de phase I/II recrutera des participants dès que le comité d'éthique de leur établissement aura approuvé son protocole de recherche. Il n'est pas encore possible de savoir combien de sujets seront recrutés ni où l'étude aura lieu.

Q4 : Le groupe d'experts scientifiques continuera-t-il à surveiller les résultats des sept études?

R4 : Oui. Les études ont été financées pour une période de deux ans et sont en cours depuis l'été 2010. Le groupe d'experts scientifiques continuera à surveiller et à analyser les données des sept études financées, et d'autres études liées à l'IVCC et à la SP ailleurs dans le monde.

Le groupe d'experts scientifiques tiendra aussi un atelier de consensus sur l'échographie pour échanger de l'information et déterminer une méthode standard d'imagerie des veines du cou et du cerveau à utiliser dans les sept études en cours et pour la conception de l'essai interventionnel de phase I/II. Une méthode standard contribuera à assurer la cohérence et la comparabilité des résultats de ces études.

Q5 : Quand le groupe d'experts scientifiques tiendra-t-il sa prochaine réunion?

R5 : Les membres du groupe d'experts scientifiques ont convenu de se réunir tous les six mois pour surveiller et analyser les derniers résultats des sept études financées par les sociétés de la SP et de toute autre étude connexe. Le groupe s'est réuni en novembre 2010 et en juin 2011. Il tiendra sa prochaine réunion au premier trimestre de 2012. Cette réunion sera précédée d'une conférence téléphonique à l'automne 2011.

Q6 : Quel est le mandat du groupe d'experts scientifiques?

R6 : Le groupe d'experts scientifiques surveille et analyse les résultats des sept études financées par les sociétés canadienne et américaine de la SP, ainsi que d'autres études ailleurs dans le monde liées à l'anatomie veineuse et à la SP. Le mandat de ce groupe consiste à tirer des conclusions concernant : 1) une norme commune pour le diagnostic fiable de l'état appelé IVCC au moyen de l'imagerie ou d'autres techniques; 2) un lien possible entre la SP et l'altération du drainage veineux du cerveau. Le groupe d'experts scientifiques formulera des recommandations relativement à d'autres études, notamment un essai clinique interventionnel pancanadien qui permettrait d'évaluer la sécurité et l'efficacité de l'angioplastie veineuse chez les personnes atteintes de SP, s'il y a lieu.

Q7 : Qui sont les membres du groupe d'experts scientifiques?

R7 : Les membres du groupe d'experts scientifiques sont les chercheurs principaux et les experts en sciences vasculaires participant aux sept études financées par les sociétés canadienne et américaine de la SP, les dirigeants scientifiques des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et des sociétés canadienne, américaine et italienne de la SP, ainsi que d'autres spécialistes du Canada (voir les liens qui mènent aux membres sur le site Web des IRSC).

Q8 : Comment les membres du groupe d'experts scientifiques ont-ils été choisis?

R8 : Les chercheurs principaux et les experts en sciences vasculaires participant aux sept études ont fait l'objet d'une évaluation rigoureuse effectuée par un comité d'examen international formé de spécialistes de différentes disciplines, notamment la radiologie interventionnelle, la chirurgie vasculaire et la neurologie. Les autres experts canadiens et étrangers ont été sélectionnés en fonction de leur expertise dans le domaine des essais cliniques, de la pertinence de leur domaine de recherche et de leur expérience en recherche.

Q9 : Les membres du groupe d'experts scientifiques ont-ils signé une déclaration de conflit d'intérêts?

R9 : Oui. Tous les membres ont signé une déclaration de conflit d'intérêts à leur dernière réunion, en juin 2011.

Date de modification :