Foire aux questions - Sclérose en plaques - Revue systématique de la littérature

Q1 : Quelles sont les conclusions de la récente publication du JAMC sur la sclérose en plaques?

R1 : La méta-analyse publiée par le Dr Laupacis et ses collaborateurs suggère un lien statistique entre la sclérose en plaques (SP) et l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC). En revanche, puisque la grande variabilité des résultats ne permet pas de tirer des conclusions certaines, les auteurs considèrent que davantage d'études de haute qualité sont nécessaires pour déterminer avec certitude si l'IVCC est plus fréquente chez les personnes atteintes de SP que chez les autres.

Q2 : Comment les conclusions de cet article modifieront-elles la position du fédéral sur la question de la SP et de l'IVCC?

R2 : La position du fédéral de mener un essai clinique de phase I/II sur l'intervention contre l'IVCC était en partie fondée sur les résultats préliminaires de cette nouvelle publication.

En effet, le 28 juin 2011, le Dr Laupacis a présenté les résultats préliminaires de sa revue de littérature aux membres du groupe d'experts scientifiques des IRSC, qui ont également reçu d'autres résultats concernant l'IVCC dévoilés dans le cadre de rencontres internationales. C'est donc en fonction de ces données que le groupe d'experts scientifiques a recommandé que les IRSC soutiennent un essai clinique de phase I et II sur l'intervention contre l'IVCC.

Ainsi, le 29 juin 2011, sur la recommandation du groupe d'experts scientifiques, la ministre de la Santé a demandé aux IRSC d'établir le cadre de référence de l'essai clinique de phase I/II sur l'intervention contre l'IVCC.

Le groupe d'experts scientifiques continuera à surveiller et à analyser les données des sept études financées par les sociétés de la SP, et d'autres études liées à l'IVCC et à la SP se déroulant ailleurs dans le monde.

Q3 : La revue de littérature du Dr Laupacis était-elle exhaustive?

R3 : La revue systématique menée par le Dr Laupacis se concentrait sur la recherche publiée dans des revues à comité de lecture. Le Dr Laupacis et ses collaborateurs ont entrepris une vaste revue des publications évaluées par les pairs, sans restriction de langue, pour déterminer les études acceptables publiées jusqu'en juin 2011.

Q4 : Quand l'essai clinique pancanadien sur l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) aura-t-il lieu?

R4 : Le moment n'est pas encore déterminé. Le groupe d'experts scientifiques s'est réuni le 28 juin 2011 pour examiner la recherche sur l'IVCC et la SP. À la suite de cette réunion, le Dr Alain Beaudet, président des IRSC, a informé la ministre de la Santé, l'honorable Leona Aglukkaq, que les membres du groupe d'experts scientifiques avaient convenu qu'un essai clinique de phase I/II devrait avoir lieu. Le 29 juin 2011, la ministre de la Santé a demandé aux IRSC d'établir le cadre de référence de l'essai clinique de phase I/II.

Cet automne, les IRSC travailleront de concert avec leur groupe d'experts scientifiques pour établir le cadre de référence de l'essai. Par la suite, ils procéderont à une évaluation par les pairs concurrentielle et rigoureuse pour sélectionner l'équipe de recherche qui mènera l'essai clinique.

Q5 : Qu'est-ce qu'un essai clinique de phase I/II?

R5 : Dans un essai de phase I, un petit groupe de personnes atteintes de SP est sélectionné pour participer à l'évaluation de la sécurité de l'intervention. Les essais de phase II portent sur un plus grand groupe de personnes atteintes de SP et sont conçus pour évaluer l'efficacité potentielle de l'intervention et poursuivre l'évaluation amorcée à la phase I pour déterminer la sécurité de l'intervention. Le nombre de sujets atteints participant à l'étude n'est pas encore déterminé.

Q6 : Comment les personnes atteintes de SP peuvent-elles participer à l'essai clinique de phase I/II?

R6 : L'équipe de chercheurs qui sera choisie pour mener l'essai clinique de phase I/II recrutera des personnes atteintes de SP dès que le comité d'éthique de leur établissement aura approuvé son protocole de recherche. Il n'est pas encore possible de savoir combien de personnes seront recrutées ni où l'étude aura lieu.

Q7 : Quand le groupe d'experts scientifiques tiendra-t-il sa prochaine réunion?

R7 : Les membres du groupe d'experts scientifiques ont convenu de se réunir tous les six mois pour surveiller et analyser les derniers résultats des sept études financées par les sociétés de la SP et de toute autre étude connexe. Le groupe s'est réuni en novembre 2010 et en juin 2011. Il tiendra sa prochaine réunion plus tard cet automne.

Pour plus de détails au sujet de la revue systématique, voir l'article du JAMC intitulé Systematic review of the association between chronic cerebrospinal venous insufficiency and multiple sclerosis (en anglais seulement).

Date de modification :