Faire progresser les connaissances

Les IRSC célèbrent la semaine du libre accès, du 24 au 30 octobre 2011

Cette année marque le 90e anniversaire de la découverte de l’insuline par le Dr Frederick Banting et le Dr Charles Best. Cette découverte a été une étape majeure dans l’histoire de la médecine. Elle a révolutionné le traitement du diabète, tout en permettant de sauver des vies et d’améliorer la santé de millions de gens dans le monde.

Les travaux de Banting et Best constituent un modèle de recherche axée sur le patient – amener la découverte, du laboratoire au chevet du patient, puis à travers le monde. Ils illustrent aussi la longue et souvent lente marche des progrès scientifiques.

Banting et Best ont fondé leurs travaux sur ceux d’autres chercheurs. Ils sont partis de ce qui était connu à l’époque, y sont allés de leur esprit critique et imaginatif pour faire leur découverte, et ont appliqué ces connaissances. Leur recherche a inspiré des générations de scientifiques qui ont travaillé sans relâche pour améliorer le traitement du diabète et ont contribué à la recherche d’un remède.

Pendant que nous célébrons la semaine du libre accès, un événement mondial annuel qui fait connaître les avantages du libre accès à l’information en recherche, il importe de reconnaître à quel point l’accès à la recherche favorise les progrès scientifiques et la collaboration.

À titre d’organisme de financement de la recherche, les IRSC font leur part pour promouvoir le libre accès en :

  • exigeant que les articles évalués par des pairs rédigés par les titulaires de subvention des IRSC soient accessibles publiquement dans les six mois de leur publication;
  • établissant PubMed Central Canada, en partenariat avec l’Institut canadien de l’information scientifique et technique du Conseil national de recherches du Canada et la National Library of Medicine des É.-U.
  • mettant les connaissances à la portée des chercheurs, des fournisseurs de soins de santé et des décideurs au moyen d’une série de programmes qui appuient la synthèse et l’échange des connaissances;
  • en faisant progresser la théorie et la pratique de l’application des connaissances pour rendre le processus plus efficace et augmenter l’impact des résultats de la recherche sur la prise de décision;
  • en rassemblant les chercheurs et les Canadiens pour échanger sur des thèmes de santé dans le cadre du Programme des cafés scientifiques.

Les IRSC rendent hommage aux chercheurs en santé de tout le pays qui contribuent à l’avancement des connaissances et aux utilisateurs des connaissances qui s’efforcent de mettre ces connaissances en pratique. Nous reconnaissons aussi les organismes dans le monde qui appuient le libre accès.

Le monde a beaucoup changé depuis 90 ans, depuis l’époque où Banting et Best ont fait leur découverte. Les innovations technologiques, comme les ordinateurs, le courriel et l’Internet, ont transformé la façon dont la recherche est effectuée et communiquée entre les chercheurs et  le grand public.

Pendant que le monde évolue très rapidement, le but de la recherche demeure le même – faire avancer les connaissances et leur application pour créer un monde meilleur. En favorisant le libre accès, nous pouvons atteindre ce but aussi rapidement. 

Ian Graham, Ph.D., MACSS
Vice-président, Application des connaissances
Instituts de recherche en santé du Canada