Le point sur les consultations des IRSC au sujet de la réforme des programmes ouverts et de l’évaluation par les pairs

2012-03-23

Il y a près d'un mois, les IRSC publiaient sur leur site Web un document de travail au sujet de la réforme de la série de programmes ouverts et des améliorations à apporter à l'évaluation par les pairs Les IRSC invitaient le milieu de la recherche à leur faire part de leur rétroaction à ce sujet.

Depuis, la Dre Jane Aubin, chef des affaires scientifiques et vice-présidente à la recherche des IRSC, et moi avons entamé des discussions sur les changements proposés avec des chercheurs, des évaluateurs, des administrateurs et des partenaires d'un bout à l'autre du pays. C'est avec beaucoup d'intérêt que nous poursuivrons ces discussions au cours des prochaines semaines.

Nous sommes heureux de la quantité et de la qualité de la rétroaction reçue. Le milieu de la recherche et les intervenants ont formulé de nombreuses observations judicieuses et franches ainsi que des suggestions constructives par courriel, par l'entremise du forum de discussion et du formulaire de rétroaction en ligne, ainsi qu'au cours des séances de discussion ouverte et des rencontres avec nos partenaires.

Je voudrais vous remercier d'avoir pris le temps de lire le document de travail, d'étudier son contenu et de nous fournir votre rétroaction éclairée. Les questions et les commentaires reçus jusqu'à présent révèlent que notre document de travail a soulevé un certain nombre de préoccupations communes, certaines découlant d'un manque de clarté ou de malentendus. Pour y répondre, nous avons affiché des renseignements supplémentaires et des précisions dans notre site Web.

Conformément à ce qui a été annoncé, le forum de discussion sera désactivé le 28 mars 2012. Toutefois, en réponse aux demandes du milieu, les IRSC ont décidé de prolonger la période de rétroaction. Nous continuerons d'accepter vos commentaires par courriel (Roadmap-Plan.Strategique@irsc-cihr.gc.ca), par l'entremise du formulaire en ligne et dans le cadre de nos discussions avec certains établissements et partenaires, jusqu'au 30 avril 2012. J'inviterais tous ceux qui ne l'auraient pas encore fait à nous faire part de leurs commentaires, lesquels sont très précieux puisqu'ils seront pris en compte, analysés et utilisés pour éclairer les décisions à venir sur la conception et la mise en oeuvre.

En juin, nous vous transmettrons un résumé des commentaires reçus au moyen du processus de consultation, ainsi que la façon dont nous comptons utiliser votre rétroaction pour éclairer la conception. Aucune décision ferme ne sera annoncée avant l'automne prochain.

Je vous rappelle que votre participation à cette importante initiative est grandement appréciée et vous prie d'agréer mes sincères salutations.

Alain Beaudet, M.D., Ph.D.
Président des Instituts de recherche en santé du Canada