Célébrons les retombées de la recherche en santé : histoires de réussite dans les domaines de l'arthrite, des os, des muscles, de la réadaptation musculosquelettique, de la santé buccodentaire et de la peau

Introduction

Les troubles musculosquelettiques, l'arthrite, les maladies cutanées et les problèmes de santé buccodentaire coûtent des milliards de dollars chaque année à l'économie canadienne et imposent un fardeau physique, mental et émotionnel à ceux qui en souffrent et à leurs familles. Au Canada, le milieu de la recherche réduit ce fardeau grâce à la résolution de problèmes, à l'innovation et à l'échange des connaissances.

La présente publication vise à mieux faire connaître la valeur et les retombées de la recherche dans ces domaines. Elle met en lumière l'efficacité des différentes méthodologies de recherche utilisées dans les diverses sphères de recherche des IRSC (recherche biomédicale, recherche clinique, services de santé, santé des populations) pour obtenir des résultats et elle documente et souligne l'héritage du RCA et de l'IALA des IRSC en tant qu'organismes de financement de la recherche au Canada.

Les récits présentés dans cette publication démontrent également la valeur de la collaboration entre ceux qui font de la recherche et ceux qui utilisent ses résultats. Par exemple, les récits illustrent de quelle façon les voix de membres de la collectivité ont aidé des chercheurs en santé buccodentaire à cibler leurs questions de recherche afin de s'assurer de répondre aux besoins des collectivités et des prestataires de soins, comment des pompiers ont codirigé un programme de recherche qui a contribué à concevoir un programme de dépistage et d'analyse des exigences physiques fondé sur des données probantes afin d'améliorer la sécurité et le retour au travail, ainsi que la valeur d'un mentorat par les pairs pour les personnes qui viennent de recevoir un diagnostic d'arthrite inflammatoire.

Les récits abordent un vaste éventail de sujets :

  • Dans le domaine biomédical, la recherche a mis l'accent sur l'application des connaissances relatives au fondement génétique de la dystrophie musculaire dans le cadre d'interventions visant à remplacer le gène défectueux par un gène normal, sur la mise au point de biomarqueurs permettant de déceler rapidement un type de cancer de la peau qui peut passer pour une affection cutanée bénigne comme le psoriasis, sur la détermination du rôle clé d'une enzyme dont l'absence ou la mutation entraînent une concentration toxique de vitamine D dans l'organisme et une accumulation de calcium dans les reins, sur la mise au point d'un caillot sanguin biologiquement modifié afin d'obtenir une réparation du cartilage du genou plus durable, et sur la compréhension du rôle majeur des plaquettes dans les maladies auto–immunes comme la polyarthrite rhumatoïde comme première étape vers une voie thérapeutique différente.
  • La recherche clinique a entraîné des progrès dans le traitement des plaies du pied chez les personnes atteintes de diabète, progrès qui pourraient mettre un terme aux amputations; elle a mis en lumière le rôle joué par la partialité des médecins dans les différences observées entre les hommes et les femmes quant aux arthroplasties de la hanche et du genou; elle a permis de découvrir qu'une intervention chirurgicale couramment effectuée pour le traitement de l'arthrose du genou avait peu de bienfaits, voire aucun, ce qui a modifié la pratique clinique au Canada et à l'échelle mondiale; et elle a montré que les jeux vidéos permettaient à la fois d'améliorer et de contrôler la fonction de la main chez les personnes atteintes d'arthrite dans les mains.
  • La recherche accroît également l'efficacité et l'efficience des services de santé, par exemple en améliorant le modèle de soins pour l'arthroplastie de la hanche et du genou pour les résidents de l'Alberta ainsi que les résultats obtenus, tout en réduisant les temps d'attente et en réalisant des économies.
  • La recherche sur la santé des populations a permis d'augmenter l'activité physique et d'améliorer les habitudes alimentaires chez les écoliers de la Colombie–Britannique afin de réduire l'obésité et de prévenir les maladies chroniques, ainsi que de mettre l'accent sur la polyarthrite rhumatoïde au sein des Premières Nations pour assurer son dépistage et son traitement précoces.

Ce recueil de récits souligne les retombées importantes que peut avoir la recherche sur la santé. Malgré leurs différences, ces récits démontrent l'engagement collectif des chercheurs du pays en vue d'améliorer la santé des Canadiens. Les résultats de la recherche qui ne sont pas connus ou appliqués à grande échelle demeurent toutefois théoriques. Ce recueil de cas constitue un pas en avant vers une plus grande connaissance et une meilleure application des résultats de la recherche dans le domaine de la santé musculosquelettique et de l'arthrite. En communiquant efficacement ces récits ainsi que les résultats des futurs travaux de recherche, l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des IRSC et le Réseau canadien de l'arthrite contribueront à garantir que les investissements dans la recherche sur la santé bénéficient aux Canadiens et renforcent le système de soins de santé du Canada.

Avant–propos

Le Réseau canadien de l'arthrite (RCA) a été établi comme l'un des Réseaux de centres d'excellence (RCE) du Canada en 1998. L'impact de ce RCE a été rien de moins qu'extraordinaire dans sa priorisation de la recherche novatrice pouvant améliorer la vie des Canadiens touchés par l'une des quelque 200 affections associées à l'arthrite. Qu'il soit question de recherche en vue de la mise au point de nouveaux produits, d'améliorations des services de santé, d'avancées biologiques ou de sensibilisation accrue aux maladies et à leurs effets sur la vie des gens, le RCA a contribué à changer les choses. Les récits suivants donnent vie aux réussites du RCA.

L'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) est l'un des 13 instituts qui composent les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. L'IALA des IRSC a pour mandat de soutenir la recherche et les activités d'application des connaissances, non seulement dans le domaine de l'arthrite, mais également dans ceux de la santé cutanée et buccodentaire, des muscles, des os et de la réadaptation musculosquelettique. Le présent document met en lumière les retombées de la recherche dans ces domaines d'intérêt grâce à des récits portant sur des découvertes scientifiques, l'engagement des patients et l'amélioration des résultats en matière de santé pour la population canadienne.

Au nom du RCA et de l'IALA des IRSC, nous exprimons notre reconnaissance au comité consultatif du recueil de récits sur les retombées de la recherche pour sa généreuse contribution. Les membres du comité ont en effet travaillé sans relâche afin d'élaborer l'appel de propositions et de rejoindre le milieu de la recherche. Ils ont également conçu un système d'évaluation exhaustif, comprenant des critères et des paramètres rigoureux, afin de sélectionner les 15 meilleurs récits en vue d'une publication dans ce document. Nous aimerions remercier les membres du comité, et plus particulièrement son président, le Dr John O'Keefe, qui s'est engagé, tout comme les membres du personnel, à assurer la réussite de ce projet. Il s'agit là d'une célébration des retombées de la recherche, mais également d'une invitation à poursuivre les collaborations qui réunissent le milieu universitaire, les patients, les consommateurs, le secteur privé et les bailleurs de fonds en vue d'améliorer les produits et les services, ainsi que le système de soins de santé. Nous sommes par conséquent ravis de vous présenter ces récits.

Phillip Gardiner
Directeur scientifique (par intérim)
Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des IRSC

Monique Gignac
Codirectrice scientifique
Réseau canadien de l'arthrite

Claire Bombardier
Codirectrice scientifique
Réseau canadien de l'arthrite

Remerciements

L'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Réseau canadien de l'arthrite (RCA) aimeraient remercier les personnes suivantes pour le temps, les efforts et l'expertise consacrés à la préparation de cette publication :

  • les auteurs des récits;
  • le comité consultatif du recueil de récits sur les retombées de la recherche : Flora M. Dell, C.M., Dr David A. Hart, Dr Terry Montague, Philip Hassen, Dre Joy MacDermid, Dr John O'Keefe (président), Christine Janus, Shaila Karim;
  • la coordinatrice d'écriture : Heather Blumenthal;
  • les gestionnaires de projet : Emily Neff (IRSC–IALA) et Linda Ward (RCA);
  • les étudiants de l'Université York qui participent au programme d'éducation par l'expérience pour leurs idées de conceptio

La production de cette publication a été rendue possible grâce à la contribution financière de l'IALA des IRSC et du RCA.


Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des IRSC
Université de Toronto
Faculté de médecine, Institut Banting
100, rue College, Bureau 207B
Toronto (Ontario)
M5G 1L5 Canada
Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des IRSC

Instituts de recherche en santé du Canada
160, rue Elgin, 9e étage
Indice de l'adresse : 4809A
Ottawa (Ontario)
K1A 0W9 Canada
Instituts de recherche en santé du Canada

Le Réseau canadien de l'arthrite
700, avenue University
Salle 8–400–6–1
Toronto (Ontario)
M5G 1Z5 Canada
Le Réseau canadien de l'arthrite

© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada (2013)
No de cat. MR4–25/2013
ISBN 978–1–100–54566–0

Ce recueil de récits a été produit par l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite des Instituts de recherche en santé du Canada et le Réseau canadien de l'arthrite, un des Réseaux de centres d'excellence du Canada. Les points de vue exprimés aux présentes ne reflètent pas nécessairement les idées et opinions des Instituts de recherche en santé du Canada, de l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite ou du Réseau canadien de l'arthrite. Pour obtenir des exemplaires de cette publication et pour nous faire part de vos commentaires, veuillez communiquez avec imha@irsc-cihr.gc.ca.

Les auteurs des témoignages individuels ont accepté que leur nom apparaisse dans cette publication et approuvé leurs récits respectifs.

Date de modification :