Revue du modèle des instituts : mandat et paramètres du Groupe de travail externe

Mandat

Le mandat du GTE est d'examiner la structure, le rôle, les politiques, le cadre budgétaire et la liste des instituts pour ce qui est de leur capacité à répondre efficacement aux défis actuels et émergents en matière de recherche en santé et à tirer profit des occasions de recherche à l'échelle nationale et internationale pour remplir le mieux possible le mandat des IRSC.

Le GTE doit aussi formuler des recommandations au CA quant à savoir si la structure actuelle des instituts répond ou non au contexte de la recherche en santé et si elle permet aux IRSC de générer et d'appliquer des connaissances qui répondent aux critères les plus stricts d'excellence scientifique et de pertinence par rapport aux besoins de la société.

Processus

Le GTE formulera ses recommandations au comité exécutif du CA sous la forme de rapports oraux et écrits. À partir de ces recommandations et de celles du GTI, le comité exécutif fera ses recommandations finales au CA des IRSC à des fins de discussion et d'approbation.

La participation au GTE devrait exiger environ 6 à 8 jours de travail, dont des réunions en personne et des appels conférences. À l'occasion, on pourra demander au président du GTE d'assister à des réunions du comité exécutif du CA et au président du GTI de fournir des mises à jour et de l'information.

On s'attend à ce que le rapport final du GTE soit présenté à la fin de mai 2014. Au final, le CA devra décider de tout changement à apporter au modèle, au rôle ou à la structure des instituts au terme des délibérations qu'il tiendra à sa séance de réflexion d'août 2014.

Rôle et responsabilités

Voici les rôle et responsabilités du GTE :

  • Tenir compte de la documentation et des pièces justificatives connexes fournies par les IRSC pour le processus d'examen;
  • Prendre en considération les résultats de l'analyse du contexte commandée par les IRSC pour évaluer la situation actuelle et future de la recherche en santé;
  • Demander des observations écrites de l'externe (et prendre en compte celles non sollicitées), si le GTE le juge nécessaire;
  • Consulter les collectivités d'intervenants respectives des membres et prendre en compte leurs perspectives dans les délibérations;
  • Travailler en groupe pour formuler des recommandations au CA et rédiger le rapport final d'ici à mai 2014.

Les consultations doivent être restreintes, de façon à se concentrer sur la tâche à accomplir sans revenir sur des discussions qui ont eu lieu avant la création des IRSC.

Président et membres

Le GTE est formé de dix (10) membres ayant des liens et de l'expérience avec diverses collectivités qui travaillent étroitement avec les IRSC dont :

  • Organismes de bienfaisance/ONG
  • Partenaires internationaux
  • Partenaires du secteur privé
  • Gouvernement fédéral
  • Établissements de recherche
  • Citoyens/patients

Les membres ont été choisis de manière à ce que l'ensemble de leurs compétences, connaissances et expérience contribuent au mandat global du groupe. Un des membres sera nommé président du GTE.

Date de modification :