Modernisation des instituts : questions et réponses

Questions et réponses relatives aux conseils consultatifs des instituts

Questions

  1. Quel est le bilan de la revue du modèle des instituts?
  2. En quoi consiste le « fonds de recherche commun »? (Dernière mise à jour : 2014-12-19)
  3. Pourquoi les conseils consultatifs des instituts sont ils restructurés?
  4. À quoi ressemblera le modèle définitif de CCI?
  5. Les IRSC ont-ils diminué le financement total offert aux chercheurs en santé?
  6. De quelle façon introduisez-vous ces changements?
  7. Comment puis-je obtenir une copie du rapport des groupes de travail interne et externe?
  8. Que font les IRSC pour collaborer avec les divers intervenants?
  9. Les instituts des IRSC : que sont-ils et à quoi servent-ils?
  10. Qu'est-ce que la revue du modèle des instituts?
  11. Pourquoi a-t-on procédé à cette revue?
  12. Pourquoi entreprendre cette revue en 2013-2014?
  13. Qu'englobait la revue?
  14. Qui a dirigé la revue?
  15. Comment les membres du groupe de travail externe avaient-ils été choisis?
  16. Pourquoi n'y avait-il pas de membres du milieu de la recherche au sein du groupe de travail externe?
  17. Comment les groupes de travail ont-ils consulté leurs intervenants et ont-ils fait leurs recommandations?
  18. Combien de temps la revue a-t-elle duré?
  19. Qui a pris les décisions finales?
  20. La revue du modèle des instituts a-t-elle été une conséquence des mesures de restriction budgétaire?

1. Quel est le bilan de la revue du modèle des instituts?

Au mois d'août 2014, le conseil d'administration a demandé aux IRSC d'adopter une série de mesures pour veiller à ce que les investissements des IRSC dans la recherche en santé offrent le meilleur potentiel d'amélioration de la santé des Canadiens. Ces mesures, précisées ci-dessous, visent à mieux appuyer les instituts et à améliorer leur efficacité globale :

  1. Restructurer les conseils consultatifs des instituts de façon à ce que les membres conseillent plus d'un institut. Ce modèle consultatif, selon lequel les membres guideront plusieurs instituts, permettra une collaboration plus étroite entre les grands axes, les disciplines, les communautés et les secteurs de recherche. On élabore actuellement divers schémas de regroupement avec comme principe directeur de veiller à ce que les 13 instituts continuent de bénéficier des meilleurs conseils d'experts;
  2. Accroître la capacité du conseil scientifique des IRSC de lancer des possibilités de recherche prometteuses qui recoupent plusieurs secteurs en faisant en sorte que les instituts investissent la moitié de leur budget dans un fonds de recherche commun destiné à cette fin;
  3. Renforcer la coordination organisationnelle et le soutien central des instituts en veillant à ce que les directeurs scientifiques relèvent fonctionnellement des dirigeants de portefeuille et en intégrant le personnel des instituts en poste à Ottawa aux trois portefeuilles des IRSC;
  4. Établir un cadre solide pour appuyer une évaluation périodique de l'efficacité et de la pertinence des instituts.

2. En quoi consiste le « fonds de recherche commun »? (Dernière mise à jour : 2014-12-19)

Le fonds de recherche commun est le nouveau modèle de recherche stratégique collaborative des IRSC. Ce fonds favorisera la mise en œuvre d'initiatives à impact élevé faisant intervenir plusieurs instituts; il permettra aux gouvernements, aux organismes de bienfaisance, aux établissements de recherche et à d'autres partenaires de mettre à profit les investissements des IRSC. Le fonds pourra prendre diverses formes d'appui, y compris le financement complémentaire. Toutefois, il visera principalement à mettre à contribution, de façon judicieuse, les bons partenaires afin de réaliser les objectifs de chacune des initiatives.

Les décisions quant aux partenaires, aux attentes financières à leur égard et aux initiateurs de partenariats (p. ex. les IRSC ou un chercheur) dépendront du type d'initiative entreprise et variera notamment en fonction du domaine de recherche, des résultats attendus, du secteur et des attentes des tierces parties. Le fonds de recherche commun n'exige pas de financement de contrepartie à proportion égale.

De plus amples renseignements sur le fonds de recherche commun seront communiqués au début de 2015.

3. Pourquoi les conseils consultatifs des instituts sont ils restructurés?

Les conseils consultatifs des instituts (CCI) sont restructurés pour permettre aux membres de conseiller plus d'un institut. Il s'agit d'un modèle consultatif visant à offrir aux instituts une gamme élargie d'experts scientifiques, à permettre aux CCI de mieux saisir les possibilités de collaboration entre instituts et à simplifier la structure organisationnelle. Cette démarche s'ajoutera à d'autres mécanismes consultatifs déjà en place aux IRSC, comme ceux des initiatives phares. En outre, les directeurs scientifiques continueront à diriger un dialogue collaboratif avec les intervenants de nombreuses disciplines scientifiques pour appuyer les nombreuses initiatives et priorités stratégiques des IRSC.

4. À quoi ressemblera le modèle définitif de CCI?

Les décisions sur la façon dont les CCI seront structurés n'ont pas été prises. Elles seront influencées par des discussions avec les membres actuels des CCI, les directeurs scientifiques et les cadres des IRSC avec comme principe directeur de veiller à ce que les 13 instituts continuent de bénéficier des meilleurs conseils d'experts.

5. Les IRSC ont-ils diminué le financement total offert aux chercheurs en santé?

Non, le financement que les IRSC offrent aux chercheurs canadiens en santé n'a pas diminué.

6. De quelle façon introduisez-vous ces changements?

La haute direction des IRSC a créé quatre équipes composées de directeurs scientifiques des Instituts et de membres du personnel des IRSC afin d'élaborer des plans de mise en œuvre pour chacune des améliorations prévues. Ces équipes ont commencé à se réunir pour discuter de la meilleure façon d'introduire les améliorations. Pour ce faire, elles tiennent notamment compte de l'ensemble des commentaires reçus récemment du milieu de la recherche en santé.

7. Comment puis-je obtenir une copie du rapport des groupes de travail interne et externe?

On peut obtenir sur demande une copie des rapports en écrivant à modernisationdesinstituts@cihr-irsc.gc.ca. Il convient de noter que ces rapports sont des documents de travail, et qu'ils n'existent qu'en version anglaise pour l'instant.

8. Que font les IRSC pour collaborer avec les divers intervenants?

Les IRSC se sont engagés à poursuivre leurs échanges pour s'assurer que les personnes concernées reçoivent l'information dont elles ont besoin. La haute direction des IRSC amorcera notamment un dialogue avec des chercheurs du domaine de la santé des Autochtones sur des questions intéressant plus particulièrement cette communauté. Grâce à ces échanges et aux autres efforts déployés pour agir de concert avec les chercheurs canadiens, les IRSC s'assureront que les changements privilégiés sont bien communiqués et compris.

Les équipes de mise en œuvre tiendront compte de toute information pertinente soumise à modernisationdesinstituts@cihr-irsc.gc.ca en cours d'analyse et de délibération. On invite entre autres les présidents des conseils consultatifs des instituts à nous faire part de leurs observations.

9. Les instituts des IRSC : que sont-ils et à quoi servent-ils?

Le réseau d'instituts virtuels de recherche en santé des IRSC réunit tous les partenaires dans le processus de recherche – soit ceux qui subventionnent la recherche, ceux qui la réalisent et ceux qui en utilisent les résultats – pour échanger des idées et se concentrer sur les besoins des Canadiens : une bonne santé et les moyens de prévenir et de combattre les maladies. Chaque institut appuie un large éventail de recherches dans des domaines qui lui sont propres et, en consultation avec ses intervenants, établit les priorités de recherche dans ces domaines.

Chacun des treize instituts des IRSC est dirigé par un directeur scientifique qui est appuyé par le conseil consultatif de l'institut en question.

10. Qu'est-ce que la revue du modèle des instituts?

Cette revue du modèle des instituts a permis d'évaluer la structure, le rôle, les politiques, le cadre financier et la composition des instituts des IRSC afin de s'assurer qu'ils répondent adéquatement aux défis actuels et émergents en matière de recherche en santé, et de déterminer s'ils sont en mesure de tirer profit des occasions qui se présentent sur le plan scientifique à l'échelle nationale et internationale afin de remplir le mandat des IRSC.

11. Pourquoi a-t-on procédé à cette revue?

Le paysage de la recherche en santé au Canada évolue sans cesse. Les IRSC doivent donc se développer parallèlement à l'émergence de nouveaux domaines en sciences de la santé et en santé publique. Le modèle de revue des instituts offre à l'organisation la possibilité d'évaluer son succès après 13 ans.

De plus, le conseil d'administration est chargé d'évaluer le mandat et le rendement des instituts des IRSC tous les cinq ans. Le comité d'examen international (CEI), qui a pour mandat d'évaluer le rendement des IRSC, a noté dans son rapport de 2011 l'importance de revoir périodiquement la composition des instituts afin de s'assurer que les IRSC favorisent l'évolution du milieu de la recherche et a recommandé que le CA forme un groupe de travail pour examiner la pertinence de chacun des instituts des IRSC. Le conseil d'administration a donné suite aux recommandations du CEI et s'est acquitté de ses obligations en vertu de la Loi sur les IRSC.

12. Pourquoi entreprendre cette revue en 2013-2014?

La revue a permis de déterminer si les instituts des IRSC continuent de répondre efficacement aux défis actuels et émergents de la recherche en santé, tout en cherchant à savoir s'ils demeurent en bonne posture pour tirer parti des possibilités scientifiques au niveau national et international afin d'aider les IRSC à réaliser leur mandat.

La revue du modèle des instituts était un exercice complexe, mais elle marque une étape nécessaire et constructive de l'évolution des IRSC.

13. Qu'englobait la revue?

La revue du modèle des instituts a porté sur la structure, le rôle, les politiques, le cadre financier et la liste des instituts des IRSC. Le rendement des instituts n'a pas été évalué, cette évaluation étant effectuée chaque année par le conseil d'administration, et tous les cinq ans par un comité d'examen externe.

14. Qui a dirigé la revue?

Le conseil d'administration a dirigé la revue du modèle des instituts. Pour aider le conseil d'administration, deux groupes de travail indépendants ont travaillé simultanément à la revue du modèle des instituts et formulé des recommandations :

  • un groupe de travail interne formé des 13 directeurs scientifiques et des trois vice-présidents des IRSC,
  • un groupe de travail externe (GTE) composé de dix membres ayant des liens et de l'expérience avec diverses communautés d'intervenants qui travaillent en étroite collaboration avec les IRSC et qui s'intéressent tous à la recherche en santé.

15. Comment les membres du groupe de travail externe ont-ils été choisis?

Les membres du groupe de travail externe sont des personnes estimées et des chefs de file mondiaux dans leurs domaines qui ont été choisis pour leur expérience et leurs liens avec diverses communautés d'intervenants qui travaillent de près avec les IRSC et ont en commun un intérêt pour la recherche en santé. Des organismes de bienfaisance en santé, des établissements de recherche, des partenaires internationaux, des partenaires du secteur privé, le gouvernement fédéral, et des citoyens/patients peuvent être au nombre de ces intervenants.

16. Pourquoi n'y avait-t-il pas de membres du milieu de la recherche au sein du groupe de travail externe?

Les directeurs scientifiques (DS) des 13 instituts des IRSC, qui sont membres du groupe de travail interne, sont des chercheurs actifs. Les DS ont aussi obtenu l'avis de leurs conseils consultatifs d'institut (CCI) respectifs, qui jouent un rôle consultatif auprès d'eux et du conseil d'administration en ce qui a trait à toute la gamme des activités des instituts. Ce rôle couvre l'étude et l'évaluation des priorités et des stratégies de recherche en santé des instituts et de leurs plans de mise en œuvre pour mobiliser l'ensemble des chercheurs.

Ainsi, les points de vue du milieu de la recherche ont été englobés dans ceux des DS, et dans ceux des conseils consultatifs, que les DS ont consultés pendant tout le processus de revue.

Néanmoins, pour s'assurer que l'apport de chaque intervenant soit pris en compte, les IRSC avaient créé une adresse de courriel expressément pour que les parties intéressées puissent participer au processus de revue. Ainsi, les membres du milieu de la recherche ont pu soumettre leurs commentaires à Revuemodeleinstituts@irsc-cihr.gc.ca.

17. Comment les groupes de travail ont-ils consulté leurs intervenants et ont-ils fait leurs recommandations?

Les membres des deux groupes de travail ont consulté leurs intervenants respectifs dans le cadre d'un nombre limité d'entretiens ciblés. Les perspectives recueillies ont ensuite été prises en considération, avec d'autres éléments, au cours des délibérations de chaque groupe pour guider la formulation de recommandations destinées au conseil d'administration.

En particulier, les directeurs scientifiques au sein du groupe de travail interne ont obtenu la participation des membres du conseil consultatif de chacun de leur institut.

Pour leur part, les membres du groupe de travail externe ont consulté les communautés d'intervenants qui travaillent aux côtés des IRSC, soit les organismes de bienfaisance en santé, les établissements de recherche, les partenaires internationaux, les partenaires du secteur privé, le gouvernement fédéral, et les citoyens/patients.

18. Combien de temps la revue a-t-elle duré?

La revue a été lancée officiellement à l'automne 2013. Les deux groupes de travail ont présenté au conseil d'administration un rapport provisoire en février 2014 et un rapport complet en juin 2014. Le conseil d'administration a fait connaître ses décisions à la suite d'une discussion en profondeur tenue à sa séance de réflexion d'août 2014.

19. Qui a pris les décisions finales?

Au final, c'est le CA qui a décidé de tout changement à apporter au modèle, au rôle ou à la structure des instituts au terme des délibérations qu'il a tenu lors de sa séance de réflexion d'août 2014.

20. La revue du modèle des instituts a-t-elle été une conséquence des mesures de restriction budgétaire?

Le paysage de la recherche en santé au Canada évolue sans cesse. Les IRSC doivent donc se développer parallèlement à l'émergence de nouveaux domaines en sciences de la santé et en santé publique.

C'est dans cet esprit que le conseil d'administration des IRSC a entrepris une revue du modèle des instituts en 2013-2014. Cette revue a permis d'évaluer la structure, le rôle, les politiques, le cadre financier et la composition des instituts des IRSC afin de s'assurer qu'ils répondent adéquatement aux défis actuels et émergents en matière de recherche en santé, et de déterminer s'ils sont en mesure de tirer profit des occasions qui se présentent sur le plan scientifique à l'échelle nationale et internationale afin de remplir le mandat des IRSC.

Cette revue a également fait suite aux dispositions de la Loi sur les IRSC enjoignant au conseil d'administration d'examiner le mandat et l'efficacité de chaque institut de recherche en santé au moins tous les cinq ans, et de déterminer s'il y a lieu de modifier son mandat ou les politiques relatives à son rôle et à son fonctionnement, de le fusionner avec un autre institut ou de le supprimer.

Indépendamment du climat économique actuel, les IRSC sont tenus d'obéir à la Loi, et ils doivent de toute façon examiner le mandat et le rendement des instituts.

Date de modification :