Profil de chercheur de l'IG : Scot C. Leary

Profils de chercheurs

Titre du projet

Étude génétique fonctionnelle de la régulation mitochondriale de l'homéostasie du cuivre

Le projet porte sur la double nature du cuivre par la détermination et la compréhension des mécanismes qui assurent la prise en charge appropriée de ce nutriment essentiel, mais potentiellement toxique.

Qui

Le Dr Scot Leary est professeur adjoint au Département de biochimie du Collège de médecine de l'Université de la Saskatchewan.

Question

On estime qu'un ion métallique est nécessaire comme cofacteur structural ou catalytique pour le bon fonctionnement d'environ le tiers de notre protéome. Le cuivre est l'un des métaux les plus couramment utilisés en biologie, et nous tirons cet oligoélément essentiel de notre alimentation. Les agressions environnementales ou les lésions génétiques qui collectivement empêchent l'obtention, la diffusion et la prise en charge du cuivre entraînent des formes sévères de maladie à déclenchement précoce ou tardif. Le cuivre est aussi un facteur critique dans nombre d'interactions hôte-pathogène, la progression du cycle cellulaire et la tumorigenèse. Néanmoins, nous en savons étonnamment peu sur les mécanismes homéostatiques qui permettent un apport sécuritaire en cuivre et la prise en charge de cet élément dans la cellule et l'organisme en entier.

Approche

La mitochondrie est un petit compartiment à l'intérieur de la cellule qui remplit de nombreuses fonctions cruciales pour l'homéostasie cellulaire. Le laboratoire du Dr Leary cherche à comprendre comment l'organelle peut contribuer fondamentalement à la régulation de la prise en charge du cuivre aux niveaux cellulaire et systémique d'organisation en étudiant des lignées cellulaires immortalisées de patients prélevées sur des cas pédiatriques et des modèles souris transgéniques de la maladie humaine.

Impact

La recherche a pour but de révéler les mécanismes par lesquels les voies de prise en charge du cuivre, dans les mitochondries, communiquent avec les voies qui se trouvent ailleurs dans la cellule pour réguler l'homéostasie de ce minéral. Elle permettra de mieux comprendre comment les mitochondries contribuent à la prise en charge sécuritaire et à la diffusion appropriée du cuivre dans toute la cellule et l'organisme entier. Cette compréhension pourra conduire à des traitements innovateurs pour des maladies humaines causées par des anomalies dans les voies de prise en charge du cuivre connexes.

Coordonnées

Scot Leary, Ph.D.
Professeur adjoint, Département de biochimie
Université de la Saskatchewan
Téléphone : 306-966-4349
Téléc. : 306-966-4390

Date de modification :