Des chercheurs des IRSC à la 64e rencontre des lauréats du prix Nobel de Lindau

Trois chercheurs exceptionnels financés par les IRSC se joindront à un groupe de 600 jeunes scientifiques en devenir d'environ 80 pays qui passeront une semaine en compagnie de 38 lauréats du prix Nobel à la 64e rencontre des lauréats du prix Nobel de Lindau (en anglais seulement) du 29 juin au 4 juillet 2014 à Lindau, en Allemagne.

Les IRSC souhaitent féliciter Meghan Azad et Brad Jones, tous deux récipiendaires d'une bourse postdoctorale Banting, ainsi que Jonathan Fuller, boursier Vanier, qui ont été sélectionnés pour prendre part à cette prestigieuse rencontre. Ces chercheurs auront ainsi l'occasion d'échanger des idées, de discuter de différents projets et de construire des réseaux internationaux dans les domaines de la santé mondiale, des défis en matière de soins médicaux dans les pays en développement et des futures approches de recherche en médecine.

Meghan Azad

« Tout m'emballe au sujet de cette rencontre de Lindau. Quelle chance unique et incroyable de rencontrer des douzaines de lauréats du prix Nobel et de jeunes chercheurs accomplis du monde entier, et de m'enrichir à leur contact! »
Meghan Azad, Ph.D.
Boursière postdoctorale Banting, Université de l'Alberta

La recherche de Meghan porte sur l'incidence, en bas âge, du mode de vie et de l'environnement sur l'augmentation des allergies et de l'obésité chez l'enfant. La chercheuse s'intéresse particulièrement au rôle du microbiome intestinal.

Brad Jones

« À titre de scientifiques à l'emploi du temps chargé, nous risquons de perdre de vue la situation d'ensemble, focalisant toute notre attention sur la prochaine expérience, le prochain projet. Pour moi, cette occasion permet d'acquérir une perspective unique. La rencontre de lauréats d'un prix Nobel et de jeunes chercheurs de divers domaines sera l'occasion de mettre en relief les points communs de l'activité scientifique qui embrassent des domaines encore plus différents et, je l'espère, de consolider les idéaux en soi. Le legs le plus précieux que nous puissions laisser aux prochaines générations consiste à transmettre l'esprit de la découverte, un héritage dont la valeur est bien saisie par les lauréats participants, un héritage que nous devons laisser à notre tour. »
Brad Jones, Ph.D.
Boursier postdoctoral Banting, Hôpital général du Massachusetts

Brad cherche à mettre au point un médicament et un dispositif d'administration fondé sur la nanotechnologie afin de permettre à des cellules qui luttent contre les infections de cibler et d'enrayer le VIH.

Jonathan Fuller

« Je suis ravi et honoré de prendre part à cette tradition qu'est la rencontre des lauréats du prix Nobel de Lindau, et d'avoir ainsi l'occasion de participer à des échanges sur la science, les progrès et l'humanité qui ont lieu depuis plus de six décennies. »
Jonathan Fuller, étudiant au doctorat en médecine
Boursier Vanier, Université de Toronto

Jonathan a entrepris une analyse philosophique du modèle actuel des maladies chroniques et de son incidence sur les soins aux patients âgés présentant des pathologies complexes.

Les bourses postdoctorales Banting et les bourses d'études supérieures du Canada Vanier sont les plus prestigieuses à être offertes par le gouvernement du Canada à des chercheurs postdoctoraux et des étudiants au doctorat.

Date de modification :