Le Canada et le Royaume-Uni unissent leurs efforts de recherche sur la démence

Le Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement (CCNV) et le Medical Research Council's Dementia Platform UK (en anglais seulement) ont signé une entente visant à faciliter l'échange de données et d'expertise de recherche dans le but de mieux comprendre, traiter et prévenir la démence.

En facilitant l'échange de sources de mégadonnées, l'entente fournira aux chercheurs du Canada et du Royaume‑Uni une mine de renseignements utiles sur la santé et le mode de vie dans le cadre de leur participation aux efforts internationaux déployés pour trouver un remède ou un traitement modificateur de la démence d'ici 2025.

L'annonce de l'entente a été faite durant la première conférence des ministres, Action mondiale contre la démence, qui a eu lieu à Genève le 16 mars 2015 sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé.

Lancé en septembre 2014, le Consortium est financé à hauteur de 31,5 millions de dollars sur cinq ans par le gouvernement du Canada par l'entremise des Instituts de recherche en santé du Canada et un groupe de 13 partenaires des secteurs public et privé, dont la Société Alzheimer du Canada.

Date de modification :