Régulation de la fonction des cellules souches musculaires – élucider les mécanismes moléculaires sous-jacents à la croissance et la réparation des muscles

Photo : Le Dr Michael Rudnicki est scientifique principal et directeur du Programme de médecine régénératrice à l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa; professeur aux départements de médecine et de médecine cellulaire et moléculaire de l'Université d'Ottawa; et directeur scientifique du Réseau canadien des cellules souches.

« Nous arrivons à un point tournant, au-delà duquel la recherche sur les cellules souches transformera le traitement médical de maladies dévastatrices actuellement incurables. »
- Dr Michael Rudnicki

Question

Les cellules satellites sont des cellules souches musculaires adultes qui engendrent des cellules musculo-squelettiques. Ces cellules souches jouent un rôle crucial dans le développement, la croissance et la réparation des tissus musculaires, mais les chercheurs ne comprennent qu'en partie la régulation des cellules satellites dans l'organisme. Ces cellules sont des cibles thérapeutiques potentielles pour des maladies musculaires rares, comme la maladie de Duchenne de Boulogne.

Approche

Le Dr Michael Rudnicki est une sommité mondiale en biologie moléculaire et en médecine régénératrice. Son laboratoire a réalisé des études importantes sur le développement embryonnaire des muscles squelettiques et sur la régénération des tissus musculaires par les cellules satellites. Le Dr Rudnicki et ses collègues suivent les approches de la génétique moléculaire et de la génomique pour élucider la fonction et les rôles des régulateurs de ces processus.

Impact

Le laboratoire du Dr Rudnicki est à l'origine de nombreuses découvertes importantes, notamment le rôle essentiel joué par une protéine appelée Pax7 dans la fonction des cellules souches musculaires, et le rôle de régulateur de la réparation des tissus musculaires joué par la protéine Wnt7a. Les travaux du Dr Rudnicki ont été cités plus de 15 000 fois et préparent le terrain à des approches pour le traitement des maladies neuromusculaires à base de molécules et de cellules souches.

Date de modification :