Annonce préliminaire : Possibilité de financement internationale sur la résistance antimicrobienne

Lancement prévu de la possibilité de financement : janvier 2016

L'Institut des maladies infectieuses et immunitaires (IMII) des IRSC est heureux d'annoncer sa participation dans l'appel de propositions chapeauté par l'Initiative de programmation conjointe sur la résistance aux antimicrobiens (IPCRAM) (en anglais seulement) sur la dynamique de transmission de la résistance aux antimicrobiens (en anglais seulement) qui sera lancé en janvier 2016. Vingt pays participeront à cet appel de propositions et offriront ainsi aux chercheurs canadiens des opportunités de travail conjoint avec leurs homologues internationaux afin de construire des projets de recherche interdisciplinaires et multilatéraux basés sur la complémentarité et le partage d'expertises.

L'IPCRAM est dédiée à l'approche « Une santé », un concept faisant intervenir plusieurs disciplines pour identifier et caractériser les déterminants contribuant à l'étendue de la résistance à travers les différents réservoirs, incluant les animaux, l'environnement et les humains. L'étude de la biologie complexe et de l'épidémiologie de la sélection et de la transmission de la résistance est cruciale afin de définir des mesures préventives et de lutter contre ce problème de santé publique majeur.

L'objectif de cette possibilité de financement est d'éclaircir la dynamique de transmission et de sélection de la résistance aux antimicrobiens (RAM) tant aux niveaux génétique, bactérien, animal, humain et social qu'au niveau de l'environnement, afin de concevoir et d'évaluer les mesures de prévention et d'intervention pour contrôler la résistance.

Pour plus d'information sur le sujet, consultez le site Web de l'Initiative de programmation conjointe sur la résistance aux antimicrobiens (IPC-RAM) (en anglais seulement). Pour plus de renseignements, veuillez contacter Élisabeth Pagé.

Date de modification :