Lupus : élucider le mystère de la maladie aux mille visages

Prévention de crise cardiaque et d’AVC chez les patients aux prises avec le lupus

16 novembre 2015

Démystifier le lupus (ou lupus érythémateux disséminé), souvent appelé la maladie aux mille visages, est une tâche ardue puisqu’il est difficile d’établir son diagnostic. En effet, la maladie peut causer un certain nombre de symptômes sans liens en apparence. Le système immunitaire est perturbé et commence à s’attaquer au tissu sain, ce qui entraîne une douloureuse inflammation des articulations, des maux de tête, des éruptions cutanées et de la fièvre.

Le lupus, qui signifie « loup » en latin, est une maladie pernicieuse et complexe. Jusqu’à récemment, on la traitait au moyen d’un médicament corticostéroidien synthétique particulièrement efficace en tant qu’immunosuppresseur. On sait maintenant que son utilisation à long terme entraîne de graves effets secondaires, y compris un risque accru de crise cardiaque et d’AVC.

Le Dr Esdaile est en première ligne de la recherche sur de nouveaux traitements contre le lupus n’entraînant pas de dangereux effets secondaires comme ceux qui sont associés à l’utilisation à long terme de certains médicaments.

Le Dr John Esdaile, directeur scientifique d’Arthrite-recherche Canada, a découvert un lien étroit entre certains médicaments contre le lupus et une augmentation des risques de crise cardiaque et d’AVC. Veuillez consulter leur vidéo :

Vidéo Arthrite-recherche Canada - Le lupus et la prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux

Liens connexes

Date de modification :