Le lauréat 2015 du prix Bhagirath-Singh de début de carrière en recherche en maladies infectieuses et immunitaires

Dr Matthew Miller
Professeur adjoint
Département de biochimie et des sciences biomédicales
Université McMaster
Hamilton (Ontario)

Dr Matthew Miller, Ph.D., professeur adjoint à l’université McMaster, est le gagnant du prix Bhagirath-Singh de début de carrière en recherche en maladies infectieuses et immunitaires pour 2015. Dr Miller est un jeune chercheur dont la demande de subvention intitulée "Understanding the generation and protective functions of broadly-neutralizing humoral immune responses against influenza A virus" a été classée première parmi les demande de jeunes chercheurs dans le domaine des maladies infectieuses et immunitaires dans le concours ouvert de subvention de fonctionnement de mars 2015.

Les intérêts de recherche de Dr Miller

La découverte récente d’anticorps à large spectre qui se lient à la tige de l’hémagglutinine permet de croire que le développement d’un vaccin universel contre l’influenza est à portée de main. Bien que plusieurs études se sont penchées sur le fonctionnement des anticorps à large spectre en isolement, très peu est connu sur la façon dont ces anticorps sont générés et comment ils fonctionnent dans le contexte d’une réponse immunitaire polyclonale, réponse qui est normalement provoquée par la vaccination ou des infections. Dr Miller espère que ses études permettront d’identifier les mécanismes qui gouvernent la production et la fonction des anticorps à large spectre lors d’une réponse immunitaire polyclonale suite à une vaccination ou à une infection. Les connaissances générées par ces études serviront au développement de vaccins universels contre l’influenza et au développement d’autres approches thérapeutiques qui ont le potentiel de réduire significativement le fardeau des maladies causées par l’influenza.

Date de modification :