Dre Andrea Jurisicova

Affiliation

Chercheuse à l’Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum de l’Hôpital Mount Sinai de Toronto et professeure agrégée au Département d’obstétrique et gynécologie ainsi qu’au Département de physiologie de l’Université de Toronto

Comité

Comité de surveillance de la recherche sur les cellules souches

Notice biographique

Andrea Jurisicova est chercheuse à l’Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum de l’Hôpital Mount Sinai de Toronto et professeure agrégée au Département d’obstétrique et gynécologie ainsi qu’au Département de physiologie de l’Université de Toronto. Elle a obtenu son diplôme de premier cycle en génétique et biologie moléculaire de l’Université Comenius de Bratislava, en Slovaquie. Au cours des deux dernières années de ses études, elle a travaillé à temps partiel comme embryologiste à la clinique de fécondation in vitro de l’Université. Cette expérience clinique l’a amenée à s’intéresser à la question des pertes élevées d’embryons et de leurs faibles taux d’implantation.

Après son déménagement au Canada, la Dre Jurisicova a fait une maîtrise en physiologie de la reproduction puis un doctorat en biologie du développement à l’Université de Toronto. Durant sa formation postdoctorale à l’École de médecine de l’Université Harvard, à l’Hôpital général du Massachusetts, elle a étudié les voies de la mort cellulaire dans les ovaires. La recherche de la Dre Jurisicova se concentre sur les voies moléculaires touchant la formation et la survie des ovocytes, la régulation génétique du développement de l’embryon au stade préimplantatoire, ainsi que l’établissement et la conservation des lignées de trophoblastes.

Date de modification :