L'IALA en action! – Hiver 2016

Table des matières

Message du directeur scientifique

Voilà que nous amorçons une année qui s’annonce déjà bien remplie. J’aimerais porter quelques points importants à l’attention de notre communauté d’intervenants :

Premier concours pilote de 2016 du volet Projet
On a procédé au lancement de la possibilité de financement Premier concours pilote de 2016 du volet Projet. Après examen de la rétroaction reçue de la communauté, les IRSC ont décidé, le 22 juin 2015, de ne plus limiter le nombre de demandes pouvant être soumises par un candidat principal pour ce concours du volet Projet. Par ailleurs, ils encouragent les candidats à soumettre uniquement leurs propositions les plus concurrentielles. Comme annoncé en juin, les IRSC surveillent le volume de demandes soumises à ce concours pilote et cherchent à équilibrer le volume de demandes par rapport au fardeau pour les évaluateurs selon le calendrier prévu du concours. Si le nombre total d’inscriptions reçues représente un fardeau déraisonnable pour les pairs évaluateurs – ce qui pourrait compromettre leur capacité de produire des évaluations de haute qualité dans un court délai –, les IRSC pourraient devoir limiter de nouveau le nombre de demandes ou modifier des aspects du calendrier du concours. Par exemple, une fois le nombre exact d’inscriptions connu, les IRSC pourraient devoir demander aux candidats principaux ayant inscrit plus d’une proposition d’en reporter une ou plusieurs à un concours ultérieur, et/ou modifier le calendrier du concours (c.-à-d. reporter la date de l’avis de décision).

Pour plus d’information sur le concours de subventions du volet Projet, visitez le site Web des IRSC. Si vous avez des questions concernant ce concours pilote, transmettez-les à soutien@irsc-cihr.gc.ca.

Collège des évaluateurs
Comme notre communauté de chercheurs le sait, les IRSC travaillent activement à établir le collège des évaluateurs et à y recruter des membres. Ce collège sera le fondement de l’excellence des IRSC en évaluation par les pairs pour les années à venir. Le recrutement se fait à l’aide de plusieurs stratégies. Une étape importante consiste actuellement à choisir un groupe de présidents du collège qui sera chargé de tâches importantes : superviser le recrutement des membres du collège, désigner les présidents des concours, et travailler avec les IRSC à la conception d’approches particulières pour améliorer la qualité de l’évaluation par les pairs. Une étape de « déclaration d’intérêt » sera lancée sous peu pour entamer ce processus. Je contacterai personnellement certains membres de la communauté de chercheurs de l’IALA pour les encourager à participer à ce rôle clé.

La douleur et la fatigue chroniques figurent parmi les priorités de l’IALA
Comme le savent la plupart des communautés d’intervenants, la douleur et la fatigue chroniques font partie des priorités du Plan stratégique 2014-2018 de l’IALA des IRSC. Je peux vous dire que diverses initiatives en 2016 toucheront à ce domaine prioritaire, notamment une conférence de consensus et quelques possibilités de financement. Nous vous tiendrons bien informés au moyen de ce bulletin, des médias sociaux et d’autres outils de communication.

Le Dr Hani El-Gabalawy, directeur scientifique de l’IALA des IRSC, s’entretient avec la ministre de la Santé, la Dre Jane Philpott, et le président des IRSC, le Dr Alain Beaudet, lors de la réception du temps des Fêtes tenue par les IRSC le 18 décembre 2015.

J’espère que, tout comme moi, vous commencez votre année du bon pied, avec une bonne dose d’optimisme, d’énergie et de bonne volonté!

J’apprécie la rétroaction de nos intervenants. N’hésitez pas à me soumettre vos questions ou vos commentaires à l’adresse IMHA@umanitoba.ca. Je vous invite aussi à me suivre sur Twitter @HaniElgabalawy.

Sincères salutations,

Hani El-Gabalawy, M.D., FRCPC, MACSS
Directeur scientifique
Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite des IRSC

Nouvelles et possibilités de financement

Possibilités de financement

La liste complète des possibilités de financement des IRSC figure dans le site Web de RechercheNet.

Bourse salariale de clinicien-chercheur intégré
Date limite de présentation des demandes : 3 mars 2016
L'Institut des services et des politiques de la santé (ISPS) et l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite (IALA) des IRSC sont heureux d’annoncer le lancement d’une nouvelle possibilité de financement : la bourse salariale de clinicien-chercheur intégré.

Pour plus d'information :
Téléphone : 613-954-1968
Sans frais (au Canada) : 1-888-603-4178
soutien@cihr-irsc.gc.ca

Concours 2015 en bio-informatique et en génématique
Date limite de présentation des demandes détaillées : 4 mars 2016
Génome Canada, en partenariat avec les IRSC, sollicite des propositions de projets de recherche sur tout aspect de la bio-informatique et de la génématique (BI/G) par rapport à la génomique. Consultez la page Web Concours 2015 en bio-informatique et en génématique de Génome Canada pour prendre connaissance des détails.
Veuillez noter que tous les candidats intéressés doivent s’être préalablement inscrits.

Financement de la recherche sur les traumatismes médullaires : appel de propositions de « projets de recherche européens ciblant les agressions extérieures sur le système nerveux »
Date limite de présentation de propositions préliminaires : 14 mars 2016
L’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT) des IRSC s’est associé à ERA-NET NEURON pour contribuer au financement de subventions d’équipe dans le domaine des traumatismes craniocérébraux ou des traumatismes médullaires. L’INSMT, la Fondation ontarienne de neurotraumatologie et le FRQS soutiendront jusqu’à six équipes dans ce concours.
Les intéressés ont jusqu’au 14 mars 2016 pour soumettre une lettre d’intention, et jusqu’au 30 juin 2016 pour soumettre une demande détaillée.

D’autres possibilités de financement

Prix du meilleur article de l'année de l'ISPS 2015-2016
Date limite de présentation des candidatures : 16 février 2016
Un prix de 10 000 dollars est décerné chaque année pour reconnaître la recherche innovatrice dans les services et les politiques de santé.

Prix de l'étoile montante de l'ISPS 2015-2016
Date limite de présentation des demandes : 26 février 2016
Ce prix vise à appuyer les étudiants diplômés et les boursiers postdoctoraux ainsi qu’à reconnaître l'excellence en recherche et les initiatives en application des connaissances de ces nouveaux chercheurs sur les services et les politiques de santé, au début de leur carrière.

Possibilités de financement du Réseau canadien de recherche en santé buccodentaire (RCRSB)
Le RCRSB a lancé une possibilité de financement dans le cadre d’un programme ouvert pour aider des chercheurs à préparer une demande de subvention de recherche à l’échelle nationale ou internationale.
Aucune date limite de présentation des demandes.

Appel de propositions du RCRSB actuellement ouvert : Atelier d’été sur les méthodes de recherche en santé buccodentaire (en anglais seulement)
Date limite : 25 février 2016

Nouvelles des IRSC

Dernières nouvelles sur le premier concours pilote du volet Projet des IRSC (2016)

Résumé de la proposition de recherche
Les IRSC sont au fait des préoccupations formulées quant à l’exigence de ne pas modifier le résumé de la proposition de recherche entre l’inscription et la présentation de la demande. Après avoir étudié les commentaires recueillis, les IRSC ont décidé d’accepter que des changements soient apportés au résumé à l’étape de la demande. Pour plus de détails, consultez la page Web Subvention du volet Projet : résumé de la proposition de recherche.

Application des connaissances et commercialisation dans le concours de subventions du volet Projet : « considération spéciale »
Les IRSC ont établi une « considération spéciale » dans le concours de subventions du volet Projet pour les projets d’application des connaissances et de commercialisation qui mobilisent des partenaires ou des utilisateurs des connaissances. Pour de plus amples renseignements, visitez la page Web des subventions du volet Projet.

Mise à jour sur le concours pilote du volet Fondation de 2015
Le sommaire de l’étape 1 et la mise à jour sur l’étape 2 du concours pilote du volet Fondation de 2015 sont maintenant disponibles sur le site Web des IRSC.

Formation des IRSC sur les médias à l’intention des chercheurs

La direction des Communications des IRSC offrira une formation en anglais et en français sur les médias, de janvier à mars 2016, aux chercheurs qui sont subventionnés par les IRSC et qui souhaitent s’informer sur les médias traditionnels. Animé par David Coulombe, spécialiste des médias et ancien journaliste, cet atelier fournira des outils utiles aux relations avec les médias (conseils et pièges à éviter) et des stratégies de sensibilisation afin de communiquer efficacement avec les journalistes. Inscrivez-vous ici

Nouvelles sur la recherche

Conformément au mandat de l'IALA des IRSC visant à soutenir la recherche éthique et créatrice d'impact qui vise à améliorer la vie active, la mobilité et la santé buccodentaire, ainsi qu'à s'attaquer à tout un éventail d'affections touchant les os, les articulations, les muscles, le tissu conjonctif, la peau et les dents, L’IALA en action! s'efforce de créer des liens au sein de sa collectivité d'intervenants en communiquant de l’information pertinente. Vous pouvez transmettre les dernières nouvelles de votre milieu de recherche à l’agente de projets en communications de l’Institut.

Santé des os chez les adolescents
Sarah West est professeure adjointe de kinésiologie à l’Université Trent et scientifique auxiliaire à l’Hôpital pour enfants de Toronto. Elle étudie les effets des fractures subies durant l’enfance et l’adolescence sur la santé des os à long terme. Récemment interviewée à l’émission Canada AM de CTV au sujet de ses recherches, la Dre West explique que « les os sont des tissus vivants qui changent constamment tout au long de la vie. Durant l’enfance et l’adolescence, le tissu osseux se forme à une vitesse accélérée. Au cours de cette période, nous atteignons notre masse osseuse optimale, c’est-à-dire que nos os ne seront jamais aussi nombreux ni solides ». Notre masse osseuse est développée à raison de 80 à 90 % entre 18 et 20 ans. La chercheuse souligne qu’il est important de maximiser la croissance osseuse durant l’enfance et l’adolescence afin d’obtenir la masse osseuse la plus optimale qui soit, « et ainsi aider à prévenir des problèmes comme l’ostéoporose plus tard dans la vie ».

Étude MARROW
Pour la toute première fois, une équipe de chercheurs de l’Université d’Ottawa a lancé une étude sur des humains à bord de la Station spatiale internationale (SSI). Cette étude est dirigée par des chercheurs du Laboratoire ostéoarticulaire de recherche appliquée (LORA) à l’Université d’Ottawa, en collaboration avec l’Agence spatiale canadienne (ASC). En décembre 2015, le premier astronaute a entamé sa participation à l’étude, laquelle se poursuivra pendant les six mois de son séjour à bord de la SSI; les prochains participants devraient arriver à la SSI en mars 2016.

L’étude MARROW est axée sur la biologie de la réadaptation, et en particulier sur les répercussions d’une exposition prolongée à la microgravité sur le contenu et l’activité de la moelle osseuse. La participation des astronautes permettra de mener une étude longitudinale sur l’accumulation de cellules graisseuses dans la moelle osseuse après une période d’environ six mois en microgravité, et son incidence sur le fonctionnement des globules rouges et des globules blancs.
Les données fournies par les astronautes offriront une occasion unique de comprendre les changements causés par la microgravité sur la moelle osseuse, un aspect primordial pour la santé des astronautes, en particulier dans la préparation de la première mission habitée sur Mars. Les conclusions de l’étude mèneront directement à l’exploration de nouveaux médicaments ou de nouvelles contre-mesures physiques à des fins préventives ou thérapeutiques. Sur Terre, ces résultats profiteront aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées et aux patients hospitalisés devant subir des traitements de réadaptation après une longue période d’alitement.

Le LORA a été fondé en 1973 par le Dr Hans-Klaus Uhthoff, chirurgien orthopédiste, qui demeure son guide actif 40 ans plus tard. Avec les Drs Guy Trudel et Odette Laneuville, le LORA est opérationnel depuis plus de 20 ans et a évolué en un programme de recherche reconnu au Canada et ailleurs dans le monde. Le LORA est installé dans les locaux de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. Son équipe de chercheurs dirige actuellement trois programmes de recherche : réparation de la coiffe des rotateurs, contractures articulaires, et biologie de la réadaptation.

Le coût, un facteur déterminant dans les chirurgies du genou
Une étude de l’Institut de la santé des os et des articulations de l’Université Western pourrait faire économiser des millions de dollars au système de santé, tout en évitant le scalpel à certains patients souffrant d’arthrose du genou. Une étude sous la direction de l’Université Western publiée en 2008 a démontré que la chirurgie arthroscopique du genou n’offrait aucun avantage supplémentaire par rapport au traitement non chirurgical pour les patients atteints d’arthrose. Bien que ce type d’opération soit en baisse depuis sept ans, il s’agit toujours d’une des chirurgies orthopédiques les plus pratiquées dans le monde. En réponse à cette situation, les chercheurs Jacquelyn Marsh, Trevor Birmingham et Robert Giffin de l’Université Western ont effectué la toute première analyse du rapport coût-efficacité de ce type de chirurgie en se fondant sur des essais. Leur but consistait à enrichir l’étude antérieure sur l’efficacité par des données économiques comparant les options chirurgicale et non chirurgicale. L’étude, « Analyse coût-efficacité de la chirurgie arthroscopique par comparaison à la gestion non chirurgicale de l’arthrose du genou », a récemment été publiée dans la revue BMJ Open. Pour plus de détails, consultez le site Web du journal de l’Université Western (en anglais seulement). L’étude a été subventionnée en partie par les IRSC..

Un Canadien à la tête de l’Alliance mondiale contre les maladies chroniques
Le journal Embassy a récemment reconnu le leadership qu’a démontré le Dr Alain Beaudet en mobilisant plus de pays dans la lutte contre les maladies chroniques. À titre de président des IRSC, le Dr Beaudet a récemment été élu à la présidence de l’Alliance mondiale contre les maladies chroniques. L’Alliance se compose de certains des plus importants organismes publics de financement de la recherche au monde, lesquels ont commencé à travailler ensemble il y a environ sept ans pour financer des activités de recherche conjointes sur les maladies liées au mode de vie ou les maladies chroniques, comme le diabète et les maladies pulmonaires ou cardiovasculaires. Les recherches ciblent entre autres les populations des pays à revenu faible ou intermédiaire, ainsi que des groupes vulnérables comme les communautés autochtones du Canada.

Une étude permettra aux entreprises de construction de l’Ontario de se comparer sur le plan de la sécurité au travail
L’Institut de recherche sur le travail et la santé est un organisme de recherche sans but lucratif à Toronto qui étudie actuellement les politiques et les pratiques des entreprises de construction dans le secteur industriel, commercial et institutionnel (ICI) de la province. L’étude comporte la prise de contact avec un échantillon aléatoire de petites et de grandes entreprises œuvrant dans le secteur, et la réalisation d’un sondage de dix minutes auprès des responsables des programmes de gestion de la santé et sécurité au travail et de l’incapacité professionnelle des entreprises. Les chercheurs espèrent amasser des données sur au moins 600 entreprises de construction du secteur ICI de l’Ontario. Au terme de l’étude, les participants recevront un rapport comparant leurs pratiques et politiques de santé et de sécurité au travail (SST) avec celles d’autres entreprises participantes de la province. Le rapport pourra servir à cerner les forces et les faiblesses des programmes de SST des entreprises, et pourra révéler des aspects à améliorer en vue de réduire les maladies et les blessures liées au travail. Les sondages seront effectués jusqu’à la fin de mars 2016. Pour plus de détails, visitez le site Web de l’étude (en anglais seulement).

Un examen systématique met en lumière la difficulté d’introduire et de faire appliquer des lois sur la santé et la sécurité au travail
L’introduction et la mise en application de mesures de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs posent des difficultés importantes aux organismes de réglementation de nombreuses provinces. Un examen systématique des études qualitatives sur l’application de telles mesures, réalisé par l’Institut de recherche sur le travail et la santé, a fait ressortir certaines des difficultés communes. Cet examen systématique est maintenant disponible en libre accès (en anglais seulement) dans un article paru dans le Scandinavian Journal of Work, Environment and Health. Un résumé de l’examen systématique a également été publié dans le numéro d’automne du bulletin trimestriel de l’Institut de recherche sur le travail et la santé, intitulé At Work. Consultez le résumé dans At Work (en anglais seulement).

Chercheuse en vedette

La Dre Maria Fernandes est chercheuse principale dans le projet « Caractérisation de MICL, un nouveau régulateur négatif de la réponse immunitaire dans l’arthrite ». Avec son cochercheur, Philippe Tessier, elle a récemment reçu une subvention de fonctionnement de cinq ans pour ce projet. L’IALA des IRSC a le plaisir de présenter ses travaux dans le présent numéro.

Après avoir obtenu son doctorat en génétique biochimique de l’Université McGill, la Dre Fernandes a suivi une formation postdoctorale à l’Université Thomas-Jefferson, à Philadelphie (Pennsylvanie), où elle a cloné deux nouveaux gènes qui codent pour des protéines appartenant à la famille des lectines de type C. « Les lectines de type C remplissent des fonctions importantes dans la réponse immunitaire, explique la Dre Fernandes. Fascinée par ces récepteurs, j’ai suivi une deuxième formation postdoctorale dans le domaine de l’inflammation, où je me suis spécialisée dans la signalisation des récepteurs myéloïdes, pour finir par étudier le rôle des récepteurs de la lectine de type C (CLR) dans le système immunitaire. »

Son intérêt pour les CLR et pour l’arthrite l’a amenée à créer son programme de recherche actuel à l’Université Laval, lequel est axé sur l’exploration du rôle de la lectine de type C comme récepteur inhibiteur dans la goutte et la polyarthrite rhumatoïde (PR). L’objectif principal des chercheurs était initialement d’identifier des récepteurs inhibiteurs liés à la pathogenèse de l’arthrite. La recherche actuelle de la Dre Fernandes est fondée sur l’identification du premier récepteur inhibiteur, le récepteur inhibiteur myéloïde similaire à la lectine de type C (MICL, CEC12A), dont le rôle a été observé dans la pathogenèse de la goutte et possiblement de la PR. « Nos observations indiquent que MICL est un régulateur négatif clé de l’activation des cellules immunitaires dans le contexte des maladies auto-inflammatoires et auto-immunes et des infections fongiques », explique-t-elle.

Les chercheurs ne comprennent pas encore pleinement les mécanismes moléculaires du récepteur de MICL, notamment le mode de transmission des signaux à l’intérieur de la cellule, ou les ligands qui font la liaison (endogène et/ou pathogène). L’importance de la recherche de la Dre Fernandes tient au fait que les patients ne répondent pas tous aux médicaments biologiques conçus pour cibler les cytokines pro-inflammatoires à l’origine d’affections inflammatoires chroniques comme la PR et la goutte. Des effets secondaires indésirables ont été signalés, et la mise au point de nouveaux médicaments plus efficaces repose sur une meilleure compréhension de la pathogenèse moléculaire de ces affections.

Réunions d’intérêt

Conférence du Pacifique sur la santé dentaire (en anglais seulement)
17-19 mars 2016, Vancouver (Colombie-Britannique)

10e congrès international sur l’auto-immunité (en anglais seulement)
6-10 avril 2016, Leipzig (Allemagne)

Congrès canadien sur la santé des os et des articulations (en anglais seulement)
8-9 avril 2016, London (Ontario)

5e réunion annuelle canadienne sur la génétique humaine et statistique
16-19 avril 2016, Halifax (Nouvelle-Écosse)

Sommet international Provoquer des solutions en santé des populations : des recherches pour un avenir sain
25-28 avril 2016, Ottawa (Ontario)

10e congrès mondial sur les biomatériaux 2016 (en anglais seulement)
17-22 mai 2016, Montréal (Québec)

8econgrès international de l’Institut mondial de la douleur (en anglais seulement)
20-23 mai 2016, New York (États-Unis)

La Société Canadienne de la Douleur 37e programme scientifique annuel (en anglais seulement)
24-27 mai 2016, Vancouver (Colombie-Britannique)

12e congrès international sur le métabolisme énergétique cérébral (ICBEM) (en anglais seulement)
25-28 mai 2016, Hong Kong

Conférence de tissu 22 conjonctif canadienne 2016 (en anglais seulement)
1-3 juin 2016, Hamilton (Ontario)

29e Anniversaire Forum Canadien des étudiants en recherche en santé (en anglais seulement)
7-9 juin 2016, Winnipeg (Manitoba)

Réunion annuelle 2016 de l’Association Canadienne d'Orthopédie (ACO)
16-19 juin 2016, Québec City (Québec)

9e conférence scientifique internationale sur la prévention des lésions musculosquelettiques liées au travail (PREMUS2016) (en anglais seulement)
20-23 juin 2016, Toronto (Ontario)

16e Congrès mondial sur la douleur (en anglais seulement)
26-30 septembre 2016, Yokohama (Japon)


Contactez-nous

Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite
Université du Manitoba
290 Centre Brodie 727, avenue McDermot
Winnipeg (Manitoba) R3E 3P5
IMHA@umanitoba.ca

Abonnez-vous à L’IRSC - IALA en action!

Date de modification :