Possibilités de financement internationales

Programme Active and Assisted Living (AAL) appel 2016

Bien vivre avec la démence

Date limite de présentation des demandes : 26 mai, 2016

Date prévue de l'avis de décision : 30 novembre, 2016

Date de début du financement : 1 octobre, 2016

Fonds disponibles : Le montant total disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 706 000 $, ce qui devrait permettre d'accorder environ deux (2) subventions. Ce montant pourra augmenter advenant la participation d'autres partenaires financiers.

  • Les IRSC accorderont une somme maximale de 117 666 $ CA par année sur une période maximale de trois ans pour une subvention.
  • Le RCE AGE-WELL accordera une somme maximale de 117 666 $ CA par année sur une période maximale de trois ans pour une subvention.

L’appel de demandes 2016 vise à financer des projets de collaboration innovateurs, transnationaux et multidisciplinaires fondés sur les TIC et accompagnés d’un plan de commercialisation clair, qui aident les personnes atteintes de démence et leurs soignants à vivre dignement et de façon satisfaisante à tous les stades de la démence.

Admissibilité (en anglais seulement) : Composition du consortium d'au moins 3 organismes admissibles indépendants, à partir d'au moins 3 États partenaires AAL différents participant à l'appel à propositions; L'anglais comme langue de la proposition

Les pays partenaires: Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Chypre, Danemark, France, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Roumanie, Portugal, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse et Royaume-Uni.

Critères d'admissibilité canadienne

Trouver des partenaires (en anglais seulement) avec ce site crée par AAL

Journée d’information : Un webcast d'information sera disponible en ligne quelques jours après le 8 Mars, 2016.

Journée d'information webcast (en anglais seulement)

AAL

Le programme Active and Assisted Living (AAL) (en anglais seulement) est une activité de financement conjointe des États membres de l’association AAL, soutenue financièrement par la Commission européenne en vertu de l’article 185 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Les appels du programme AAL sont complémentaires à ceux d’Horizon 2020 sur le thème du vieillissement actif et en bonne santé, dans le cadre du pilier Défis sociétaux 1 (SC1).

L’appel de demandes 2016 d’AAL fait partie du programme approuvé en mai 2014 par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne. Dans le cadre du programme de travail, AAL procède au lancement de l’appel de demandes Bien vivre avec la démence : fournir des solutions intégrées fondées sur les technologies de l’information et des communications (TIC) pour favoriser le bien-être des personnes vivant avec la démence et de leur communauté.

Initiative de programmation conjointe : Vivre vieux, vieillir mieux

Appel 2016 : Changements démographiques et bien-être : compréhension des modèles d’aide sociale

Date limite de présentation des demandes : 4 avril, 2016

Date prévue de l'avis de décision : 1 novembre, 2016

Date de début du financement : 1 février, 2017

Fonds disponibles : Le montant total disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 1 500 000 $, ce qui devrait permettre d'accorder quelque 5 subventions.

Le montant maximal accordé par subventions est de 300 000 $ - 100 000 $ par an pour une période maximale de 3 ans.

De ces 1 500 000 $ :

  • Une somme 1 000 000 $ est disponible pour les demandes pertinentes par rapport au mandat des IRSC.
  • Une somme de 500 000 $ est disponible pour les demandes pertinentes par rapport au mandat  du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH)

La programmation conjointe est une nouvelle approche visant à favoriser la collaboration et la coordination en R. et D. au Canada et en Europe, entre les programmes de recherche canadiens et européens sur les changements démographiques. Il s’agit d’une activité dirigée par les États membres.

Les modèles d’aide sociale sont profondément ancrés dans les contextes historiques, culturels et économiques, et il est rare de tirer des leçons simples qui soient transférables. Or, des études comparatives peuvent nous aider à comprendre les implications, les forces et les faiblesses de configurations institutionnelles en particulier, et l’efficacité de ces dernières à répondre aux besoins de populations bien précises. Une meilleure compréhension des différences pourrait aider les décideurs à trouver des façons de répondre à ces besoins, leurs propres modèles devant s’adapter aux différentes circonstances et pressions exercées.

Ceci est une possibilité de financement international : au moins trois candidats admissibles d’au moins trois pays différents répondant à l’appel. Au plus sept participants admissibles peuvent prendre part à un consortium de projet. Le consortium doit être raisonnablement équilibré : pas plus de deux candidats admissibles par pays/organisme de financement.

Les pays participants : Autriche, Belgique, Canada, Finlande, France, Israël, Italie, Norvège, Portugal, Espagne, Pays-Bas

En savoir plus sur cette possibilité de financement (en anglais seulement)

Date de modification :