Le point sur la SRAP

Avril 2016

Restez branchés

Si vous avez des questions sur la SRAP, écrivez-nous à spor-srap@cihr-irsc.gc.ca

Activités à venir

4 mai – Comité Directeur national

Ressources

Foire aux questions sur la SRAP

Compte rendu des dernières nouvelles relatives à la Stratégie de recherche axée sur le patient.

Unités de soutien

Les progrès réalisés au cours de la dernière année pour mettre en place les unités de soutien de la SRAP ont été considérables à l'échelle du Canada. Les unités de soutien ont été établies en Colombie-Britannique, Alberta, Manitoba, Ontario, Québec, les Maritimes et Terre-Neuve-et-Labrador. Les plans d'affaires de la Saskatchewan et des Territoires du Nord-Ouest ont été approuvés et les accords sont en cours de finalisation.

Dans le cadre de la mise en œuvre des unités de soutien, chaque unité entreprend des projets « démonstrations » qui permettront de démontrer leur fonctionnalité. De nombreux projets réalisés ou en cours démontrent que ces unités sont utiles et qu'elles ont des répercussions positives sur la recherche axée sur le patient ainsi que sur l'état de santé des patients et leur expérience au sein du système de soins de santé. Les initiatives suivantes ne sont que quelques exemples de l'excellent travail accompli grâce aux unités de soutien.

Manitoba

La plateforme d'application des connaissances (AC) de l'unité de soutien du Manitoba a collaboré à un projet de campagne dans les médias sociaux, « Shit Happens (en anglais seulement) », qui, sous la direction de parents, vise à améliorer les ressources et les soins à la disposition des enfants atteints de la maladie de Hirschrsprung (MH). Les médias sociaux permettent aux patients et à leur famille de participer directement à ce projet dirigé par des parents pour guider les priorités de recherche.

Ontario

Une plateforme de données et d'analyse a été conçue spécialement pour soutenir la recherche axée sur le patient (RAP) en Ontario (et partout au Canada). Cette plateforme a été élaborée par un des centres de l'unité de soutien de la SRAP en Ontario : l'Institut de recherche en services de santé (IRSS). Les données de l'IRSS sont uniques au monde par leur portée et leur étendue : elles englobent des données individuelles et populationnelles qui peuvent être couplées et qui sont rendues anonymes.

Grâce au nouveau service d'analyse des données (en anglais seulement) de l'Institut de recherche en services de santé (IRSS), la vaste banque de données de l'institut peut maintenant servir à réaliser des analyses à l'extérieur de l'IRSS lui-même. Ainsi, tous les chercheurs dans le domaine de la RAP ont accès aux services d'un analyste et d'un gestionnaire de projets pour leurs demandes de données, tout en n'assumant que les coûts liés à la collecte et à l'analyse de ces données.

Maritimes

L'unité de soutien de la SRAP des Maritimes a récemment publié un rapport (Small Area Variation in Rates of High-Cost Health Care Use Across Nova Scotia) élaboré à partir de données administratives et de modèles statistiques sophistiqués. Il peut être difficile de recruter des patients pour ce type de recherche, mais les chercheurs ont découvert une manière efficace de contourner le problème. Ils ont fait appel à une équipe de 12 personnes formée de gestionnaires de soins dans le domaine du cancer, d'éducateurs en soins du diabète et de coordonnateurs de programmes de mieux-être bénévoles. Ce groupe comprenait également des patients atteints d'une maladie chronique formés pour aider d'autres patients à prendre en charge leur maladie. En s'appuyant sur leur propre expérience en matière de soins de santé et sur celle d'autres patients qu'ils connaissent bien, les membres du groupe ont partagé leur point de vue sur les variables qui devraient être évaluées, ont aidé l'équipe à interpréter les résultats dans le bon contexte et ont permis de formuler des hypothèses pour de futurs travaux.

Pour de plus amples renseignements sur ce projet, consultez le rapport intégral (en anglais seulement) publié le 2 février 2016.

Les coordonnées de toutes les unités de soutien de la SRAP se trouvent sur le site Web des IRSC.

Conseil des unités de soutien

Les 5 et 6 novembre 2015, le Conseil des unités de soutien s'est réuni à Winnipeg, au Manitoba, dans le cadre de l'ouverture officielle du George and Fay Yee Centre for Healthcare Innovation (CHI) (en anglais seulement), l'unité de soutien du Manitoba. Les membres ont notamment réfléchi à des moyens de faciliter la collaboration et les alliances entre les unités de soutien des différentes régions et d'établir des liens avec les réseaux pancanadien de la SRAP. Les participants ont pu assister à des présentations du Dr Parminder Raina, chercheur principal en chef de l'Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement, du Dr Jeremy Grimshaw, directeur de Cochrane Canada (en anglais seulement), et de la Dre Ivy Bourgeault, coresponsable du Réseau canadien sur les ressources humaines en santé (RCRHS). Les présentations ont mis en évidence les domaines de collaboration potentielle et la synergie entre les unités de soutien et ces initiatives complémentaires.

Réseaux

Réseau pancanadien sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés

La mise en oeuvre du Réseau sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés en est à sa troisième et dernière phase. La phase I portait sur la création et le financement de démarrage des réseaux régionaux. La phase II était axée sur le développement du Réseau pancanadien (par l'attribution de subventions pour la gestion et le fonctionnement permettant aux différents réseaux régionaux de devenir membres officiels du Réseau pancanadien) et les possibilités de financement pour des projets de recherche rapide, dont l'objectif est de démontrer que le Réseau peut examiner des enjeux pertinents pour plusieurs provinces et territoires en l'espace d'un an.

La phase III mènera à la création du Bureau national de coordination (BNC) qui jouera un rôle essentiel dans la gestion et le fonctionnement du Réseau. Une possibilité de financement pour le BNC a été lancée en décembre 2015; la date limite de présentation des demandes était le 4 avril 2016. Dans le cadre de la phase III, une possibilité de financement pour une deuxième série de projets de recherche rapide a été lancée en octobre 2015. Six projets de recherche ont été financés pour soutenir la réalisation de projets intergouvernementaux de recherche rapide et dans un délai limité, qui cadrent avec les priorités de recherche rapide du Réseau pancanadien

Le Subvention de fonctionnement : Réseau ISSPLI de la SRAP – Subventions de synthèse des connaissances est maintenant ouvert à la présentation des demandes. La date limite pour les soumissions est le 26 juillet 2016.

Réseaux de la SRAP sur les maladies chroniques

Les IRSC et partenaires ont approuvés le financement de cinq Reseaux de la SRAP sur les maladies chroniques. Le principal objectif de ces réseaux pancanadien est d'appliquer les connaissances existantes et nouvelles issues de la recherche en santé fondamentale (biomédicale, clinique, sur la santé des populations) à la mise à l'essai d'innovations pouvant améliorer la science et la pratique et entraîner des changements aux politiques, pour ainsi créer un impact transformateur mesurable sur les résultats pour les patients, ainsi que sur l'efficacité de la prestation de soins de santé d'ici cinq ans.

Chaque réseau recevra 12,45 millions de dollars des IRSC, pour un investissement total du gouvernement du Canada de 62,25 millions de dollars sur cinq ans. En plus, 126 millions de dollars proviendront de partenaires, soit des universités, des hôpitaux, des groupes industriels, des organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé et des organismes provinciaux.

L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé cet important investissement dans la recherche en santé, lors d'une cérémonie tenue à l'Université McMaster, le 31 mars 2016. Consultez le communiqué de presse pour de plus amples détails.

Renforcement des capacités

Cadre de renforcement des capacités

À l'hiver 2016, des représentants des IRSC collaboreront avec des patients et d'autres intervenants pour discuter d'un ensemble de compétences essentielles dans le domaine de la recherche axée sur le patient. Ces compétences ont été élaborées par le groupe de travail chargé du perfectionnement des capacités du Conseil des unités de soutien de la SRAP, d'après le document original Capacities for Multiple Stakeholders for Patient-Oriented Research (compétences en recherche axée sur le patient pour divers intervenants), rédigé par le groupe de travail sur la formation et le renforcement des capacités de l'unité de soutien de la SRAP de l'Ontario. Ces compétences sont jugées essentielles au succès de la recherche axée sur le patient et sont couramment observées chez les intervenants dans ce domaine, y compris les patients, les professionnels de la santé, les décideurs, les responsables des politiques, les chercheurs et les stagiaires. Les compétences finales seront incorporées au Cadre de renforcement des capacités de la SRAP, adopté collectivement par tous les partenaires de la SRAP et les organismes financés par la SRAP en tant que guide pour les activités et les plans d'action en matière de renforcement des capacités.

Au printemps 2016, les IRSC effectueront une analyse de l'environnement afin de cerner les efforts actuellement déployés au Canada et à l'échelle internationale pour accroître les capacités aux fins de la recherche axée sur le patient. Les résultats de cette analyse serviront de fondement à la stratégie de renforcement des capacités des IRSC dans ce domaine.

Engagement des patients

Possibilités de financement Engagement des patients – subventions de collaboration

L'objectif de la possibilité de financement de l'Engagement des patients – Subventions de collaboration est de soutenir les chercheurs et les utilisateurs des connaissances pour développer des collaborations avec des patients et d'autres intervenants tout au long du processus de recherche. Grâce à deux lancements de la possibilité de financement, les IRSC et partenaires ont soutenu 31 subventions.  Les détails sur les projets approuvés sont disponible sur le site web des IRSC: concours du printemps 2015 et concours d'hiver 2015. La possibilité de financement de subventions de collaboration sera lancée pour une troisième fois au printemps de 2016.

Ressources d'engagement des patients : Programme d'enseignement de base sur la recherche axée sur le patient

Le Programme d'enseignement de base sur la recherche axée sur le patient sera une ressource en libre accès conçue pour fournir aux apprenants intéressés, y compris les patients, les chercheurs, les professionnels de la santé et d'autres intervenants, les techniques et les connaissances de base nécessaires pour s'engager de manière significative dans la recherche axée sur le patient. Ce programme sera présenté sous forme de modules et sera fondé sur un modèle de coapprentissage permettant à tous les intervenants d'apprendre ensemble.

Le concept et la portée du programme ont été établis à la suite d'un atelier de consensus tenu en mars 2015 et auquel ont participé des patients, des chercheurs, des cliniciens et d'autres experts sur l'engagement des citoyens et des patients. Ensemble, ils ont conçu et élaboré les éléments clés du programme, y compris les objectifs d'apprentissage. Le contenu du programme est en cours d'élaboration par un groupe formé de patients, de chercheurs et de spécialistes en éducation des quatre coins du pays. Au cours de l'hiver et du printemps 2016, l'ébauche du contenu sera finalisée et préparée en vue d'activités pilotes.

Autres nouvelles

Comité directeur national de la SRAP

Le comité directeur national de la SRAP s'est réuni le 26 novembre 2015 pour discuter des progrès récents à l'égard des éléments de la Stratégie. Le comité a orienté par ses commentaires les prochaines étapes de plusieurs plans et activités en cours, notamment en ce qui a trait à la supervision des unités de soutien de la SRAP après l'examen des rapports annuels et le processus d'évaluation de la SRAP. Les membres du comité ont également assisté à une présentation de la Dre Jacqueline Quail, chercheuse principale, Conseil sur la qualité des soins de santé de la Saskatchewan, et du Dr Walter Wodchis, professeur agrégé, Institut des politiques, de la gestion et de l'évaluation de la santé, Université de Toronto, portant sur leur projet de recherche rapide financé par le Réseau sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés, intitulé HOTSPOTTING: Identifying superusers of health care services with mental health and addiction problems, ainsi qu'à un exposé du Dr Adrian Levy, chercheur principal de l'unité de soutien de la SRAP des Maritimes, qui portait sur les succès et les défis vécus depuis la mise sur pied de l'unité.

La prochaine réunion du comité directeur national est prévue pour le 4 mai 2016.

SRAP : Apporter de réels changements aux soins de santé

La SRAP reconnaît également que les connaissances acquises par un patient qui vit avec une maladie ou un état particulier peuvent être aussi précieuses que le savoir scientifique accumulé par les cliniciens et les chercheurs dans le cadre de leur travail et de leur formation. Possédant une expérience dans ces deux rôles, Mme Béatrice Débarges est en mesure de nous offrir une double perspective fort intéressante, en nous faisant part de son expérience personnelle à la fois comme clinicienne et comme patiente qui vit avec une maladie chronique : la fibromyalgie. Le Dr Antoine Boivin a été frappé par l'écart qui existe entre les buts et objectifs que poursuit le milieu de la recherche et les besoins pratiques des patients au jour le jour. Voyant une occasion d'apporter des améliorations, il a décidé de s'impliquer, convaincu qu'il pouvait faire la différence. Écoutez les clips.

Prix Feuille d'or des IRSC

Les IRSC sont fiers de présenter leur nouvelle série de récompenses, les prix Feuille d'or des IRSC, qui figurent parmi les plus hautes distinctions qu'une personne ou une équipe peut obtenir pour l'excellence de ses recherches en santé et l'application concrète et positive de ses résultats pour les Canadiens. Chacun de ces prix a une valeur de 100 000 $. Remis tous les deux ans, les prix Feuille d'or souligneront des réalisations dans tous les domaines de la recherche (biomédical, clinique, services et politiques de santé, et santé publique et des populations). Ainsi, les IRSC décerneront quatre nouvelles récompenses : l'impact, les découvertes, les réalisations remarquable d'un chercheur en début de carrière et la transformation. La mise en candidature prend fin le 6 septembre, 2016.

Le prix Feuille d'or des IRSC pour la transformation vise à reconnaître la transformation comme partie intégrante d'une entreprise de recherche en santé solide au Canada. On s'attend à ce que le domaine de recherche pour ce prix change d'une année à l'autre. Pour 2016, le domaine sera l'engagement des patients. Les IRSC sont à la recherche de personnes faisant preuve d'un leadership extraordinaire en recherche qui témoigne d'un engagement inébranlable envers la mise en place de collaborations avec les patients pour donner suite à leurs priorités et obtenir des résultats importants à leurs yeux, pour finalement améliorer les résultats de santé et le système de santé.

En lire plus sur chaque Prix Feuille d'or des IRSC et le processus de mise en candidature.

Ateliers d'intérêt

Des représentants de la SRAP participeront à la conférence annuelle de l'Association canadienne pour la recherche sur les services et les politiques de la santé (ACRSPS). L'événement de cette année, sous le thème Un système de soins de santé qui apprend : que la révolution du patient commence!, aura lieu du 9 au 12 mai 2016 à Toronto, en Ontario.

La plateforme de recherche sur le perfectionnement de carrière dans le domaine des méthodes et des services de santé de l'unité de soutien de la SRAP de l'Alberta organise un atelier d'été sur la recherche axée sur le patient, qui se tiendra du 2 au 4 mai 2016 à Calgary, en Alberta. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de l'atelier (en anglais seulement).

Alberta Innovates – Health Solutions (AIHS) présente le deuxième cours de formation pratique à l'échelle provinciale sur la mise en application de l'évaluation des impacts de la recherche en santé. L'activité aura lieu à Banff, du 12 au 15 juin 2016. Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web de l'événement.

Le Centre canadien de coordination des essais cliniques (CCCEC) organise un panel interactif intitulé « Essais cliniques - l'avantage canadien » à BIO 2016 en San Francisco, Californie le 7 juin 2016 de 14h à 15h30. La discussion permettra de souligner les points forts de l'environnement canadien pour mener des essais cliniques, nos efficacités opérationnelles récentes, et recueillir des commentaires sur les possibilités d'amélioration. Les participants du panel comprendront des représentants des entreprises pharmaceutiques et de biotechnologie, un organisme de recherche sous contrat (ORC) mondial et le gouvernement.

Pour plus d'informations veuillez contacter la directrice de la facilitation des projets de CCTCC - Elena Aminkova à eaminkova@cctcc.ca ou pour confirmer votre présence envoyer un courriel à rsvp@cctcc.ca au plus tard le mercredi 25 mai 2016.

Date de modification :