L'IALA en action! – Printemps 2016

Table des matières

Message du directeur scientifique

Salutations de la part de l’Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)! Les derniers mois ont été fort occupés, beaucoup de choses s’étant passées à l’Institut. C’est donc avec beaucoup de plaisir que je vous fais part des grandes nouvelles qui suivent.

Réseau Canada–Pays-Bas de médecine personnalisée
Ouvrant la voie aux partenariats internationaux, les IRSC et les organismes de financement de la recherche néerlandais ZonMw et Reumafonds (équivalent néerlandais de La Société de l’arthrite) appuient un réseau de recherche sur les maladies inflammatoires à médiation immunitaire d’ordre musculosquelettique (MIMIM) formé de chercheurs néerlandais et canadiens. À l’instar de plusieurs membres de l’équipe de l’IALA des IRSC, j’ai eu l’honneur de rencontrer les représentants de nos partenaires et les chercheurs qui ont l’intention de soumettre une demande détaillée dans le cadre de cette initiative lors d’un atelier de renforcement tenu à la fin du mois de mai, à Toronto. Cet atelier a été une excellente occasion de stimuler la collaboration internationale. Je me réjouis d’avance du fait que des recherches de qualité exceptionnelle entraîneront l’amélioration de l’état de santé des patients partout sur la planète. Je vous invite à lire le reportage complet sur le partenariat entre le Canada et les Pays-Bas sur la page de nouvelles de l’IALA des IRSC.

Réseau sur la douleur chronique de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP)
Félicitations à l’équipe infatigable de collaborateurs dirigée par le Dr Norman Buckley, qui a reçu du financement pour former le Réseau sur la douleur chronique de la SRAP. Cette équipe formée de patients, de chercheurs, de professionnels de la santé, de formateurs et de conseillers du gouvernement en matière de politiques représente l’un des cinq réseaux de lutte contre les maladies chroniques de la SRAP des IRSC, dont la création a été annoncée le 31 mars par Mme Jane Philpott, ministre fédérale de la Santé. La recherche sur la douleur chronique fait depuis longtemps partie du mandat de l’IALA des IRSC; elle a même été intégrée à l’un des trois domaines de recherche correspondant à ses priorités dans le plan stratégique de 2014–2018. Je vous invite à poursuivre ci-dessous votre lecture au sujet du Réseau sur la douleur chronique de la SRAP des IRSC.

J’apprécie la rétroaction de nos intervenants. N’hésitez pas à me soumettre vos questions ou vos commentaires à l’adresse IMHA@umanitoba.ca. Je vous invite aussi à me suivre sur Twitter @HaniElgabalawy.

Sincères salutations,

Hani El-Gabalawy, M.D., FRCPC, MACSS
Directeur scientifique
Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite des IRSC

Nouvelles et possibilités de financement

La liste complète des possibilités de financement des IRSC figure dans le site Web de RechercheNet.

Voies de l'équité en santé pour les Autochtones – Équipe de recherche sur la mise en œuvre des Voies de l’équité – composante 2
Date limite de présentation des demandes (Étape 2) : le 3 octobre 2016

Réseau Canada–Pays-Bas de médecine personnalisée sur les maladies inflammatoires à médiation immunitaire d’ordre musculosquelettique
Date limite de présentation des demandes (Étape 2) : le 18 octobre 2016

Subvention de fonctionnement : Projets de recherche concertée sur la santé (en partenariat avec le CRSNG) (2016-2017)
La possibilité de financement Projets de recherche concertée en santé (PRCS) est offerte par les IRSC en partenariat avec le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG).
Étape 1 : Lettre d'intention – FERMÉ
Étape 2 : Date limite de présentation des demandes : 4 octobre 2016

Nouvelles : chercheurs invités à analyser les données de l'Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement (ÉLCV)

Les chercheurs canadiens de tous les domaines de recherche sont invités à soumettre des projets de recherche en santé qui mettront à profit les données découlant de l'ÉLCV. Les projets retenus devraient nous aider à trouver des moyens d'améliorer la santé des Canadiens par une meilleure compréhension du processus de vieillissement et des facteurs qui influent sur la façon dont nous vieillissons. En savoir plus et regardez la vidéo.

Subvention catalyseur : Analyse des données de l’ÉLCV
Commanditaires : L’Institut du vieillissement, l’Institut de la santé publique et des populations, l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire, l’Institut de la santé des femmes et des hommes, et l’Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite en partenariat avec le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement (RQRV).
Date limite d'inscription : le 16 août 2016
Date limite de présentation des demandes : le 30 août 2016

Fonds disponibles

Le montant total disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 1 205 000 $, ce qui devrait permettre d'accorder environ 17 subventions. Ce montant pourra augmenter advenant la participation d'autres partenaires financiers. Le montant maximal accordé par subvention est de 70 000 $, pour une période maximale d’un an. De ce 1 205 000 $ :

  • une somme de 140 000 $ est disponible pour les demandes relevant du mandat de l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire (ISCR) et de sa priorité de recherche consistant à « améliorer les possibilités de recherche clinique, de recherche sur la santé des populations et de recherche sur les systèmes et services de santé par l’établissement de liens entre cohortes et l’amélioration des données »;
  • une somme de 140 000 $ est disponible pour les demandes relevant du mandat de l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) qui appuie la recherche visant à améliorer la vie active, la mobilité et le mouvement, la santé dentaire, et à étudier les causes, la prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement, les systèmes de soutien et les soins palliatifs relativement à un large éventail de conditions liées aux os, aux articulations, aux muscles, au tissu conjonctif, à la peau et aux dents. IALA financera des demandes qui seront pertinentes (conformes) par rapport aux domaines de recherche prioritaires suivants: Douleur et fatigue chroniques, Inflammation et réparation des tissus, et Incapacité, mobilité et santé.
  • une somme de 15 000 $ est disponible auprès du Réseau québécois de recherche sur le vieillissement (RQRV) comme supplément à la demande subventionnable la mieux classée au Québec dans les domaines de la santé mentale et cognitive, la mobilité, ou le continuum des soins et des services de santé, le tout dans le contexte du vieillissement;
  • une somme de 910 000 $ est disponible pour financer les autres demandes dans tout domaine de santé, les mieux cotées en premier, jusqu’à épuisement du budget.

Les FSPAGE des IRSC (Formation stratégique pour advanced génétique épidémiologie)Le programme STAGE des IRSC (Formation stratégique pour l’épidémiologie génétique)

Appel des demandes pour les doctorants, les  boursiers postdoctoraux ou les boursiers cliniciens ayant des intérêts dans les méthodes quantitatives; la génétique et biologie; ou la santé des populations. La date limite pour les applications est prolongée au 10 juin 2016. En savoir plus.

Nouvelles de l’IALA des IRSC

De gauche à droite : Henk Smid Ddirecteur, ZonMw), Ingrid Lether (Gestionnaire, Recherche et innovation, Reumafonds) et Hani El-Gabalawy (Directeur scientifique, IALA des IRSC)

Un réseau de recherche Canada–Pays-Bas explorera le traitement personnalisé des maladies inflammatoires

Le Canada et les Pays-Bas unissent leurs forces dans le cadre d’un nouveau partenariat international de 8 millions de dollars canadiens. Les deux pays financeront en effet un réseau destiné à réunir des chercheurs canadiens et néerlandais qui exploreront ensemble des façons de personnaliser les traitements dans la lutte contre un large éventail de maladies inflammatoires débilitantes de l’appareil locomoteur, y compris des maladies chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus et les maladies psoriasiques.

De nouveaux réseaux de recherche pour améliorer la santé des Canadiens atteints de maladies chroniques

L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé a annoncé lors d'une cérémonie tenue à l'Université McMaster, à Hamilton, un important investissement dans la recherche qui vise à améliorer la vie des Canadiens aux prises avec une maladie chronique. En effet, le gouvernement du Canada injectera 62,25 millions de dollars dans cinq nouveaux réseaux pancanadiens de recherche sur les maladies chroniques dans le cadre de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP).Ces réseaux mettront en contact des chercheurs, des professionnels de la santé, des responsables des politiques et des patients dans tout le pays pour améliorer la santé des Canadiens atteints de maladies chroniques. Ce qui rend ces réseaux si uniques, c'est que des patients collaborent depuis le début avec les chercheurs pour s'assurer que les thèmes de recherche correspondent à ce qui importe réellement pour eux.

Les IRSC annoncent les présidents des nouveaux conseils consultatifs des instituts

Les IRSC ont annoncé la nomination des présidents de leurs cinq nouveaux conseils consultatifs des instituts (CCI) : Dr Gustavo Turecki, l’excellence, les politiques et l’éthique en recherche; M. Jeffrey Cyr, la santé des Autochtones; Dre Eva Grunfeld, les maladies chroniques; Dr David Buckeridge, la promotion de la santé et la prévention; et Dre Pamela Valentine, l’innovation en santé. « Ces nominations permettront de favoriser un esprit de collaboration et des pratiques fondées sur des données probantes dans les instituts. En ayant accès à une expertise étendue, les instituts seront bien placées pour saisir les possibilités et les défis transversaux d’importance, aujourd’hui et demain, pour le Canada », a dit le président des IRSC, le Dr Alain Beaudet.

Un groupe d’experts indépendant examinera nos nouveaux processus d’évaluation par les pairs en 2017

Le 20 mai 2016, Alain Beaudet, président des IRSC, a annoncé que les IRSC confieront à un groupe d’experts externes la mission d’examiner la qualité et l’efficacité des nouveaux processus par les pairs des IRSC en 2017.

L’annonce a coïncidé avec la publication du rapport sur le premier concours pilote de subventions Fondation, qui offre une vue d’ensemble des résultats du concours et du sondage connexe. Le rapport met en relief des commentaires favorables des répondants sur de nombreux aspects du concours. Les répondants ont également relevé des points à améliorer, et des mesures ont déjà été entreprises afin de rectifier le tir pour le deuxième concours pilote, maintenant en cours. Les IRSC tiennent à remercier les candidats, les évaluateurs et les administrateurs de recherche qui ont répondu au sondage.

Rapport sur le concours pilote du volet Fondation de 2014

Le concours pilote du volet Fondation de 2014 constitue une étape cruciale dans la transition vers les nouveaux programmes de recherche libre et processus d’évaluation par les pairs. Les IRSC ont adopté une approche mesurée pour l’essai des nouveaux programmes de financement, processus d’évaluation par les pairs et systèmes habilitants pour s’assurer de pouvoir faire le suivi des résultats d’une façon qui soit fondée sur les données probantes et corriger ou perfectionner le concept, au besoin.

Nouvel investissement pour les chercheurs en début de carrière

Dans son budget de 2016, le nouveau gouvernement fédéral a annoncé qu’il accorderait aux IRSC des fonds additionnels de 30 millions de dollars par année. Il manifeste ainsi clairement sa ferme intention de soutenir la recherche en santé, et plus précisément la recherche libre, y compris en sciences fondamentales.

Dans une récente lettre ouverte aux chercheurs en santé du Canada, le président des IRSC a annoncé que ce nouvel investissement sera entièrement consacré aux concours actuel et futurs du volet Projet dans le nouveau programme de recherche libre, en privilégiant les chercheurs en début de carrière.

Subventions du volet Fondation – récipientdaires en vedette

Le Canada compte certaines des sommités mondiales de la recherche en santé. Ces grands esprits ont fait d'importantes découvertes qui ont contribué à l'amélioration de la santé et des soins de santé, et aux progrès de la recherche en santé. En disposant du soutien dont ils ont besoin, ces chefs de file de la recherche continueront à stimuler l'innovation et à découvrir de nouvelles façons d'améliorer notre existence. Les subventions du volet Fondation offrent du soutien à long terme aux chefs de file de tous les domaines de la recherche en santé, de la recherche biomédicale aux questions touchant la santé des populations et la santé publique. En savoir plus sur certains de la Fondation inaugurale bénéficiaires de subventions dans les profils sur le site Web des IRSC.

Prix Feuille d'or des IRSC

Les IRSC sont fiers de présenter leur nouvelle série de récompenses, les prix Feuille d'or des IRSC, qui figurent parmi les plus hautes distinctions qu'une personne ou une équipe peut obtenir pour l'excellence de ses recherches en santé et l'application concrète et positive de ses résultats pour les Canadiens. Remis tous les deux ans, les prix Feuille d'or souligneront des réalisations dans tous les domaines de la recherche (biomédical, clinique, services et politiques de santé, et santé publique et des populations). Ainsi, les IRSC décerneront quatre nouvelles récompenses : l’impact, les découvertes, les réalisations remarquable d’un chercheur en début de carrière et la transformation. La mise en candidature prend fin le 6 septembre, 2016.

Appui de la recherche de pointe sur les maladies rares

Selon l’Organisation canadienne pour les maladies rares (en anglais seulement), un Canadien sur 12 est atteint d’une maladie rare. En fait, on estime qu’il existe de 6 000 à 8 000 maladies rares. Par l’entremise des IRSC, le gouvernement du Canada appuie la recherche sur les maladies rares et joue un rôle directeur en participant à d’importantes initiatives de recherche internationales. Par exemple, les IRSC ont appuyé la création d’Orphanet-Canada, jouent également un rôle au sein du Consortium international de recherche sur les maladies rares et participent aussi à ERA-Net for Research Programmes on Rare Diseases (en anglais seulement), regroupe 25 établissements dans le monde, dont l’Institut de génétique des IRSC. De plus, des chercheurs canadiens collaborent au niveau international à la mise au point d’outils diagnostiques et de traitements pour les personnes atteintes de maladies rares dans les neuf projets de recherche suivants de JTC 2015.

Équipe des IRSC sur le développement d’une culture de la sécurité entourant la manipulation vertébrale : partenariat universitaire et professionnel SAFETY NET

Un grand nombre de Canadiens se tournent vers les traitements complémentaires pour combler leurs besoins en matière de santé. L’une des pratiques complémentaires les plus populaires en Amérique du Nord est la manipulation vertébrale, un traitement réglementé qui est généralement dispensé par un chiropraticien. C’est la douleur au dos et au cou qui, souvent, amène les patients à demander une manipulation vertébrale. Selon une récente estimation, jusqu’à 50 % des Canadiens subiront une manipulation vertébrale au moins une fois au cours de leur vie. SafetyNET a pour but de développer, de tester, d’évaluer et de soutenir une culture de la sécurité des patients parmi les membres des professions de la santé réglementées qui offrent des traitements par manipulation vertébrale./p>

Équipe des IRSC sur la prévention des blessures chez les enfants et les adolescents

Nous avons tous déjà entendu cette phrase et l’avons probablement aussi prononcée : les accidents sont inévitables. Ce sont des événements fâcheux qui peuvent avoir des conséquences désastreuses en cas de blessure, mais qui font malheureusement partie de la vie. En est-ce vraiment le cas? « Les accidents n’ont pas à être inévitables », affirme le Dr Ian Pike, professeur agrégé du Département de pédiatrie à l’Université de la Colombie-Britannique et codirecteur de l’équipe des IRSC sur la prévention des blessures chez les enfants et les adolescents (équipe PBEA). « Ce qui est désastreux, c’est que la grande majorité des accidents entraînant des blessures sont en fait prévisibles et évitables. »

Équipe des IRSC en prévention par le génie biomédical des blessures consécutives à des chutes chez les adultes âgés

Les chutes constituent la principale cause de blessure et de décès lié à une blessure chez les personnes âgées. Les fractures de la hanche ont des effets particulièrement graves puisqu’environ 20 % des victimes décèdent dans l’année qui suit et 50 % ne retrouvent jamais le même niveau d’autonomie qu’avant. De même, une blessure survient plus facilement qu’on pourrait le croire dans une chute : seul un vingtième de l’énergie produite par une chute suffit pour causer une fracture de la hanche ou une lésion grave au cerveau. Le programme de technologie pour la prévention des blessures chez les personnes âgées (programme Technology for Injury Prevention in Seniors, ou TIPS), travaille à la conception de technologies novatrices pour prévenir les fractures de la hanche et les lésions au cerveau consécutives à des chutes chez les personnes âgées.

Bien vivre avec le lupus : un jour à la fois

Ce n'est qu'après avoir consulté une myriade de spécialistes que Sharan Rai a finalement reçu la nouvelle qui allait bouleverser sa vie : un diagnostic de lupus à 20 ans. Le lupus érythémateux systémique (LES) est une maladie chronique. Son équipe médicale a conçu un plan de traitement détaillé et son processus de rétablissement venait de commencer. En 2012, Sharan s'est jointe au comité consultatif des patients du Centre de recherche sur l'arthrite (CRA), où elle a entamé son nouveau parcours comme partenaire de recherche et défenseuse des intérêts des patients. Depuis ce temps, elle travaille à faire clairement entendre la perspective des patients et à expliquer leurs besoins au milieu de la recherche. « Les IRSC jouent un rôle important dans le financement de la recherche sur le lupus et d’autres maladies rhumatismales systémiques auto-immunes. Mais il reste du travail à faire, surtout en recherche visant à sensibiliser les patients et à les aider à prendre de meilleures décisions, à accéder plus facilement aux soins et à rehausser leur qualité de vie. »

Comment encourager les gens à se mettre à l'exercice?

Les messages au sujet de l'activité physique – et de notre besoin collectif d'en faire plus – sont partout. La Dre Tanya Berry, titulaire d'une chaire de recherche du Canada sur la promotion de l'activité physique et professeure à la Faculté de l'activité physique et des loisirs de l'Université de l'Alberta, étudie de quelle façon les gens traitent tous ces messages et pourquoi ceux-ci souvent n'ont pas l'effet voulu. Sans le soutien approprié, plusieurs embûches peuvent se présenter dans un programme d'activité – et aucun n'a à voir avec la volonté. Certains des meilleurs messages d'intérêt public sur la santé proviennent d'organisations, comme ParticipACTION,  et qui les ont intégrés dans leurs campagnes et qui offrent aux gens des outils pour dresser leurs propres plans et atteindre leurs buts et pourrait aider à faire en sorte que plus de Canadiens deviennent actifs.

Nouvelles de la communauté de l’IALA

Conformément au mandat de l'IALA des IRSC visant à soutenir la recherche éthique et créatrice d'impact qui vise à améliorer la vie active, la mobilité et la santé buccodentaire, ainsi qu'à s'attaquer à tout un éventail d'affections touchant les os, les articulations, les muscles, le tissu conjonctif, la peau et les dents, L’IALA en action! s'efforce de créer des liens au sein de sa collectivité d'intervenants en communiquant de l’information pertinente. Vous pouvez transmettre les dernières nouvelles de votre milieu de recherche à l’agente de projets en communications de l’Institut.

Alliance de l’arthrite du Canada

Le congrès annuel de l’Alliance de l’arthrite du Canada aura lieu les 27 et 28 octobre 2016 à l’Hôtel InterContinental à Montréal. La réunion est présentée en partenariat avec la Société de l'arthrite et des IRSC - IALA.

Prix en l'honneur du Dr Cy Frank

Depuis un peu plus d’un an, nous pleurons le départ inattendu de notre collègue, mentor, scientifique, chirurgien et ami précieux, le Dr Cy Frank (3 août 1949 – 5 mars 2015). Ingénieux stratège et innovateur, le Dr Frank a fait preuve d’un dévouement sans bornes pour les patients. Son enthousiasme inconditionnel, ses efforts assidus et ses contributions remarquables au sein de l’Alliance et de la communauté des maladies musculosquelettiques sont au coeur même de l’existence du réseau solide que nous avons aujourd’hui. Les bourses commémoratives suivantes ont été créées à la mémoire du regretté Dr Cy Frank par Alberta Innovates Health Solutions (AIHS) et l’Université de Calgary :

Comité ACE

La fiche-rapport sur les médicaments contre l’arthrite - La fiche-rapport JointHealth™ a été conçue pour aider les Canadiennes et Canadiens à évaluer la performance de leur province en matière de remboursement des médicaments approuvés dans le traitement des formes auto-immunes d’arthrite (comme la polyarthrite rhumatoïde).

Cassie & Friends

Joignez-vous à l'équipe Cassie & Friends pour un marathon de 5K ou un demi-marathon s’adressant aux familles et aidez à recueillir des fonds pour les enfants atteints de maladies rhumatismales et les familles des ces enfants. Des prix seront offerts ainsi qu’une inscription gratuite pour les enfants! L’événement aura lieu le dimanche, 26e juin, 2016 à Stanley Park, Vancouver en C.-B. Inscrivez-vous à canadarunningseries.com avec le code de la charité: 16VCASSIE

Association internationale de gérontologie et de gériatrie - Réseau de recherche de vieillissement mondial (IAGG-GARN)

Le « Livre blanc sur la fragilité », approuvé par l'Association internationale de gérontologie et de gériatrie (IAGG) / Réseau mondial de la recherche sur la vieillissement (GARN), vise à promouvoir des interventions préventives contre le handicap et de fournir des informations sur la façon correcte de mettre en œuvre la fragilité dans la pratique clinique quotidienne. A cet effet, il met en évidence les connaissances actuelles sur l'identification de la population cible, l'évaluation de la fragilité d’une personne âgée ainsi que le développement des programmes d'intervention personnalisés. Nous savons actuellement que la détection et l'intervention précoce sont essentielles pour répondre à la fragilité à la maison, dans la communauté et dans les milieux hospitaliers. Des liens au «Livre blanc sur la fragilité" ayant un accès libre sont disponibles en anglais, français et chinois sur le site Web de GARN. Également, vous trouverez des liens à la vidéo «Fragilité», récemment édité par GARN sous les auspices de l'IAGG, laquelle est disponible en 11 langues sur Youtube.

Réseau canadien de recherche en santé buccodentaire (RCRSB)

Le prochaine séminaire pour les étudiants du RCRSB : Créer et soutenir avec succès les équipes de recherche multidisciplinaires : une théorie par une approche basée sur les meilleurs pratiques se tiendra les 16 et 17 juin 2016. L'atelier sera organisé par l'Université McGill, Faculté de médecine dentaire. RCRSB parrainera deux étudiants (2) diplômés provenants de deux facultés de médicine dentaire canadienne. Si vous souhaiter participer, veuillez s.v.p.communiquer avec le Dr Richard Hovey et le Dr Nicolas Drolet. Pour plus d'informations sur l’atelier, voir l'invitation.

Réunions d’intérêt

Réunion annuelle 2016 de l’Association Canadienne d'Orthopédie (ACO)
16 – 19 juin 2016, Québec City (Québec)

9e conférence scientifique internationale sur la prévention des lésions musculosquelettiques liées au travail (PREMUS2016)
20 – 23 juin 2016, Toronto (Ontario)

91e conférence annuelle de l’Association canadienne de dermatologie 
22 – 25 juin 2016 Saskatoon (Saskatchewan)

16e Congrès mondial sur la douleur
26 – 30 septembre 2016, Yokohama (Japon)

International Genetic Epidemiology Society Annual Meeting (IGES 2016) (en anglais seulement)
24 – 26 octobre 2016, Toronto (Ontario)

Congrès annuel Alliance de l’arthrite du Canada
27 – 28 octobre 2016, Montréal (Québec)

Tenez-vous au courant des nouvelles

À l’ère de l’Internet et des médias sociaux, il est important pour les chercheurs, les responsables des politiques de santé, les universitaires, les défenseurs des droits des patients et les patients de suivre l’actualité médicale dans les domaines qui les concernent. À l’IRSC-IALA, nous recueillons des infocapsules se rapportant à nos thèmes de recherche prioritaires. Si vous désirez recevoir ces « alertes Google » aux deux mois, veuillez envoyer un courriel à l’Institut.

Contactez-nous

Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite
Université du Manitoba
290 Centre Brodie 727, avenue McDermot
Winnipeg (Manitoba) R3E 3P5
IMHA@umanitoba.ca

Abonnez-vous à L’IRSC - IALA en action!

Date de modification :