Appel de cas : Interactions entre les secteurs public et privé visant la prévention des maladies non-transmissibles liées à l'alimentation

Leçons tirées de la recherche, des politiques et de la pratique

Financé conjointement par l'Institut de la santé publique et des populations (ISPP) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), avec une contribution en nature du UK Health Forum (UKHF)

Les collaborations multisectorielles telles que les partenariats public-privé et les autres formes d'interactions entre les secteurs public et privé sont considérées comme essentielles pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) de l'Organisation des Nations Unies (ONU), la Décennie d'action pour la nutrition de l'ONU (2016-2025) et les objectifs de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur les maladies non transmissibles (MNT). Les collaborations multisectorielles peuvent toutefois donner lieu à une série de défis éthiques, y compris des conflits d'intérêts et des enjeux liés à la gouvernance.

Ce recueil de cas explorera les principaux enjeux éthiques en lien avec ces interactions entre les secteurs public et privé qui incluent le secteur commercial à but lucratif dans les efforts de prévention contre les MNT liées à l'alimentation. Le recueil recensera les expériences vécues dans différents contextes nationaux, tout en mettant l'accent sur les défis de gouvernance et de conflits d'intérêts qui surviennent lors d'interactions entre, d'un côté, les intervenants en recherche et en élaboration de politique, ainsi que les praticiens dans le domaine de la santé publique et, de l'autre, le secteur commercial à but lucratif. Le but du recueil sera de sensibiliser les différents acteurs et de soutenir les efforts à la fois de renforcement de gouvernance (p. ex. les processus de prise de décision pour gérer les défis) et de prévention des conflits d'intérêts. Bien que le recueil soit axé sur les interactions issues du secteur de la nutrition, dans les cas où il est possible de tirer des leçons transférables, il est possible de soumettre des études de cas provenant de secteurs différents, tels que ceux de l'alcool.

Si vous souhaitez contribuer à ce recueil, veuillez consulter les directives à l'intention des auteurs [ PDF (458 Ko) - lien externe ] et l'Appel de cas [ PDF (377 Ko) - lien externe ]. Vous devrez soumettre un résumé de votre cas (entre 350 et 700 mots) dans un fichier Word à Modi Mwatsama (UK Health Forum) a en écrivant à Policy@ukhealthforum.org.uk avant le 15 juillet, 2016, 23:59 GMT.

Date de modification :