L'IALA en action! – Novembre/Décembre 2016

Table des matières

Message du directeur scientifique

Dans ce numéro, j’aimerais attirer l’attention sur les résultats de la Conférence sur la recherche canadienne dans le domaine de la douleur, coorganisée par l’IALA avec d’autres instituts des IRSC, en l’occurrence l’Institut de la santé des Autochtones (ISA), l’Institut du cancer (IC), l’Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH), et l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT). J’aimerais en outre attirer votre attention sur l’encéphalomyélite myalgique ou syndrome de fatigue chronique (EM/SFC) ainsi que sur l’engagement de l’IALA à renforcer la capacité de recherche dans ce domaine.

Lors du Sommet qui s'est tenu du 18 au 20 septembre à Toronto, le Comité directeur scientifique du Sommet a réuni des intervenants représentant des chercheurs en douleur, des cliniciens et des patients de partout au Canada. Nous avons assuré la représentation des Premières Nations du Canada et nous avons été honorés des contributions des aînés, des guérisseurs, des chercheurs, des cliniciens, des patients et des avocatsdes communautés autochtones. Les objectifs de la rencontre étaient les suivants : trouver des moyens d’augmenter l’impact de la recherche sur la douleur partout au Canada, et d’améliorer la coordination et l’infrastructure de cette recherche; guider l’élaboration d’un programme canadien de recherche sur la douleur s’appuyant sur des données probantes; encourager la création de nouvelles collaborations et initiatives. Nombre de voix se sont levées et ont été entendues à la Conférence. Le comité directeur scientifique a synthétisé les idées, les priorités et les considérations soulevées relativement à la mise en œuvre, et s’est livré à une réflexion critique pour essayer de savoir où l’investissement stratégique accru d’un organisme de financement comme les IRSC aurait l’impact le plus senti. Au nom des autres instituts coorganisateurs, j’aimerais exprimer ma profonde gratitude à tous ceux et celles qui ont pris le temps de contribuer à cette importante discussion.

Une autre rencontre d’intérêt récente a été celle des ambassadeurs de la recherche de l’IALA, organisée dans le cadre de la réunion annuelle de notre partenaire de longue date, l’Alliance de l’arthrite du Canada, où nous avons également été les hôtes d’un atelier sur l’engagement des patients. On trouvera plus de détails sur notre nouvelle brochette d’ambassadeurs dans notre prochaine bulletin. J’aimerais accueillir chaleureusement nos nouveaux ambassadeurs. J’espère qu’ils seront en mesure de faire entendre haut et fort la voix des patients dans les activités de l’IALA à l’avenir.

Toujours engagé auprès de notre communauté d’intervenants, le personnel de l’IALA a assisté à plusieurs réunions importantes cet automne, dont le Congrès mondial sur la douleur (du 26 au 30 septembre 2016, à Yokohama, Japon), la réunion sur les Soins de santé communautaires de première ligne (du 24 au 26 octobre 2016, à Ottawa), la 12e Conférence scientifique et clinique sur la science émergente et les soins cliniques de l’Association internationale pour l’étude du syndrome de fatigue chronique/encéphalomyélite myalgique (du 27 au 30 octobre 2016, à Fort Lauderdale, États‑Unis), la réunion de l’Association canadienne des patients atteints de psoriasis avec les étudiants en recherche psoriasique (le 5 novembre 2016, à Toronto), et le Forum de l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans (du 21 au 23 novembre 2016, à Vancouver).

L’IALA des IRSC est soucieux de soutenir la recherche de haut calibre sur l’EM/SFC, qui contribuera à l’acquisition de données probantes et au développement des capacités dans ce secteur. L’EM/SFC est une maladie multisystémique complexe et chronique. La recherche préliminaire a permis d’établir un lien entre cette maladie et une perturbation du métabolisme énergétique, l’immunologie, le fonctionnement du cerveau et du système nerveux, le fonctionnement cardiovasculaire, l’épigénétique et le microbiome. Il est nécessaire de pousser plus loin la recherche afin de déterminer la pathologie sous-jacente à l’EM/SFC, de mieux comprendre son lien avec des affections concomitantes comme la fibromyalgie, et d’instaurer des traitements efficaces. On estime qu’environ 800 000 Canadiens souffrent de l’EM/SFC, de fibromyalgie, ou des deux affections. Les National Institutes of Health (NIH) (en anglais seulement) des États-Unis et la Stafford Fox Medical Research Foundation (en anglais seulement) de l’Australie ont l’intention d’accroître leurs investissements dans la recherche de biomarqueurs, les tests diagnostiques et le sous-groupement de patients en ce qui touche l’EM/SFC. Comme en fait foi le présent bulletin, l’IALA des IRSC a récemment lancé une série de subventions Catalyseur, dont deux réservés à l’EM/SFC. Ces subventions se veulent des fonds de démarrage pouvant soutenir des activités de recherche qui constituent une première étape vers des possibilités de financement plus élaborées. Nous souhaitons établir des partenariats avec d’autres organismes de financement dans le but de faire progresser la recherche sur l’EM/SFC. Il s’agit d’un domaine fascinant donnant à des chercheurs de diverses disciplines la possibilité d’apporter leur audacieuse contribution.

Enfin, l’IALA a eu le plaisir d’être l’hôte en décembre, à Winnipeg, de la réunion inaugurale du nouveau conseil consultatif sur les maladies chroniques. Nous avons hâte de mettre à profit les vastes connaissances et la grande expérience du conseil renouvelé dans la poursuite de notre travail.

J’apprécie la rétroaction de nos intervenants. N’hésitez pas à me soumettre vos questions ou vos commentaires à l’adresse IMHA@umanitoba.ca. Je vous invite aussi à me suivre sur Twitter @HaniElgabalawy.

Sincères salutations,

Hani El-Gabalawy, M.D., FRCPC, MACSS
Directeur scientifique
Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite des IRSC

Nouvelles et possibilités de financement

Possibilités de financement spécifiques à l’institution de l 'IALA des IRSC

La liste complète des possibilités de financement des IRSC figure dans le site Web de RechercheNet. Pour toute demande de renseignements veuillez communiquer avec l’équipe de soutien des IRSC  : Centre de contact des IRSC; Téléphone : 613-954-1968; Sans frais : 1-888-603-4178; Courriel : soutien@irsc-cihr.gc.ca.

Subvention catalyseur : Appareil locomoteur et arthrite
Date limite de présentation des demandes : le 10 janvier 2017
Le but de ce programme de subventions Catalyseur est de soutenir l’élaboration de nouveaux projets de recherche hautement prioritaires dans les domaines relevant du mandat de l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite des IRSC (IALA des IRSC), à savoir l’arthrite, les os, la réadaptation musculosquelettique, les muscles, la santé buccodentaire et la peau, ainsi que dans le domaine interdisciplinaire qu’est l’encéphalomyélite myalgique ou syndrome de fatigue chronique (EM/SFC). Cet investissement devrait permettre de produire des données préliminaires, de valider des méthodes et outils, ou encore d’explorer de nouvelles pistes de recherche dans le but d’augmenter ultérieurement les chances de réussite à des initiatives de recherche libre et propres aux instituts des IRSC dans des domaines d’intérêt stratégique pour l’IALA des IRSC). Le montant total disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 1 200 000 $, ce qui devrait permettre d’accorder environ 12 subventions. Le montant maximal accordé par subventions est de 100 000 $, pour une période maximale d’un an.

Bourse de stagiaire d'été de premier cycle - appui communautaire des instituts (2017)
Date limite de présentation des demandes : le 17 janvier 2017
La présente possibilité de financement vise à offrir à des étudiants de premier cycle et à des étudiants dans le domaine de la santé l’occasion d’entreprendre des projets de recherche en santé avec des chercheurs établis et dans un milieu offrant un bon mentorat. Une somme de 150 000 $ est disponible pour les demandes relevant des domaines de recherche ciblés de l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite (IALA). Le montant maximal par bourse est de 5 000 $ pour une période maximale de 4 mois. Les directeurs de recherche doivent obtenir des fonds d’autres sources, tels que des fonds universitaires, des subventions des IRSC et/ou du CRSNG, ou d’autres fonds de recherche, correspondant à au moins 25 pour cent de plus que la contribution versée sous forme d’allocation (c.-à-d. 1 250 $ ou plus).

Subvention de fonctionnement : Le sucre et la santé
Date limite de présentation des demandes : le 17 janvier 2017

Annonce préalable : Nouveaux chercheurs en santé maternelle, reproductive et en santé des enfants et des adolescents
Lancement prévu : décembre 2016

L’IDSEA, en collaboration avec l’Institut de la santé des Autochtones (ISA), l’Institut du cancer (IC), l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire (ISCR), l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite (IALA), l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT), et l’Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète (INMD), est heureux de faire l’annonce préalable d’une possibilité de financement visant à soutenir les nouveaux chercheurs en santé maternelle, reproductive et en santé des enfants et des adolescents.

Les candidats doivent avoir été nommés depuis cinq ans ou moins à leur premier poste universitaire ou indépendant en recherche et pouvoir consacrer au moins la moitié de leur temps à la recherche. Le programme financera des recherches dans les quatre grands thèmes des IRSC et qui sont susceptibles d’avoir un impact important sur la santé maternelle, la santé reproductive, et la santé des enfants et des adolescents, conformément aux domaines de recherche pertinents précisés par les instituts participants des IRSC. À terme, le programme vise à développer les capacités au Canada et les connaissances nécessaires pour répondre aux besoins et aux défis en offrant aux chercheurs dans les domaines indiqués un soutien important pour leur perfectionnement professionnel en début de carrière.

De plus amples renseignements au sujet de cette possibilité de financement seront accessibles dans RechercheNet plus tard au cours du mois.

Autres prix

Programme de bourses de recherche de l'AAC (en anglais seulement)
Les prix comprennent : 1) un prix de chercheur en début de carrière / ancien membre de la Faculté de carrière / chercheur; et 2) un prix représentant un patient.
Dates limites importantes
Avis d'intention: 21 décembre 2016
Demandes complètes: 3 janvier 2017

Nouvelles des IRSC

Réexamen des pairs

Engagement des IRSC à apporter des changements au concours de subventions Projet comme recommandé par le milieu de la recherche

Les IRSC introduisent des changements au processus d’évaluation par les pairs pour le concours de subventions Projet de l’automne 2016. Ces changements sont le reflet des recommandations du Groupe de travail sur l’évaluation par les pairs et des discussions des participants à la réunion de travail du 13 juillet. Les IRSC instaurent également un nouveau processus d’évaluation par les pairs itératif distinct pour les demandes en santé autochtone, lequel est conçu en collaboration avec la communauté de chercheurs en santé autochtone. En savoir plus.

Clarification de l’admissibilité des évaluateurs pour le concours de subventions Projet

Contrairement à l’information qui a récemment circulé, les candidats qui répondent aux critères de sélection peuvent devenir évaluateurs. Conformément aux recommandations du groupe de travail sur l’évaluation par les pairs approuvées par les IRSC, ils ne peuvent toutefois pas participer à l’évaluation du bloc de demandes dont leur propre demande fait partie. En savoir plus.

Jumelage des demandes aux bons évaluateurs

Une importante étape du processus d’évaluation par les pairs est l’assignation des demandes aux bons évaluateurs. Pour le concours de subventions Projet de l’automne 2016, les IRSC amorcent un nouveau processus de jumelage pour l’étape de la déclaration sur les conflits d’intérêts et la capacité d’évaluer. En savoir plus sur le processus d'appariement. Dans un balado, Jeff Latimer, vice-président associé des IRSC, donne un aperçu de la façon dont se fait le jumelage et ce à quoi doivent s’attendre les évaluateurs à ce sujet. Veuillez écouter le balado.

Vos évaluations sont-elles équitables et impartiales?

Des préjugés inconscients peuvent affecter notre jugement à notre insu, et interférer dans l’évaluation des demandes. Les évaluateurs peuvent en effet accorder une note à une demande en étant influencés par le sexe, l’âge, la langue ou la culture du candidat, ou même l’établissement auquel il est affilié. Pour aider à cerner les sources de préjugés potentiels afin de réduire les risques de parti pris, les IRSC ont créé un module de sensibilisation maintenant accessible en ligne, que les évaluateurs doivent obligatoirement suivre. Suivez donc dès maintenant le module Les préjugés inconscients dans le processus d’évaluation par les pairs. Ça ne vous prendra que 19 minutes!

Subventions Fondation (2016-2017) et Projet (automne 2016) : échéanciers de l’évaluation par les pairs

Les échéanciers du processus d’évaluation pour le concours de subventions Fondation de 2016-2017 et le concours de subventions Projet de l’automne 2016 sont maintenant affichés sur le site Web des IRSC.

Politique et programmes

EPTC 2 (2014) : Révisions proposées soumises à une consultation publique

Le Groupe en éthique de la recherche sollicite les commentaires du public sur les révisions proposées à la 2e édition de l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains– EPTC 2 (2014). Les commentaires seront acceptés par écrit jusqu’au 31 janvier 2017.

Le Guide des trois organismes à l’intention des titulaires d’une bourse de formation en recherche est maintenant affiché en ligne

Les titulaires d’une bourse de formation en recherche des trois organismes subventionnaires fédéraux, à savoir les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), peuvent maintenant consulter un nouveau guide harmonisé : le Guide des trois organismes à l’intention des titulaires d’une bourse de formation en recherche. Ce guide, qui entre en vigueur dès maintenant, remplace les politiques précédentes visant les boursiers. En savoir plus sur le nouveau guide.

Conférence de la SRAP de 2016

Organisée par les IRSC, la conférence de la Stratégie de recherche axée sur le patient a eu lieu du 25 au 27 octobre, à Ottawa. La deuxième conférence de la SRAP a réuni des dirigeants et des partenaires de tous les piliers clés de la SRAP, y compris des représentants des réseaux et des unités de soutien de la SRAP, des patients, des responsables des politiques, des cliniciens, des bailleurs de fonds et des chercheurs, afin d’échanger sur leur expérience dans l'établissement de nouveaux types de partenariats et de nouvelles démarches de recherche transformationnelle. Cette année, la conférence avait pour thème Innovation en santé : collaborer à des priorités communes. En savoir plus.

Un nouvel accord conclu avec le Conseil européen de la recherche offrira des possibilités de collaboration en Europe aux titulaires de chaire de recherche du Canada et aux boursiers Banting

Le Comité directeur du Programme des chaires de recherche du Canada est heureux d’annoncer que la Commission européenne et le Secrétariat des programmes interorganismes à l’intention des établissements (SPIIE) s’associent pour offrir la possibilité, aux titulaires d’une chaire de recherche du Canada et aux titulaires d’une bourse postdoctorale Banting, de mener des recherches en Europe. En vertu de l’accord qui a été conclu, ils pourront collaborer avec des chercheurs européens qui sont déjà subventionnés par le Conseil européen de la recherche. Le but visé? Favoriser la collaboration des chercheurs européens avec des titulaires de chaire de recherche du Canada, et ce, soit par un séjour de longue durée (d’au plus 12 mois), soit par plusieurs courtes visites (par exemple pour des projets de recherche conjoints), des chercheurs canadiens en Europe. C’est une occasion extraordinaire pour les titulaires de chaire de recherche du Canada d’officialiser des collaborations avec leurs homologues européens et d’ainsi accélérer la réalisation de leurs objectifs de recherche. En savoir plus.

Programme d'été sur le vieillissement des IRSC

L’Institut du vieillissement des IRSC collabore avec le Centre PERFORM de l’Université Concordia afin d’organiser un programme de formation innovante. Ce programme de formation unique se tiendra à Montréal (Québec) du 15 au 19 mai 2017. Les étudiants gradués et les stagiaires post-doctoraux intéressés à la recherche dans le domaine de l'activité physique et le vieillissement sont encouragés à soumettre une demande. En savoir plus.

Les IRSC prennent des mesures concrètes pour renforcer la recherche en santé autochtone au pays

Prenant la parole au forum national marquant le 20e anniversaire de la Commission royale sur les peuples autochtones, le président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Dr Alain Beaudet, a annoncé de nouvelles mesures prises par l’organisme pour affermir sa relation avec les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis et, en définitive, pour améliorer la santé des Autochtones au Canada. Les IRSC sont heureux d’annoncer qu’ils porteront leurs investissements dans la recherche en santé autochtone à un minimum de 4,6 % de leur budget annuel – ce qui représente environ 46 millions de dollars par année. Cette somme est proportionnelle à la population autochtone du Canada (les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis forment environ 4,6 % de la population canadienne). Une hausse du financement n’est qu’une façon dont les IRSC engagent à nouveau le dialogue avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis. En savoir plus sur l’annonce.

Dialogue entre jeunes et aînés sur les priorités en santé autochtone
Appel de candidatures de duos jeune-aîné

L’Institut de la santé des Autochtones (ISA) des IRSC s’applique à faire avancer la recherche pour améliorer la santé des Pre-mières Nations, des Inuits et des Métis du Canada. À cette fin, l’ISA invite des duos composés d’aînés et de jeunes à soumettre une demande en vue de participer à un dialogue sur les enjeux prioritaires en matière de santé et de bien-être des Autoch-tones. Ce dialogue guidera l’élaboration du plan opérationnel de l’ISA et permettra de placer le point de vue des aînés et des jeunes au coeur de ses orientations futures.

Qui peut soumettre une candidature?

Les jeunes doivent avoir entre 16 et 30 ans et faire la démonstration de leur expérience dans le domaine de la santé et du bien-être des Autochtones et/ou de leur grand intérêt pour le domaine. Ils doivent avoir une relation de travail ou mentor/mentoré étroite avec l’aîné et/ou le détenteur des connaissances traditionnelles avec qui ils prévoient faire équipe. Seront considérées comme des atouts la connaissance et l’expérience des projets communautaires et l’expérience de la collaboration avec des communautés ou des organismes autochtones dans le domaine de la santé et du bien-être. Les duos jeune-aîné doivent soumettre une seule candidature. Pour plus d'informations, envoyez un courriel à Taylor Fleming (taylor_fleming@sfu.ca) ou à Joanne Nelson (joanne_nelson@sfu.ca).

Date limite pour soumettre une candidature

Les intéressés ont jusqu’au 13 janvier 2017 pour présenter leur candidature. Toutes les candidatures devraient être soumises à Taylor Fleming (taylor_fleming@sfu.ca) ainsi qu’à Joanne Nelson (joanne_nelson@sfu.ca). Les candidats seront avisés de la décision prise au plus tard le 27 janvier 2017. Le dialogue de deux jours aura lieu en territoire algonquin à Ottawa dans la semaine du 13 au 17 mars 2017.

Pleins FEUX : la Conférence sur la recherche canadienne dans le domaine de la douleur

La recherche sur la douleur revêt une grande importance depuis longtemps aux IRSC. En 2014, l’IALA a été l’hôte d’un atelier d’établissement des priorités sur la douleur et la fatigue chroniques. En 2015, l’IALA, avec l’IC, l’ISFH et l’INSMT des IRSC, a formé un comité directeur scientifique (CDS) pour dresser l’état des lieux de la recherche sur la douleur au Canada, faire participer les intervenants à l’établissement d’un programme de recherche, et donner l’impulsion nécessaire à de nouveaux engagements et à de nouvelles synergies. De plus, l’IALA a établi le Partenariat d'établissement des priorités pour la fibromyalgie chez l'adulte de la James Lind Alliance.

Comité directeur scientifique de la conférence sur la douleur (rangée du fond, de g.à d.) : Dr Norm Buckley (réseau de la SRAP sur la douleur chronique), Dr Hani El-Gabalawy (IALA-IRSC), Dre Gillian Einstein (représentant la Dre Cara Tannenbaum, ISFH‑IRSC), Dr Mike Salter (SickKids), Dr Mark Pitcher (NIH); (rangée d’en avant, de g. à d.) : Dorothy Strachan (Strachan-Tomlinson), Dr Anthony Phillips (INSMT‑IRSC), Dr Yves De Koninck (CRIUSMQ), Dr Stephen Robbins (IC‑IRSC). Absents : Dr Malcolm King (ISA‑IRSC) et Dre Linda Porter (NIH).

En mars 2016, peu de temps après que le CDS eut entrepris son analyse du paysage de la recherche sur la douleur, un réseau de la SRAP sur la douleur chronique a été créé. Le Dr Norman Buckley, le chercheur à la tête du réseau, s’est joint au CDS pour aider à trouver des moyens de maximiser les synergies et de minimiser le double emploi entre le réseau de la SRAP et toutes initiatives futures de recherche sur la douleur. L’IALA s’est également joint au CDS. Le travail du comité a abouti à la Conférence sur la recherche canadienne dans le domaine de la douleur, tenue en septembre 2016. La Conférence a réuni plus de 120 chercheurs et intervenants dans le but de trouver des moyens de renforcer l’impact, la coordination et l’infrastructure de la recherche sur la douleur dans tout le Canada.

Pendant toute la conférence, le CDS a examiné et synthétisé les priorités et les considérations relatives à la mise en œuvre présentées par les participants. La liste restreinte suivante de priorités et de thèmes a été dressée:

Priorité 1 : Stimuler l’application des avancées récentes de la recherche fondamentale sur la douleur en des cibles nouvelles pour de nouveaux produits diagnostiques et thérapeutiques. Principaux thèmes :

  • Mesure
  • Phénotypage
  • Différences entre les sexes
  • Méthodes pharmacologiques et non pharmacologiques

Priorité 2 : Faire avancer la médecine personnalisée sur la douleur qui prend appui sur les facteurs biologiques, psychologiques, comportementaux et sociaux pertinents. Principaux thèmes :

  • Fragmentation des soins
  • Douleur à toutes les étapes de la vie
  • Indigénéité
  • Sexe et genre dans l’accès aux soins et la réponse au traitement

Inspiré par les délibérations de la Conférence, et au terme d’une consultation auprès d’autres instituts des IRSC, l’IALA a pris l’initiative d’élaborer une proposition pour accéder au Fonds d'accélération du plan stratégique en vue d’une initiative multi-instituts sur la douleur. L’initiative proposée vise à accélérer la mise au point de produits thérapeutiques plus efficaces et mieux adaptés à des types particuliers de douleur et/ou de phénotypes cliniques. Cela englobe l’identification plus rapide de nouvelles cibles et de modèles cliniquement pertinents, la recherche de nouveaux usages pour des agents existants, et l’appui de la recherche préclinique et clinique initiale sur des cibles prometteuses dans des populations de patients appropriées.

Les résultats de l’étude de la proposition sont attendus au cours de la nouvelle année. Pour toute question au sujet de la Conférence sur la recherche canadienne dans le domaine de la douleur et de la proposition d’accès au Fonds d’accélération, s’adresser à :

Nicole Mardis
Agente de projet, IALA des IRSC
Nicole.mardis@umanitoba.ca

Douleur chronique : les patients obtiennent-ils les soins et traitements dont ils ont besoin?

Par Karen Palmer, Joshua Tepper et Sachin Pendharkar
Publié initialement dans le magazine en ligne HealthyDebate (en anglais seulement), 27 octobre 2016

Lynn Cooper compare la sensation de douleur chronique à un fulgurant coup de soleil qui refuserait de guérir.

« Vous rappelez-vous de l’énorme difficulté à enfiler vos vêtements après un gros coup de soleil? », demande Mme Cooper, présidente de la Coalition canadienne contre la douleur. « Imaginez que cette douleur ne s’estompe jamais. C’est ce que ressent une personne atteinte d’une douleur neuropathique qui brûle sans cesse. »

Lynn connaît personnellement la crainte, la frustration et le sentiment de solitude que peut entraîner un diagnostic de douleur chronique, elle qui souffre de douleurs intenses depuis qu’elle a subi un accident de travail il y a près de 30 ans. (Suite (en anglais seulement)).

Nouvelles de la communauté de l’IALA

L’IALA en action! s'efforce de créer des liens au sein de sa collectivité d'intervenants en communiquant de l’information pertinente. Vous pouvez transmettre les dernières nouvelles de votre milieu de recherche à l’agente de projets en communications de l’Institut.

About Face

La campagne R.I.D.E for Smiles a permis à des équipes comptant au total 65 cyclistes de Toronto, de Winnipeg et de Muskoka d’amasser environ 20 000 $ pour About Face. Cette organisation qui vient en aide aux Canadiens vivant avec des différences faciales a également organisé son premier défilé de mode et gala annuels Light Up the Night le 28 octobre à Brampton (Ontario).

Alliance de l’arthrite du Canada

L’Alliance de l’arthrite du Canada (AAC) a tenu sa 4e réunion annuelle les 27 et 28 octobre à Montréal (Québec). Sous le thème « Interpréter l’arthrite : du savoir à l’action pour les Canadiens », l’AAC a présenté des ateliers portant entre autres sur des modèles de soins pour l’arthrite inflammatoire, l’ostéoporose, l’élaboration d’une stratégie nationale pour vaincre l’arthrite, la participation des patients à la recherche, ainsi que la recherche axée sur le patient. Des présentations PowerPoint et une vidéo de l’allocution de bienvenue d’Yves Robillard sont diffusés sur le site Web de l'AAC (en anglais seulement).

Arthritis Consumer Experts (ACE)

Dans un récent numéro du bulletin Joint Health (en anglais seulement), l’ACE a relayé les dernières nouvelles de la recherche émanant de la réunion annuelle de cette année de l’American College of Rheumatology (en anglais seulement) (ACR) à Washington (DC). À un symposium clinique ayant pour titre Rheumatic Diseases in Native Americans: What Can We Learn, How Can We Help (Les maladies rhumatismales chez les Amérindiens : que pouvons‑nous apprendre, quelle aide pouvons‑nous apporter?) organisé dans le cadre de la conférence de l’ACR, les participants ont été à même de relever les leçons à tirer, pour le reste de la communauté de l’arthrite, des approches  uniques des populations autochtones  face à la maladie. Les présentateurs ont souligné le besoin pour les rhumatologues de travailler selon le système de soins de santé tribal ou de participer à des cliniques mobiles. Ils ont également insisté sur le besoin d’accroître la recherche universitaire sur l’arthrite chez les Autochtones, et de songer à adapter les traitements de l’arthrite aux contextes raciaux et ethniques, au lieu de supposer que le diagnostic, le pronostic et les résultats sont les mêmes pour toute personne atteinte d’une certaine forme d’arthrite. Ce qui est réclamé encore une fois, c’est une « médecine personnalisée ».

Alliance canadienne des arthritiques (ACA)

L’ACA a produit une vidéo sur un nouveau type de médicament dit biosimilaire qui est désormais commercialisé au Canada et ailleurs dans le monde. La vidéo, disponible en anglais et en français, est destinée à aider les personnes souffrant d’arthrite à comprendre la différence entre les médicaments biologiques et les médicaments biosimilaires. L’ACA invite les patients à regarder la vidéo et à s’informer des médicaments qu’ils prennent auprès de leurs professionnels de la santé.

Alliance canadienne des patients en dermatologie (ACPD)

L’Alliance canadienne des patients en dermatologie a récemment tenu une réunion de planification stratégique sur la défense des intérêts, la sensibilisation et le soutien. L’ACPD travaille avec le Programme commun d’évaluation des médicaments et l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) pour intensifier le travail de sensibilisation et de défense des intérêts. On peut obtenir des renseignements sur les produits biologiques ultérieurs sur le site Web de l'ACPD.

Association canadienne des patients atteints de psoriasis (ACPP)

L’Association canadienne des patients atteints de psoriasis (ACPP) a tenu durant l’été un concours pour permettre aux étudiants de créer des vidéos d’application des connaissances visant à faire connaître leur recherche sur les affections cutanées. L’IALA s’est associé à l’ACPP pour financer les prix, et les gagnants ont été choisis. Pour en savoir plus sur les étudiants et leurs vidéos, voir le site Web de l'ACPP.

Institut de recherche sur le travail et la santé

Les points saillants d’un examen systématique des programmes en milieu de travail qui aident à prévenir les troubles musculosquelettiques des membres supérieurs sont présentés sur le site Web de l'Institut (en anglais seulement). Des renseignements sur les programmes de transfert et d’échange des connaissances de l’Institut sont également fournis sur le site Web (en anglais seulement).

Réseau canadien de recherche en santé buccodentaire (RCRSB)

Le comité de direction du Réseau canadien de recherche en santé buccodentaire (RCRSB) est heureux d’annoncer que le Dr Alain Moreau a été nommé directeur du Réseau pour un mandat de trois ans à compter du 1er octobre 2016. Lire l'annonce intégrale.

Réunions d’intérêt

Assemblée scientifique annuelle de la SCR et assemblée annuelle de l’APSA 2017
Du 8 au 11 février 2017, Ottawa, Ontario

Sommet mondial sur l'activité physique chez les enfants : conférence de recherche sur la vie active (en anglais seulement)
26 février-1er mars 2017, Clearwater Beach (Floride)

Réunion annuelle de l'American Association of Orthopaedic Surgeons (en anglais seulement)
14-18 mars 2017, San Diego (Californie)

Réunion annuelle de l'Orthopaedic Research Society (en anglais seulement)
19–22 mars 2017, San Diego (Californie)

Congrès mondial sur l’ostéoporose, l’arthrose et les troubles musculosquelettiques de 2017 (en anglais seulement)
Du 23 au 26 mars 2017, Florence, Italie

12e Congrès international sur le lupus érythémateux disséminé (LUPUS 2017) (en anglais seulement)
Du 26 au 29 mars 2017, Melbourne, Australie

Contactez-nous

Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite
Université du Manitoba
290, Centre Brodie, 727, avenue McDermot
Winnipeg (Manitoba) R3E 3P5
IMHA@umanitoba.ca

Abonnez-vous à L’IRSC – IALA en action!

Date de modification :