Subventions de planification et de dissémination sur la maladie de Lyme

L’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC, l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite des IRSC et l’Agence de la santé publique du Canada invitent les chercheurs à présenter une demande de subvention de planification et de dissémination sur la maladie de Lyme. Cet appel conjoint est lancé préalablement à un appel de demandes prochain en appui à un réseau de recherche sur la maladie de Lyme, annoncé par la ministre de la Santé en mai 2017.

Des activités de planification jugées pertinentes par rapport aux objectifs de l’appel de demandes pour un réseau de recherche sur la maladie de Lyme pourront être financées dans le cadre de cette possibilité de financement. Les objectifs sont les suivants :

  • Bâtir un réseau national sur la maladie de Lyme pour faciliter et soutenir la collaboration nationale et internationale entre les intervenants (chercheurs, cliniciens et patients) sur la maladie de Lyme pour la mise en commun des ressources et des connaissances.
    • Mobiliser la communauté de recherche sur la maladie de Lyme et renforcer et développer sa capacité pour aider à la recherche sur cette maladie;
    • Créer un programme d’enseignement multidisciplinaire novateur et des possibilités de formation pour les étudiants et les professionnels;
    • Faciliter et appuyer le transfert et la diffusion des connaissances nouvelles du laboratoire au chevet des patients, et vers la population pour :
      • Améliorer la science et la pratique cliniques;
      • Favoriser les changements de politique qui conduisent à des améliorations transformatrices et mesurables pour l’élaboration et l’adoption de pratiques, de politiques, de services, de produits et de programmes fondés sur des données probantes;
      • améliorer le sort des patients, l’accès aux soins, ainsi que la qualité et l’efficacité des soins de santé.
  • Créer une cohorte nationale de patients pour comprendre le lien entre les phénoménologies sérologique et clinique de la maladie de Lyme sur le plan longitudinal (y compris la création et le maintien d’une biobanque).

Fonds

  • Le montant maximal accordé par subvention de planification et de dissémination est de 30 000 $ par année pour une période maximale d’un an.
  • Les fonds disponibles permettront de financer un maximum de deux subventions.

Pour de plus amples renseignements sur cet appel, voir les subventions de planification et de dissémination sur la maladie de Lyme.

Date de modification :