Annonce préalable : réseau de recherche sur la maladie de Lyme

L’Institut des maladies infectieuses et immunitaires (IMII) et l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite (IALA) des IRSC – en partenariat avec l’Agence de la santé publique du Canada – sont heureux de vous faire part du lancement prochain d’un nouvel appel de demandes pour un réseau de recherche sur la maladie de Lyme, comme annoncé par la ministre de la Santé en mai 2017.

Échéancier prévu

  • Date de lancement du programme : octobre 2017
  • Date limite de présentation des demandes : mars 2018
  • Date de l’avis de décision : juin 2018
  • Date de début du financement : juin 2018

Contexte

La maladie de Lyme, une infection multisystémique causée par la bactérie Borrelia et propagée par les morsures de tiques à pattes noires infectées (famille des Ixodidae), est une des maladies à transmission vectorielle les plus rapportées en Amérique du Nord. La maladie fait son apparition au Canada en raison de divers facteurs, dont la migration des tiques vers le Nord à mesure que le climat se réchauffe et que les vecteurs se déplacent.

Fonds disponibles

Le total des fonds disponibles pour cette possibilité de financement s’élève à 4 millions de dollars, montant suffisant pour financer une subvention de réseau de recherche d’une valeur maximum d’un million par année sur quatre ans (cinq années financières).

Les objectifs particuliers de la subvention de réseau de recherche sur la maladie de Lyme consistent à :

  1. Bâtir un réseau national sur la maladie de Lyme pour faciliter et soutenir la collaboration nationale entre les intervenants (chercheurs, cliniciens et patients) sur la maladie de Lyme pour la mise en commun des ressources et des connaissances :
    • Mobiliser et renforcer le milieu de la recherche sur la maladie de Lyme et en développer les capacités;
    • Créer un programme d’enseignement multidisciplinaire novateur et des possibilités de formation pour les étudiants et les professionnels;
    • Faciliter et appuyer le transfert et la diffusion des connaissances nouvelles du laboratoire au chevet des patients et à l’ensemble de la population pour :
      • améliorer la science et la pratique cliniques;
      • favoriser les changements de politique qui conduisent à des améliorations transformatrices et mesurables pour l’élaboration et l’adoption de pratiques, de politiques, de services, de produits et de programmes fondés sur des données probantes;
      • améliorer le sort des patients, l’accès aux soins, ainsi que la qualité et l’efficacité des soins de santé.
  2. Créer une cohorte nationale de patients pour comprendre le lien entre les phénoménologies sérologique et clinique de la maladie de Lyme sur le plan longitudinal (y compris la création et le maintien d’une biobanque).

Les demandes doivent comprendre un plan d’engagement des patients. Le processus d’évaluation fera appel à des patients et à des experts en engagement des patients, ainsi qu’à d’autres intervenants. Les patients devront jouer un rôle dans la gouvernance du réseau.

Domaines de recherche

  • Évaluation des tests de diagnostic clinique existants et exploration de nouveaux outils.
  • Meilleure compréhension des patients souffrant de divers symptômes chroniques correspondant à la maladie de Lyme.
  • Détermination de l’incidence de différentes souches bactériennes sur le diagnostic et le traitement de la maladie de Lyme.
  • Recherche sur les mesures préventives, les interventions, les coinfections, les modes de transmission et les approches en santé des populations visant à réduire l’incidence de la maladie de Lyme.

Admissibilité

  • Les conditions d’admissibilité seront décrites en détail dans l’appel de demandes.
  • Dans cette annonce préalable, les IRSC désirent souligner qu’en plus d’un chercheur indépendant, les équipes candidates doivent inclure des chercheurs en début de carrière, des professionnels de la santé, des cliniciens-chercheurs, ainsi que des représentants des patients/familles et des aidants naturels.
  • Le réseau devra par ailleurs être d’envergure nationale.

Pour en savoir plus

L’appel de demandes (AD) détaillé sera publié dans RechercheNet d’ici la fin octobre 2017. Après le lancement de l’AD, les IRSC organiseront un webinaire à l’intention des candidats, dont les dates et les détails relatifs à l’inscription seront fournis dans l’AD.

Renseignements

Centre de contact des IRSC, 613-954-1968, soutien@cihr-irsc.gc.ca.

Date de modification :