Message de Steven Hoffman

Chers collègues,

Je suis sincèrement honoré d’être le nouveau directeur scientifique de l’Institut de la santé publique et des populations (ISPP) des IRSC et de pouvoir travailler avec vous à l’avancement de la recherche en santé publique et des populations (SPSP) au Canada et partout dans le monde. Bien que mon mandat comme directeur scientifique vienne tout juste de commencer, j’ai voulu prendre contact avec vous à ce stade très préliminaire afin de vous faire part de mes réflexions et de mes plans initiaux concernant l’avenir de l’ISPP.

À court terme, ma priorité consiste à m’assurer que les nombreuses activités en cours de l’ISPP continuent sur la voie du succès. En tant que chercheur des organismes de santé publique, je sais fort bien que ces derniers ne se limitent pas au personnel qui y travaille. C’est pourquoi j’ai l’intention d’appliquer pleinement l’excellent Plan stratégique de l’ISPP (2015-2018) élaboré par la précédente directrice scientifique, Nancy Edwards, sur la base de vastes consultations avec la communauté d’intervenants en SPSP, et approuvé par le conseil scientifique des IRSC en novembre dernier, en mettant à contribution ma perspective et mon expérience pour guider la mise en œuvre de ce plan. De plus, je commencerai à réfléchir au plan stratégique d’après 2018, et je vous consulterai pour le rendre aussi pertinent et porteur que possible.

J’ai déjà quelques idées de priorités stratégiques. Je suis emballé par les perspectives ouvertes par l’exploitation des nouvelles sources de mégadonnées (p. ex. « Internet des objets »), l’utilisation de méthodes novatrices issues d’autres disciplines (p. ex. apprentissage machine), l’évaluation créative des interventions en santé des populations (p. ex. analyses de l’impact économique), l’exploitation du pouvoir des médias d’information (p. ex. augmentation du niveau de connaissances générales en santé des populations) et la mise à l’essai de nouveaux mécanismes pour mettre en pratique la recherche en SPSP sous forme de politiques fondées sur des données probantes. J’ai aussi très à cœur de soutenir la recherche sur la création de villes plus saines (81 % des Canadiens vivent aujourd’hui en milieu urbain), sur la prévention primaire des maladies (avant qu’elles ne s’installent) et l’établissement de stratégies pour modifier le modèle de gouvernance mondial afin d’améliorer la santé des populations et l’équité en santé (surtout pour les plus vulnérables et défavorisés d’entre nous). Mais avant de fixer toute priorité stratégique, je veux d’abord mieux connaitre la communauté de chercheurs en SPSP afin de cerner les forces et les possibilités sur lesquelles nous devrions absolument miser. Je me réjouis à l’avance d’entendre vos idées et de concevoir avec vous un plan commun pour l’avenir.

C’est dans cet esprit que j’effectuerai une tournée de consultation au cours des six prochains mois afin de rencontrer le plus grand nombre possible de membres de notre communauté et d’apprendre comment les IRSC et l’ISPP peuvent mieux soutenir vos travaux. En plus d’aider les chercheurs établis en SPSP à atteindre la notoriété mondiale, je suis particulièrement intéressé de rencontrer des chercheurs en début de carrière qui entreprennent leur programme de recherche, ainsi que des chercheurs en sciences humaines qui ont rencontré des obstacles en faisant affaire avec les IRSC. Enfin, avec mon chapeau de responsable de la recherche en santé mondiale pour les IRSC, j’espère en même temps m’entretenir avec nos chercheurs en santé mondiale afin de voir comment nous pouvons continuer d’enrichir et de développer cet important champ de recherche.

Parallèlement à ma tournée de consultation au cours des prochains mois, je vous demanderais de m’aider à sensibiliser le public et améliorer l'état général de la recherche en SPSP. C’est pourquoi je compte prendre la route et rencontrer le plus grand nombre possible d’intervenants pour démontrer l’importance et l’impact de notre travail. Mais j’aurai besoin de votre soutien dans ces efforts, que ce soit en expliquant notre valeur ajoutée, en rédigeant une lettre d’opinion pour votre journal local, ou créant des liens avec des gens capables d’agir en réponse à vos recherches. Mon objectif est que nous parvenions à créer, tous ensemble, les conditions voulues pour avoir le vent dans les voiles à la fin de mon mandat. Attendez-vous à d’autres communications de ma part à ce sujet, et n’hésitez pas à nous contacter à ipph-ispp@globalstrategylab.org si vous désirez faire votre part.

Avant de terminer, je désire remercier Nancy Edwards pour ses précieux services comme directrice scientifique de l’ISPP au cours des huit dernières années, et comme chef de file de la communauté de chercheurs en SPSP et championne de la recherche en santé mondiale depuis longtemps. Je sais qu’en lui succédant, je me retrouve devant tout un défi à relever. Je suis reconnaissant à Nancy et à son équipe du soutien offert durant la période de transition, et je me réjouis déjà de célébrer les nombreuses contributions de Nancy à un moment opportun.

Une demande : veuillez transmettre le présent message par vos réseaux respectifs et inviter vos collègues à s’inscrire sur la présente liste de diffusion, car j’espère tenir tout le monde au courant des nouvelles et des possibilités de financement aux IRSC et ailleurs. Inscrivez vous a notre liste de diffusion.

Merci à l’avance,

Steven J. Hoffman BHSc JD MA PhD
Directeur scientifique, Institut de la santé publique et des populations des IRSC

Date de modification :