Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences pour 2016-2017

Comme l’exige la Directive sur les dépenses de voyages, d’accueil, de conférences et d’événements du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l’information sur les dépenses annuelles totales de voyage, d’accueil et de participation aux conférences des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pour l’exercice se terminant le 31 mars 2017. Il donne également une explication des écarts par rapport à l’exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas les renseignements non divulgués en vertu de la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyage, d’accueil et de participation aux conférences engagées par les ministères et organismes fédéraux appuient, pour la plupart, directement le mandat ministériel et les priorités gouvernementales.

En particulier, dans le cas des IRSC, elles concernent ce qui suit :

Les dépenses annuelles totales de voyage, d'accueil et de conférences des IRSC sont résumées ci-dessous :
Catégorie de dépense Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2017
(a)
Dépenses pour l'exercice précédent se terminant le 31 mars 2016
(b)
Écart
(a – b)
(en milliers de dollars)
Voyages – fonctionnaires 613,1 $ 479,9 $ 133,2 $
Voyages – non-fonctionnaires 1 342,7 $ 1 624,8 $ (282,1) $
Voyages internationaux de la ministre et du personnel de la ministreNote en bas de page * 0,0 $ 0,0 $ 0,0 $
Total des dépenses de voyage 1 955,8 $ 2 104,7 $ (148,9) $
Accueil 264,4 $ 315,9 $ (51,5) $ 
Frais de participation aux conférences 55,8 $ 34,6 $ 21,2 $ 
Total 2 276,0 $ 2 455,2 $ (179,2) $

Écarts importants par rapport à l’exercice précédent

Voyages :

  1. Fonctionnaires : Par rapport à l’exercice 2015-2016, les dépenses de voyage des fonctionnaires de l’organisme ont augmenté de 133 200 $ (ou 28 %). Les IRSC ont subi une restructuration interne en juillet 2015 qui a donné lieu à un remaniement des ressources humaines par la création et la modification de postes. Le personnel a donc voyagé moins en 2015-2016 en raison de la mise en œuvre de la restructuration et du temps nécessaire à la détermination des exigences en matière de voyages liées aux rôles et aux responsabilités des nouveaux postes et des postes modifiés. En 2016-2017, l'organisation est restée stable, sans réalignements supplémentaires et les voyages sont revenus à leur niveau normal.
  2. Non-fonctionnaires : Par rapport à l’exercice 2015-2016, les dépenses de voyage des non-fonctionnaires de l’organisme ont diminué de 282 100 $ (ou 17 %) en raison surtout des changements issus de la réforme et des changements apportés à l’évaluation par les pairs. La mise en œuvre des recommandations découlant de la réunion de travail tenue en juillet 2017 avec le milieu de la recherche en santé a eu une faible incidence sur les dépenses de voyage et d’accueil pour 2016-2017.

Accueil :

Par rapport à l’exercice 2015-2016, les dépenses d’accueil de l’organisme ont diminué de 51 500 $ (ou 16 %) en raison surtout des changements issus de la réforme et des changements apportés à l’évaluation par les pairs. La mise en œuvre des recommandations découlant de la réunion de travail tenue en juillet 2017 avec le milieu de la recherche en santé a eu une faible incidence sur les dépenses de voyage et d’accueil pour 2016-2017.

Conférences :

Par rapport à l’exercice 2015-2016, les dépenses liées à la participation aux conférences ont augmenté de 21 200 $ (ou 61 %). Les IRSC ont subi une restructuration interne en juillet 2015 qui a donné lieu à un remaniement des ressources humaines par la création et la modification de postes. Le personnel a donc participé à moins de conférences en 2015-2016 en raison de la mise en œuvre de la restructuration et du temps nécessaire à la détermination des exigences liées aux rôles et aux responsabilités des nouveaux postes et des postes modifiés.

Date de modification :