Lauréats des Prix de reconnaissance 2017 – Institut du vieillissement des IRSC

Prix Betty-Havens de l’application des connaissances dans le domaine du vieillissement de l’Institut du vieillissement des IRSC

Récipiendaire : Prof Nicole Dubuc
Université de Sherbrooke

Nicole Dubuc est professeure titulaire à l’École des sciences infirmières de la Faculté de médecine et sciences de la santé (FMSS) de l’Université de Sherbrooke depuis 1996. Elle est aussi la directrice scientifique du Centre de recherche sur le vieillissement de Sherbrooke (CdRV) du CIUSSS-Estrie-CHUS.

Ses travaux concernent la recherche autour du développement et l’évaluation de différents programmes et modes d’organisation de services liés au concept d’autonomie et de fragilité chez les personnes vieillissantes dans l’ensemble du continuum de services. Citons, notamment, la classification des profils Iso-SMAF et les Outils de Cheminements Cliniques Informatisés (OCCI) qui ont fait l’objet du cycle complet de l’application des connaissances allant de la création jusqu’à leur implantation, adaptation et adoption dans certains sites pilotes et déploiement complet dans le réseau québécois de soins de longue durée.

Les profils Iso-SMAF constituent également l’une des 6 composantes du modèle de coordination des services PRISMA. Les OCCI sont au cœur du dossier d’informatisation des activités cliniques en soutien à domicile du MSSS qui se poursuivront jusqu’en 2020. Ces outils et programmes soutiennent l’amélioration des pratiques cliniques, les services et l’organisation des services pour les aînés du Québec. Ils lui ont aussi valu plusieurs distinctions dont le Prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), pour sa contribution exceptionnelle à l’avancement de la recherche et au développement de la pratique, et le Prix Gilles-Pigeon de la FMSS, qui a reconnu son leadership, sa créativité, et sa contribution par ses activités professionnelles.

Prix d’excellence postdoctoral en recherche sur le vieillissement de l’Institut du vieillissement des IRSC

Récipiendaire : Dre Hailey Banack
State University of New York

La Dre Hailey Banack a terminé simultanément des études de premier cycle en éducation physique et en sciences à l’Université Queen’s avant d’obtenir une maîtrise en kinésiologie et un doctorat en épidémiologie de l’Université McGill. La Dre Hailey est à la fois lauréate de la Médaille d’or du Gouverneur général, remise au diplômé au doctorat de McGill le plus exceptionnel en 2015-16, toutes disciplines confondues, et du Prix Gordon A. Maclachlan, remis au meilleur étudiant diplômé au doctorat en sciences de la santé. Depuis septembre 2016, elle travaille comme stagiaire postdoctorale en épidémiologie à l’École de santé publique et des professions de la santé de l’Université d’État de New York (SUNY) à Buffalo.

Les recherches actuelles d’Hailey sont axées sur le vieillissement en santé et la santé des femmes. Son objectif particulier consiste à comprendre les liens complexes entre l’obésité, le vieillissement, les maladies chroniques et la mortalité. Elle travaille avec la Women's Health Initiative, une importante étude effectuée auprès de plus de 160 000 femmes postménopausiques visant à explorer les effets du changement de la composition et du poids corporels des femmes âgées sur leurs résultats de santé. Parallèlement à son intérêt de recherche principal, elle explore l’utilisation de nouvelles techniques statistiques et d’analyse des biais pour résoudre certains problèmes méthodologiques de la recherche sur le vieillissement, comme les biais de sélection et les erreurs de mesure.

Hailey est heureuse de participer activement au processus d’évaluation par les pairs de plusieurs revues d’épidémiologie et de médecine. Sa formation doctorale et ses travaux axés sur les méthodes épidémiologiques lui ont permis de développer un champ d’expertise unique, et elle est fière de contribuer à la communauté scientifique et de partager sa passion pour l’épidémiologie avec des chercheurs du Canada et du monde entier.

Prix d’excellence au doctorat Anne-Martin-Matthews en recherche sur le vieillissement de l’Institut du vieillissement des IRSC

Récipiendaire : Tim Rappon
University of Toronto

Tim Rappon est détenteur d’une bourse Vanier et poursuit des études doctorales (M.D.-Ph.D.) à l’Université de Toronto. Avant de s’engager dans le programme de M.D.-Ph.D., il a étudié la biologie cellulaire à l’Université Western à London en Ontario, et a effectué des recherches sur les liens entre le métabolisme des cellules nerveuses et la maladie d’Alzheimer. Sa formation clinique dans un hôpital spécialisé en réadaptation et en soins complexes durant la première année du programme de M.D.‑Ph.D. l’a amené à s’intéresser à l’organisation et à la prestation des soins complexes aux personnes âgées.

Tim est actuellement en deuxième année de doctorat à l’Institut des politiques, de la gestion et de l’évaluation de la santé, où il étudie la viabilité des améliorations apportées par des hôpitaux à la façon de soigner les personnes âgées dans le cadre du Projet collaboratif ACE (Acute Care for Elders), un regroupement de 17 organismes de santé financé par le gouvernement fédéral desservant les Canadiens d’un océan à l’autre en régions éloignées, rurales et urbaines, sous la direction de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé. Les connaissances tirées de cette étude de cas multiples contribueront à s’assurer que les changements apportés à la façon de soigner les personnes âgées se traduisent par des bienfaits durables. En tant que stagiaire du programme TREC (Translating Research in Elder Care), il étudie également l’impact des conditions de travail des aide-soignants sur les résultats de leur travail et les soins offerts aux résidants des maisons de soins de longue durée.

Tim espère se servir de sa formation de clinicien-chercheur pour faciliter l’accès des Canadiens âgés à des soins complets, coordonnés et humains, et prévoit se spécialiser en gériatrie au terme de son programme de M.D.-Ph.D.

Date de modification :