Dr Mark Embrett
Titulaire d’une bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé – Profil

Nom : 
Mark Embrett
Organisme d’accueil partenaire :
Inforoute Santé du Canada
Nom du superviseur à l’organisme d’accueil :
Simon Hagens
Lieu (ville, province) :
Toronto (Ontario)
Établissement d’enseignement :
Université McMaster
Nom du superviseur à l’établissement d’enseignement :
Gillian Mulvale
Durée de la bourse de recherche :
2 ans
Titre de la bourse de recherche ou du programme de travail :
Évaluation de solutions de santé numériques orientées consommateur et virtuelles pour les patients atteints de maladies chroniques
Coordonnées :
Médias sociaux : Twitter: @MarkEmbrett

Biographie

Mark a fait son doctorat en politique de la santé pour mieux comprendre et étudier les raisons pour lesquelles les gouvernements hésitent à adopter des interventions dont l’efficacité est prouvée en santé mentale, quand le système de santé bénéficierait vraisemblablement de ces interventions. Pour aider à répondre à cette question, Mark a suivi le programme interdisciplinaire de doctorat en politique de la santé à l’Université McMaster, qui offrait une approche holistique de l’étude des politiques de santé. Au cours de son passage à McMaster, Mark a réussi à publier plusieurs articles, qui aident à expliquer ce qui rend si difficile d’adoption de politiques reposant sur des données probantes. Mark a reçu pour ses présentations et publications plusieurs prix récompensant l’efficacité des communications en recherche, en plus de plusieurs bourses d’études supérieures de l’Ontario. Après son diplôme, il a décidé de travailler à Inforoute du Canada, comme boursier ISS (Impact sur le système de santé) pour être en mesure de continuer de chercher des solutions au défi que représentent des politiques reposant sur des données probantes qui améliorent le rendement du système de santé et les résultats en termes de santé des patients.

Programme de travail de la bourse de recherche

Inforoute a pris l’engagement de créer de nouvelles données probantes sur les impacts de la santé numérique par ses investissements et l’application de données probantes dans l’exécution de son mandat. La formation et l’expérience de Mark sont très complémentaires au sein de la structure d’Inforoute, des possibilités d’apprentissage étant offertes aux deux parties, et permettant à Inforoute de continuer à améliorer la qualité de la recherche réalisée et appuyée par l’organisation. Mark est intégré au sein de l’équipe des Services d’évaluation, supervisée par Simon Hagens, directeur de groupe. Il travaille aussi étroitement avec Shelagh Maloney, vice‑présidente, Santé des consommateurs, Communications et Services d’évaluation. L’équipe des Services d’évaluation aide Inforoute à faire des investissements en connaissance de cause, à apporter des améliorations itératives et à communiquer les succès. Nous cherchons à développer chez nos partenaires et au sein de notre propre organisation une culture où sont privilégiées la production et l’application de données probantes. La bourse de deux ans de Mark, qui y consacre 80 % de son temps, lui offrira la possibilité de participer à un important volet du cycle d’évaluation d’une nouvelle initiative Inforoute, dont l’analyse de rentabilité et l’établissement d’indicateurs, le lancement et la supervision d’études, et l’application des premiers résultats pour guider l’amélioration continue, les implications en matière de politique, etc. Mark acquerra une expérience plus poussée de méthodes de recherche pour répondre aux besoins opérationnels d’Inforoute.

L’intérêt principal d’une formation à Inforoute pour Mark est d’améliorer sa connaissance de l’organisation, sa connaissance de solutions de santé numérique, et ses compétences en communication, en gestion et en leadership. La combinaison de cette formation lui permettra de procéder à une recherche innovante à la fine pointe des solutions de santé numérique pendant toute sa carrière. Mark restera aussi actif dans l’enseignement pour instruire les chercheurs en santé émergents relativement aux défis du monde réel, aux innovations médicales et aux réformes des politiques.

Date de modification :