Dre Jennie Haw
Titulaire d’une bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé – Profil

Nom : 
Jennie Haw
Organisme d’accueil partenaire :
Société canadienne du sang
Nom du superviseur à l’organisme d’accueil :
Dre Dana Devin
Lieu (ville, province) :
Ottawa, ON
Établissement d’enseignement :
Université Western
Nom du superviseur à l’établissement d’enseignement :
Dre Jessica Polzer
Durée de la bourse de recherche :
2 ans
Titre de la bourse de recherche ou du programme de travail :
Évaluation du processus de la banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang : point de vue des gestionnaires et des donneurs

Biographie

Je possède un doctorat en sociologie de l’Université York avec concentrations en sociologie de la santé et en études sociales de la science. Je m’intéresse au lien entre santé, science et société. Pour ma thèse, je me suis penchée sur les banques privées de sang de cordon du Canada en interrogeant des personnes-ressources clés et des femmes et des couples ayant choisi de faire un don pour comprendre les activités des banques et les expériences des donneurs. La banque publique nationale de sang de cordon ombilical a été lancée alors que je terminais ma thèse, et j’avais hâte de poursuivre mon travail en étudiant le système public du Canada. La bourse d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé, axée sur la recherche intégrée au sein d’un organisme de santé, m’offre une chance unique de collaborer avec la Société canadienne du sang pour étudier sa banque publique.

Programme de travail de la bourse de recherche

Je travaille avec les Dres Dana Devine (chef des affaires médicales et scientifiques, Société canadienne du sang) et Jessica Polzer (professeure agrégée, Université Western) et collabore avec la Société canadienne du sang pour étudier les processus de la banque publique de sang de cordon (du point de vue des gestionnaires et des donneurs actuels et potentiels) et l’expérience des donneurs. L’objectif est d’améliorer les activités de la banque nationale de sang de cordon, en particulier le recrutement et la participation de femmes et de couples donneurs. Le sang de cordon est le sang du cordon ombilical et du placenta pouvant être recueilli après la naissance d’un enfant. Il est riche en cellules souches sanguines pouvant être utilisées pour traiter plus de 80 états cliniques, comme la leucémie. Au Canada, la demande de traitements aux cellules souches est croissante, et la moitié des Canadiens nécessitant une greffe de cellules souches n’ont pas de donneur compatible. Un des objectifs de la banque nationale de sang de cordon est de faire en sorte que les unités dont elle dispose correspondent à la diversité ethnique de la population canadienne, comme une personne a plus de chances d’être compatible avec une personne d’ascendance semblable. Avec ce programme, je souhaite contribuer à l’amélioration des processus de la banque publique de sang de cordon et des expériences des femmes et des couples donneurs. Une banque vaste et diversifiée augmentera les chances que les Canadiens (et les étrangers) nécessitant une greffe de cellules souches trouvent un donneur compatible.

Date de modification :