Échanges Meilleurs Cerveaux de 2019

Les échanges Meilleurs Cerveaux se déroulent à huis clos. Par conséquent, la liste des sujets et des conférenciers donnée ci-dessous n’est que partielle. Les renseignements qui suivent sont fournis avec le consentement des parties intéressées.

Pour obtenir de l’information sur l’un ou l’autre des échanges mentionnés ci-dessous, veuillez envoyer un message à l’adresse suivante : BBE-EMC@cihr-irsc.gc.ca.

Juin

  • La région de l’Atlantique agit pour dépister les infections transmissibles sexuellement et par le sang

    L’échange a été organisé en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada, l’Université Dalhousie, la Nova Scotia Advisory Commission on AIDS, l’Atlantic Interdisciplinary Research Network, Research Nova Scotia et REACH 2.0.

    L’EMC a servi à appuyer la mise en œuvre, d’ici 2030, du cadre d’action pancanadien sur les ITSS : Réduction des répercussions sur la santé des infections transmissibles sexuellement et par le sang au Canada, en mettant en place des mesures interprovinciales pour améliorer l’accessibilité aux tests de dépistage des ITSS, le diagnostic et la liaison avec les soins, le traitement et le soutien à la grandeur de la région de l’Atlantique. L’échange a permis de réunir des responsables de la santé publique, des chercheurs et des experts internationaux des ITSS venus de l’étranger, tous des chefs de file dans le domaine de l’élaboration de politiques, de programmes et de mesures en matière d’ITSS dans le but d’atteindre les malades non diagnostiqués.

    Renseignements sur les objectifs de l’EMC, résumé des données probantes et liste de lectures recommandées

Mai

  • Appui à la transition soutenue des cigarettes classiques vers les produits de vapotage

    L’échange a été organisé en collaboration avec Santé Canada

    Santé Canada a constaté la nécessité de se doter d’une base de connaissances pour appuyer la Stratégie canadienne sur le tabac (SCT), qui vise à réduire le taux de tabagisme de 5 % d’ici 2035. L’EMC a permis à des experts en recherche et en mise en œuvre, à des décideurs, à des professionnels de la santé et à d’autres intervenants clés des divers ordres de gouvernement et secteurs de définir des stratégies pouvant soutenir ces efforts

    Renseignements sur les objectifs de l’EMC, résumé des données probantes et liste de lectures recommandées

  • Soutenir les efforts de prévention du vapotage chez les jeunes

    L’échange a été organisé en collaboration avec Santé Canada

    Cet échange Meilleurs cerveaux (EMC) a permis à des chercheurs, à des experts en mise en œuvre, à des responsables des politiques, à des professionnels de la santé et à des organismes de réglementation de soutenir le gouvernement du Canada dans l’application de la Loi sur le tabac et les produits de vapotage. Plus précisément, Santé Canada s’est servi de l’EMC pour rassembler des données probantes issues de projets de recherche et de mise en œuvre sur les meilleures pratiques pour prévenir la dépendance à la nicotine chez les jeunes et les protéger contre les incitatifs à utiliser des produits de vapotage par la conception de campagnes et de stratégies de communication ciblées.

    Renseignements sur les objectifs de l’EMC, résumé des données probantes et liste de lectures recommandées

  • Regarder en arrière pour mieux aller de l’avant : approche ciblée du Nouveau-Brunswick pour l’inclusion économique et sociale

    L’échange a été organisé en collaboration avec la Société d’inclusion économique et sociale du Nouveau-Brunswick et le gouvernement du Nouveau-Brunswick

    Grâce à l’EMC, la Société d’inclusion économique et sociale (ESIC) a réuni des chercheurs et des représentants de quatre secteurs clés (citoyens, organismes sans but lucratif, milieu des affaires et gouvernement) dans le but d’améliorer la compréhension du contexte actuel et des pratiques exemplaires sur la réduction de la pauvreté. L’information glanée à l’EMC éclairera le renouvellement du plan Ensemble pour vaincre la pauvreté du Nouveau-Brunswick.

    Renseignements sur les objectifs de l’EMC, un résumé des données probantes et une liste de lectures recommandées

Février

  • Introduction de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine dans les dispositifs médicaux

    Santé Canada a constaté la nécessité de recueillir des données probantes pour mieux comprendre la nouvelle génération de technologies médicales qui intègrent des éléments de la programmation de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine. Cet échange Meilleurs Cerveaux a réuni des experts de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine, des responsables des politiques, des chercheurs ainsi que des représentants d’organisations industrielles, d’organisations professionnelles et d’organisations de réglementation.

    Renseignements sur les objectifs de l’EMC, un résumé des données probantes et une liste de lectures recommandées

Janvier

  • Organisation des données cliniques et médico-administratives du secteur de la santé et des services sociaux à des fins d’utilisation secondaire

    L’échange a été organisé en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

    Conférenciers

    • Jean-Frédéric Lévesque, chef de la direction, Agency for Clinical Innovation (Australie)
    • Michael Schull, chef de la direction, Institut de recherche en services de santé
    • Valérie Edel, chef de projet et directrice adjointe, Institut national des données de santé

    Animatrice

    • Amélie Quesnel-Vallée, professeure agrégée, Département de sociologie et Département d’épidémiologie, Université McGill
  • Réduction et gestion des conflits d’intérêts dans l’élaboration de recommandations pour la pratique clinique : faut-il établir des normes pancanadiennes?

    L’échange a été organisé en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada.

    L’Agence de la santé publique du Canada et ses partenaires ont déterminé qu’il était nécessaire de recueillir les données probantes et les expériences de provinces, territoires et organisations variés au sujet des difficultés et des répercussions associées aux conflits d’intérêts dans l’élaboration de recommandations pour la pratique clinique (RPC). Des experts de l’élaboration de RPC, des représentants des principales entités générant des RPC au Canada et des utilisateurs finaux (p. ex. professionnels de la santé, représentants de revues médicales canadiennes, responsables des politiques du fédéral, des provinces et des territoires) ont été invités à prendre part à cet échange Meilleurs Cerveaux.

    Renseignements sur les objectifs de l’EMC, un résumé des données probantes et une liste de lectures recommandées.

Date de modification :