Recherche sur les toxicomanies : Opioïdes

L'accroissement du nombre de surdoses et de décès causés par l'usage d'opioïdes constitue une crise de santé publique nationale. Il s'agit là d'un enjeu sanitaire et social complexe qui exige une réaction exhaustive, concertée, empreinte de compassion et fondée sur des données probantes.

Deux études dignes de mention sur les opioïdes ont reçu un financement des IRSC :

  • L'étude sur l'évaluation de l'efficacité à long terme des opioïdes [Study to Assess Longer-term Opioid Medication Effectiveness (SALOME) (en anglais seulement)] : Lancé en 2008, cet essai contrôlé randomisé canadien a permis de comparer l'hydromorphone et la diacétylmorphine pour le traitement des troubles liés à la consommation d'opioïdes.
  • L'étude Initiative nord-américaine sur les médicaments opiacés [North American Opiate Medication Initiative (NAOMI) (en anglais seulement)] est un essai contrôlé randomisé du traitement à l'héroïne qui a été réalisé au Canada de 2001 à 2006. Elle a comparé le recours à la diacétylmorphine injectable, à la méthadone par voie orale et à l'hydromorphone injectable pour le maintien en traitement, et a constaté que le traitement à l'héroïne réduisait la consommation de substances illicites et la criminalité.

En 2017, le réseau ICRAS a reçu du soutien par l’entremise du Fonds de recherche sur les nouvelles menaces pour la santé après que ses objectifs, son infrastructure et son expertise ont été jugés bien adaptés à l’étude des aspects urgents de la crise des opioïdes. Fort d’une subvention de 7,5 millions de dollars sur cinq ans, l’ICRAS entend réaliser des recherches qui aideront à lutter contre la crise des opioïdes au Canada.

Au printemps 2018, les IRSC ont financé 22 subventions de fonctionnement sur la synthèse des connaissances dans le cadre de l’initiative sur la crise des opioïdes. Cette possibilité de financement à hauteur de 1,85 million de dollars vise à répondre aux besoins pressants en données des utilisateurs des connaissances dans le contexte de la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances, ainsi qu’à aider à s’attaquer aux aspects les plus urgents de la crise des opioïdes, y compris la réduction des taux de mortalité. Elle vise également à encourager les synthèses tenant compte de sous-populations et de déterminants biologiques et sociaux de la consommation problématique d’opioïdes.

En mars 2019, les IRSC ont affecté 1,5 million de dollars au financement de 15 projets visant à évaluer les interventions mises en œuvre dans tout le Canada en réponse à la crise des opioïdes par l’entremise de la possibilité de financement Évaluation d’interventions en réponse à la crise des opioïdes.

Date de modification :