Financement de la recherche

La SRAP exploite le pouvoir de la recherche pour rendre notre système de soins de santé plus efficace et efficient, et améliorer l’expérience thérapeutique des patients.

Plus précisément, la SRAP finance la recherche axée sur le patient. Cela signifie que les patients doivent prendre part aux projets et aux processus de recherche. Ainsi, ils contribuent souvent à façonner les priorités de recherche en général.

À ce jour, la SRAP a financé diverses recherches axées sur le patient par deux mécanismes principaux.

  • Réseaux de la SRAP : Les sept réseaux de la SRAP rassemblent des patients, des experts et des chercheurs chevronnés du Canada – des personnes de différentes disciplines unies par une passion commune : relever les défis les plus urgents en soins de santé auxquels sont confrontés les Canadiens. En effet, ces réseaux sont axés sur les enjeux les plus urgents qui menacent notre système de soins de santé, c’est-à-dire les soins de première ligne, les maladies chroniques et la maladie mentale. Ils ont pour but d’accélérer l’application des résultats de recherche aux soins aux patients et aux politiques en matière de soins de santé.
  • Essais cliniques novateurs (ECN) : Afin de faire du Canada une destination de choix où mener des essais cliniques, la SRAP cherche à renforcer les capacités dans ce domaine et à simplifier les processus actuels pour mettre des essais en branle. Au moyen de petites subventions pour catalyser la recherche, de plus grandes subventions à plus long terme pour soutenir l’intégration des ECN à la recherche ainsi que de chaires de recherche pour renforcer les capacités en matière d’ECN, l’initiative sur les ECN de la SRAP a pour objectif de donner au Canada un avantage concurrentiel sur le plan des essais cliniques et d’encourager les chercheurs et les sociétés pharmaceutiques à adopter de nouvelles méthodes plus originales.
Date de modification :