Annonce préalable – Appel de propositions : Programme européen conjoint sur les maladies rares (EJP RD)

L’Institut de génétique des Instituts de recherche en santé du Canada (IG des IRSC) est heureux d’annoncer le lancement prochain de la possibilité de financement du Programme européen conjoint sur les maladies rares (EJP RD) (en anglais seulement). Le programme est financé par le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et une trentaine d’organismes de financement des pays de l’Union européenne.

Depuis 2006, le Programme de financement conjoint E-Rare d’ERA-Net a lancé avec succès 10 appels transnationaux conjoints pour financer des projets sur des maladies rares (en anglais seulement).

Le prochain appel a pour but de permettre à des chercheurs de différents pays d’établir une collaboration efficace sur un projet de recherche interdisciplinaire par la mise en commun d’expertise et de compétences complémentaires. La collaboration doit être manifestement avantageuse pour les patients.

L’appel porte sur des projets de recherche visant à accélérer le diagnostic ou à explorer la progression et les mécanismes des maladies rares.

Les propositions de recherche transnationales doivent aborder au moins un des domaines de pertinence égale qui suivent.

  1. Accélération du diagnostic
  2. Exploration de la progression et des mécanismes des maladies

Échéancier prévu*

Le processus de présentation des propositions se fait en deux étapes : la proposition préliminaire et la proposition détaillée.

Lancement de l’appel : 14 décembre 2018
Date limite de présentation des propositions préliminaires : 14 février 2019
Invitation à présenter une proposition détaillée : mai 2019**
Date limite de présentation des propositions détaillées : 11 juin 2019

*L’échéancier est provisoire et pourrait être modifié.
**Veuillez noter qu’à l’étape de la proposition détaillée, les candidats canadiens devront présenter une version abrégée de la proposition ainsi que le budget demandé en dollars canadiens dans RechercheNet.

Contexte

L’IG des IRSC est déterminé à améliorer le diagnostic et le traitement des maladies rares en mettant en place les conditions essentielles à la formation d’équipes créatives, dynamiques et interdisciplinaires de chercheurs du Canada et de l’Union européenne, qui collaboreront pour assurer une meilleure santé aux patients atteints d’une maladie rare. Le programme EJP RD favorise l’atteinte des objectifs fixés par le Consortium international de recherche sur les maladies rares (IRDiRC) (en anglais seulement).

Approuvé par la Commission européenne, le programme EJP RD est une initiative européenne axée sur le patient qui favorise la recherche sur les maladies rares, du laboratoire au chevet des patients et vice‑versa. Le programme, qui sera lancé en décembre 2018, recevra 55 millions d’EUR sur cinq ans pour établir une stratégie globale couvrant la recherche, les données, les outils et les aspects cliniques conçus pour rehausser l’efficience de l’utilisation des résultats, des diagnostics, de la découverte de médicaments, des soins offerts aux patients et de l’autonomisation de toutes les parties.

Le premier appel transnational conjoint du programme EJP RD (2019) permettra de financer des projets de recherche multilatéraux sur des maladies rares en collaboration avec la Commission européenne, par l’entremise du mécanisme de cofinancement du programme. L’appel devrait être lancé simultanément par les 32 organisations participantes (en anglais seulement)

Fonds disponibles

  • La somme totale disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 1 850 000 $, ce qui devrait permettre d’accorder au moins 3 subventions. Cette somme pourra augmenter si d’autres partenaires financiers se joignent à l’initiative. La somme maximale par subvention est de 150 000 $ par année, pour une période maximale de 3 ans, soit un total de 450 000 $.
  • De ces 1 850 000 $ :
    • une somme de 500 000 $ est disponible pour les demandes relevant du mandat du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS);
    • des fonds pourraient être disponibles pour les demandes relevant du mandat de Dystrophie musculaire Canada (à confirmer).

Admissibilité

  • Seuls les projets transnationaux seront financés. Chaque consortium doit compter entre quatre et six partenaires de recherche admissibles d’au moins quatre pays différents participant à l’appel. Il ne peut y avoir plus de deux partenaires d’un même pays dans un consortium.

Avertissement : La présente annonce préalable est publiée à titre informatif uniquement. L’information qu’elle contient est sujette aux changements et n’engage en rien les Instituts de recherche en santé du Canada. La version définitive de cette possibilité de financement sera publiée dans la base de données sur les possibilités de financement des IRSC, dans RechercheNet, en janvier 2019.

Date de modification :