Bourses d’apprentissage en matière d'impact sur le système de santé – volet IA équitable
Aperçu du programme de BAIS et du volet IA équitable

Le programme de bourses d'apprentissage en matière d'impact sur le système de santé (BAIS) aide financièrement des stagiaires doctoraux et des boursiers postdoctoraux à exploiter leurs talents en recherche et en analyse pour tenter de résoudre des problèmes importants dans le secteur des soins de santé hors du milieu universitaire traditionnel. Les boursiers travaillent dans des organismes de santé publiques, privés à but lucratif ou sans but lucratif, ou autochtones pour enrichir leur expérience professionnelle, acquérir de nouvelles compétences et bâtir leurs réseaux au profit de leur future carrière.

L'Institut de la santé publique et des populations des IRSC offre un nouveau volet unique de financement aux étudiants de niveau post-doctoral dans le cadre de son initiative IA équitable.

En vertu de cette possibilité de financement, les candidats qui possèdent de l'expérience et des compétences en informatique, en IA ou dans d'autres domaines pratiques, et qui s'intéressent aux enjeux de santé publique, seront formés dans un des organismes de santé publique du Canada.

De quelle expérience ai-je besoin?

Vous n'avez pas besoin d'antécédents en santé publique, mais vous devez vous intéresser à ce domaine et aux enjeux qui se posent pour les chercheurs en santé publique.

De l'expérience en science des données, en informatique et dans les méthodes informatiques d'IA, ou d'autres compétences pertinentes, sont exigées pour les bourses.

Les exemples de sujets identifiés incluent :

  • Données massives et modélisation prédictive pour mettre au point une approche des maladies transmissibles fondée sur la santé publique de précision / Traitement en langage naturel des résultats de laboratoire, des dossiers médicaux électroniques et d'autres données textes (Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique)
  • L'IA pour améliorer la compréhension de l'utilisation des antimicrobiens dans la communauté, de ses déterminants et de ses conséquences (Institut national de santé publique du Québec)
  • Appliquer l'intelligence artificielle pour améliorer les capacités de détection et d'évaluation des risques du Réseau mondial d'information en santé publique – un système de renseignements de classe mondiale établi en collaboration avec l'OMS (Agence de la santé publique du Canada)
  • Appliquer des méthodes d'IA dans les études sur la prévention des maladies chroniques ou sur les effets de la vaccination antipneumococcique sur la santé (Santé publique Ontario)
  • Consultez les profils de partenaire pour voir la liste complète et à jour des partenaires et des sujets.

Pourquoi travailler dans un organisme de santé publique?

En travaillant comme boursier dans un organisme de santé publique, vous appliquerez des méthodes évoluées pour trouver des solutions à des problèmes et des défis de santé publique urgents qui touchent des collectivités et des populations partout au Canada. Vous travaillerez avec les meilleurs experts en santé publique et acquerrez une expérience professionnelle et des compétences transférables tout en œuvrant dans un contexte réel. C'est votre chance de faire partie d'un domaine émergent qui applique l'IA pour le bien de la société.

Complément d'information

Pour toutes questions concernant le volet IA des demandes de BAIS, écrire à CIHR Soutien.

Date de modification :