Dr Gregory Steinberg

Prix Feuille d’or des IRSC pour les réalisations remarquables d’un chercheur en début de carrière

Le Dr Gregory Steinberg est professeur aux départements de médecine et de biochimie de l’Université McMaster, titulaire d’une chaire de recherche du Canada sur le métabolisme et l’obésité, titulaire de la chaire J. Bruce Duncan sur les maladies métaboliques, et codirecteur du programme de recherche sur le métabolisme et l’obésité infantile à l’Université McMaster.

Les recherches du Dr Steinberg portent sur les voies moléculaires régulant le métabolisme des lipides et des sucres et sur le rôle des hormones, telles que l’insuline et la sérotonine, dans la régulation de ces effets. Son programme de recherche translationnelle a en outre révélé de nouveaux mécanismes par lesquels l’exercice et certains médicaments d’usage courant améliorent la santé. Son ultime ambition est de mettre au point de nouvelles stratégies et de nouveaux traitements préventifs contre les maladies métaboliques interdépendantes que sont l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et la stéatose hépatique non alcoolique.

Les travaux du Dr Steinberg sont tout à fait pertinents au Canada, où l’on dénombre 6 millions de personnes obèses et plus de 10 millions de personnes atteintes de diabète ou de prédiabète.

Information : Dr Gregory Steinberg, Département de médecine de l’Université McMaster (en anglais seulement).

Les IRSC sont résolus à contribuer à la formation de la prochaine génération de grands esprits scientifiques. Le prix Feuille d’or des IRSC pour les réalisations remarquables d’un chercheur en début de carrière est remis à un nouveau chercheur qui montre un énorme potentiel quant à la poursuite de recherches de qualité exceptionnelle.

Transcript

Le Dr Gregory Steinberg gagne le prix Feuille d’or 2016 pour les réalisations remarquables d’un chercheur en début de carrière.

Au Canada, six millions de personnes souffrent de surpoids ou d’obésité, et plus de trois millions sont atteintes du diabète. Résolu à trouver une solution à ce problème inquiétant, le Dr Steinberg nous aide à mieux comprendre comment, au niveau moléculaire, l’obésité cause le diabète de type 2 et comment l’alimentation et l’exercice contribuent au maintien d’une bonne santé.

Il espère que ses travaux aboutiront à la création de médicaments pour traiter la résistance à l’insuline ainsi que le durcissement et le rétrécissement des artères qui mènent aux crises cardiaques et aux AVC.

Docteur Steinberg, nous vous remercions de vos efforts pour améliorer la santé des Canadiens vivant avec le diabète.

Date de modification :