À propos de l'ISPP

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) est le principal organisme fédéral responsable du financement de la recherche en santé au Canada. L'organisme a pour mission d'exceller, selon les normes internationales reconnues de l'excellence scientifique, dans la création de nouvelles connaissances et leur application en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Les Instituts viennent en aide aux chercheurs et aux groupes de chercheurs en vue de réaliser, dans le cadre de leur mandat respectif, la mission des IRSC.

L'Institut de la santé publique et des populations (ISPP) a été créé et investi d'un très vaste mandat, fondamentalement intégrateur, par le Conseil d'administration des IRSC. Bien qu'il existe de nombreux instituts nationaux de santé publique dans le monde, il ne semble pas y avoir d'autre « Institut de la santé publique et des populations ». La justification de cette double orientation est cruciale pour le plan stratégique de cet Institut, car l'histoire de ces deux domaines au Canada n'est pas généralement connue. Bien qu'il existe de nombreux instituts nationaux de santé publique dans le monde, il ne semble pas y avoir d'autre « Institut de la santé publique et des populations ».

Ce que nous faisons

L'ISPP joue un double rôle aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). À l'externe, il travaille en collaboration avec des partenaires et des chercheurs dans le domaine de la santé publique et de la santé des populations. À l'interne, il permet aux portefeuilles et aux instituts des IRSC d'accomplir leur mandat dans le cadre du thème 4, en vertu de la Loi sur les IRSC (qui consiste notamment à appuyer la recherche axée sur la santé des populations, les dimensions sociales et culturelles de la santé et les influences environnementales sur la santé).

Les domaines de recherche comprennent, sans s'y limiter, les points suivants :

  • politiques et stratégies de promotion de la santé (aux niveaux de la personne, de la communauté et de la population); recherche sur les résultats de santé connexes
  • déterminants pour la santé - afin d'expliquer les facteurs multidimensionnels qui affectent la santé des populations et conduisent à une prévalence différentielle des soucis de santé
  • identification des avantages sanitaires et des facteurs de risque pour la santé reliés à l'interaction avec les environnements (culturel, social, psychologique, comportemental, physique, génétique)
  • méthodes et pratiques; éducation, gestion de l'information, communications
  • stratégies de prévention de la maladie, des blessures et de l'invalidité aux niveaux de la personne et de la population; identification et étude des populations spéciales (p. ex. : populations rurales)
  • environnement et santé (p. ex. : radiation, contaminants, écosystème et santé, qualité de l'air)
  • déterminants de santé socio-économique et culturels (p. ex. : pauvreté, statut social, accès
  • questions de santé publique et communautaire - surveillance, monitorage, information et données, études en laboratoire (p. ex. : eau sécuritaire)
  • recherche sur la santé du milieu de travail et du travailleur, y compris les facteurs physique, chimique, biologique et organisationnel sur le lieu de travail
  • création de politiques de santé aux niveaux communautaire, régional, provincial, national et international; relation aux résultats de santé
  • développement de la méthodologie de base (p. ex. : épidémiologie, biostatistiques, sondages, outils de surveillance, outils d'évaluation des risques, perception des risques, interactions complexes de modelage)
  • recherche d'interventions multiples pour déterminer la meilleure combinaison d'interventions, de prestateurs et de conditions pour étudier les questions de santé de la population
  • mécanismes sous-jacents à travers lesquels les environnements physique et social influent sur la biologie humaine
  • développement et mise en oeuvre des technologies et outils en matière de santé (p. ex. : technologies de surveillance, dispositifs de détection, conception d'une banque de données)
  • toxicologie
  • questions d'éthique reliées à la santé de la population (p. ex. : pauvreté et exposition aux risques de la vie)
Date de modification :