Guide des évaluateurs - Bourse de recherche des IRSC

Table des matières

  1. Quoi de neuf?
  2. Introduction
  3. Principes de l’évaluation par les pairs
  4. Instructions étape par étape
  5. Étape 1 : Lire le Guide et la possibilité de financement
  6. Étape 2 : Évaluer les demandes qui vous sont assignées
    1. Se renseigner sur les critères de sélection
      1. Réalisations et activités du candidat
      2. Évaluation par les répondants des caractéristiques et aptitudes du candidat
      3. Milieu de formation en recherche
    2. Lire les demandes
    3. Coter les demandes
    4. Formuler des commentaires à l’appui de vos cotes
    5. Relever toute question devant être portée à l’attention des IRSC
  7. Étape 3 : Soumettre les évaluations préliminaires et rétroactions
  8. Étape 4 : Discuter la demande avec les autres évaluateurs
    1. Accéder aux évaluations d’autres évaluateurs et à la discussion en ligne
    2. Utiliser la discussion en ligne
  9. Étape 5 : Confirmez vos évaluations sous Prêt à classer
  10. Étape 6 : Bris d’égalité
  11. Étape 7 : Modifier la liste de classement
  12. Étape 8 : Soumettre les évaluations finales aux IRSC
  13. Annexe 1 : Critères de sélection
  14. Annexe 2 : Interprétation des Critères de Sélection
    1. Réalisations et activités du candidat
      1. Attentes en matière de formation
      2. Projet de recherche proposé
      3. Prix, bourses et distinctions universitaires
      4. Publications et réalisations liées à la recherche
    2. Évaluation par les répondants des caractéristiques et aptitudes du candidat
    3. Milieu de formation en recherche

1) Quoi de neuf?

Fidèles à leur engagement soutenu d’améliorer l’évaluation par les pairs, dans le contexte de la mise en œuvre du plan stratégique, les IRSC modifient actuellement ce processus pour le programme de bourses de recherche par les mesures suivantes :

  1. Consultez les Leçons d’apprentissage interactives pour en savoir plus sur la formation offerte sur les processus de demande et d’évaluation.
  2. augmentation du nombre d’évaluateurs par demande pour le faire passer à trois;
  3. une nouvelle échelle de cotation avec des lettres (A, B, C, D, E) plutôt que des chiffres;
  4. rétroaction par les évaluateurs des forces et des faiblesses pour chaque critère de sélection et présentation d’une cotation par lettre;
  5. soumission des évaluations préliminaires pour faciliter la discussion sur les demandes;
  6. discussion en ligne asynchrone sur les demandes;
  7. ouverture de la discussion à une date préétablie ou une fois que tous auront soumis leurs évaluations préliminaires;
  8. départage des demandes ex aequo et modification du rang des demandes avant de soumettre les évaluations finales aux IRSC;
  9. élimination du processus de réévaluation et de troisième évaluation;
  10. élimination de la démarche de pondération, qui comprenait la demande repère;
  11. élimination de la variation dans la pondération des critères entre les candidats qui détiennent un doctorat et ceux qui n’en ont pas.

2) Introduction

Au nom des IRSC, nous vous remercions d’avoir accepté d’agir à titre d’évaluateur. Le succès du processus d’évaluation par les pairs repose sur des gens comme vous qui mettent leur temps et leur expertise au service des comités. Les IRSC et le milieu scientifique vous en sont très reconnaissants.

Le processus d’évaluation par les pairs est décrit en détail dans le présent guide, ainsi que dans le Guide d’évaluation par les pairs des IRSC pour les demandes de bourses salariales et de bourses de formation.

Ces documents visent à fournir de l'information sur les objectifs, la gouvernance et les politiques des IRSC, à exposer les rôles et les responsabilités des évaluateurs et à définir les politiques et les procédures de l'évaluation par les pairs des demandes.

Pour connaître les règles détaillées s'appliquant à tous les aspects des programmes de financement des IRSC, veuillez consulter le Guide de subventions et bourses.

3) Principes de l’évaluation par les pairs

  • Éviter les conflits d’intérêts;
  • Respecter la confidentialité des demandes;
  • Respecter les échéanciers.

4) Instructions étape par étape

Étape 1 : Lisez le Guide et la possibilité de financement

Étape 2 : Évaluez les demandes qui vous sont assignées

  1. Renseignez-vous sur les critères de sélection
  2. Lisez les demandes
  3. Cotez les demandes
  4. Formulez les forces et les faiblesses à l’appui de vos cotes
  5. Relevez toute question devant être portée à l’attention des IRSC

Étape 3 : Soumettez les évaluations préliminaires et rétroactions

Étape 4 : Discutez des demandes avec les autres évaluateurs

Étape 5 : Confirmez vos évaluations en les soumettant sous Prêt à classer

Étape 6 : Départagez les demandes ex aequo

Étape 7 : Modifiez votre liste de classement

Étape 8 : Soumettez les évaluations finales aux IRSC

5) Étape 1 : Lire le Guide et la possibilité de financement

Il est essentiel que les évaluateurs se familiarisent avec ce document et les objectifs de la possibilité de financement.

6) Étape 2 : Évaluer les demandes qui vous sont assignées

A) Se renseigner sur les critères de sélection

Il y a trois critères de sélection pour le programme de bourses de recherche :

  1. Réalisations et activités du candidat
  2. Évaluation par les répondants des caractéristiques et aptitudes du candidat
  3. Milieu de formation en recherche

Il convient de noter que les attentes peuvent varier selon la discipline ou le domaine de recherche. Par exemple, un professionnel de la santé qui a peu de publications peut avoir un dossier de publications supérieur à celui d’un chercheur biomédical qui a de nombreuses publications à son actif (ainsi, il peut y avoir des différences entre un chercheur biomédical, un clinicien ou un chercheur en sciences sociales pour ce qui est du nombre de publications produites).

1. Réalisations et activités du candidat

Les critères sur les réalisations et les activités du candidat comportent les quatre sous-critères suivants :

  1. Attentes en matière de formation
  2. Projet de recherche proposé
  3. Prix, bourses et distinctions universitaires
  4. Publications et réalisations liées à la recherche

Les évaluateurs doivent procéder comme suit dans leur évaluation des réalisations et activités du candidat :

  • Évaluer la clarté et la logique de l’explication des plans de carrière du candidat en ce qui concerne la recherche et la pertinence de la formation proposée.
  • Déterminer si le projet convient au candidat, compte tenu de ses études, de son expérience et de ses centres d'intérêt. Représente-t-il un juste équilibre entre le défi à relever, l'importance de la question posée et la faisabilité de la recherche, compte tenu de l'expérience et de la formation du candidat? Il convient de noter que ce n’est pas le projet en tant que tel qui est évalué, mais bien le projet en tant que partie intégrante du parcours de chercheur du candidat.
  • Évaluer le nombre, l'importance et la portée des distinctions spéciales qu'a reçues le candidat dans le cadre de ses études, de sa formation et de son travail. Déterminer aussi la pertinence de ces distinctions par rapport au travail de recherche, et si la reconnaissance est de portée régionale, nationale ou internationale.
  • Noter le temps nécessaire pour compléter les programmes universitaires et toute indication de distinctions universitaires spéciales.
  • Faire la preuve des réalisations en recherche par rapport aux occasions saisies jusqu'à maintenant. Il ne faut pas oublier que les occasions de publier peuvent varier en fonction du domaine de recherche et du parcours personnel (p. ex. temps consacré à l'éducation des enfants).
  • En ce qui touche les publications, il faut prendre en considération le nombre de coauteurs et le rang qu’occupe le candidat dans la liste des auteurs. Ce rang peut varier, entre autres, selon la discipline. Il faut par ailleurs prendre en compte le rôle du candidat dans le travail de publication ainsi que le pourcentage estimatif de sa contribution et le type de publication produite (article, chapitre, livre, etc.).

2. Évaluation par les répondants des caractéristiques et aptitudes du candidat

Pour vérifier l’évaluation par le répondant des caractéristiques et aptitudes du candidat, vous êtes invités à jeter un coup d’œil aux formulaires d’évaluation des répondants. Leur contenu vous permettra de connaître la perception qu'ont du candidat des personnes qui connaissent bien ses caractéristiques et ses aptitudes. Il faut être conscient du fait que les commentaires positifs sont courants, tandis que les commentaires négatifs ne le sont pas. Lisez attentivement le texte d'appui, en prenant note de la mesure dans laquelle il justifie les cotes. Veuillez garder à l’esprit que les candidats n’ont pas la possibilité de justifier le choix de leurs répondants à l’intérieur de la demande.

Pour faire une analyse appropriée des évaluations, il faut tenir compte de ce qui suit :

  • Les commentaires détaillés appuient-ils les cotes indiquées sur la première page de l’évaluation?
  • Depuis combien de temps le répondant connaît-il le candidat?
  • Quel est le lien entre le répondant et le candidat?

3. Milieu de formation en recherche

Enfin, dans votre évaluation du milieu de formation en recherche, vérifiez :

  • l’information sur l'expérience en recherche, la qualification professionnelle, les distinctions et les prix des directeurs de recherche.
  • le dossier de publications des directeurs de recherche afin d'avoir une idée de sa productivité, de son impact et de sa collaboration (tenir compte des différentes disciplines et de l’impact sur celles-ci).
  • si le milieu de recherche, notamment le soutien offert en matière de locaux, d’installations et de personnel, est adéquat. Examinez l'information relative aux subventions actuellement détenues, en vérifiant si les directeurs de recherche étaient désignés comme candidat principal ou cocandidat pour les subventions. Essayez d'avoir une idée des ressources disponibles et du niveau global d'activité.

Passez en revue le dossier de formation des directeurs de recherche, en notant pour chaque stagiaire énuméré : le niveau de formation, la période passée sous la supervision du directeur de recherche, le diplôme obtenu (s'il y a lieu) et le poste actuel. Notez que votre évaluation doit tenir compte de l’étape de la carrière du directeur de recherche et de sa discipline.

B) Lire les demandes

Lisez toutes les demandes qui vous sont assignées avant d'en coter une. Il importe de noter que de nombreux candidats mènent des recherches en dehors de votre domaine de spécialité. Veuillez nous fournir une évaluation générale de la qualité de la demande qui vous est confiée. Toutefois, si vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise d’évaluer une demande, vous devriez en informer le personnel des IRSC, qui pourra alors assigner la demande à quelqu’un d’autre.

En lisant les demandes, faites attention aux préjugés inconscients que vous pourriez avoir par rapport au sexe, à la discipline ou à l'emplacement géographique. Soyez particulièrement conscient de ce qui suit :

  • Les interruptions de carrière en raison d’une grossesse et du temps consacré à l'éducation des enfants peuvent avoir un effet sur les possibilités de production de connaissances, les publications et les variables connexes;
  • Chaque discipline et chaque environnement offrent diverses occasions de contribuer à la recherche, au travail de publication et aux autres activités liées à la recherche;
  • La réputation des établissements ne doit pas avoir d'effet sur l'opinion que vous avez des candidats ou de leur milieu de formation en recherche.

Pour s’assurer que toutes les demandes reçoivent le même traitement, on demande aux évaluateurs de fonder leur évaluation seulement sur le contenu de la demande, et de ne pas faire d’autres recherches (vérifier des publications au moyen de PubMed, etc.). N'hésitez cependant pas à consulter des listes publiées des facteurs d'impact des revues lorsque vous évaluez les réalisations d'un candidat dans le domaine de la recherche. Veuillez noter que les facteurs d'impact des revues varient selon la discipline et qu'ils ne sont pas nécessairement révélateurs de la qualité de chaque article.

C) Coter les demandes

Pour coter la demande, vous utiliserez la nouvelle échelle de cotation avec les lettres A, B, C, D et E, dont A étant la cote la plus élevée possible. La feuille de travail de l’évaluateur sur RechercheNet fournira les parties de la demande nécessaire pour évaluer les critères de sélection.

Vous sélectionnerez les critères que vous voulez à partir d’une liste déroulante. L’échelle de cotation apparaîtra et vous choisirez la lettre de notation qui représente le mieux le contenu de la demande présenté. Chaque critère est décrit en détail à l’Annexe 1. Les cotes que vous présentez pour chaque critère sur l'échelle de A à E seront pondérées automatiquement par les IRSC dans le calcul du classement global. Cette échelle fournit aux évaluateurs des points de comparaison pour classer les demandes soumises.

Cotation Descripteur
A Pour ce sous-critère, la demande fait preuve d’excellence à l’égard de la plupart ou de la totalité des aspects pertinents. Il peut y avoir des lacunes minimes.
B Pour ce sous-critère, la demande fait preuve d’excellence à l’égard d’une bonne partie des aspects pertinents, et se révèle acceptable à l’égard de tous les autres. Des améliorations sont possibles.
C Pour ce sous-critère, la demande fait preuve d’excellence à l’égard de quelques aspects pertinents et se révèle acceptable à l’égard de tous les autres. Des améliorations sont nécessaires.
D Pour ce sous-critère, la demande traite de tous les aspects pertinents d’une manière générale. Des améliorations considérables sont nécessaires.
E Pour ce sous-critère, la demande ne présente pas d’arguments suffisamment convaincants ou présente des lacunes ou des failles importantes.

D) Formuler des commentaires à l’appui de vos cotes

Formulez brièvement des commentaires sur les forces et les faiblesses à l’appui de votre cotation pour chaque critère de sélection. Ces commentaires serviront à initier la discussion de la demande avec les autres évaluateurs. Ils serviront aussi au candidat pour l’aider à améliorer la qualité et l’efficacité de la formation proposée.

  • Privilégiez la simplicité;
  • Utilisez des descripteurs connus qui correspondront à votre évaluation;
  • Formulez des commentaires seulement sur les forces et les faiblesses pour chacun des critères de sélection de la demande;
  • Fournissez une justification pour chaque sujet, y compris le contexte et une explication de vos commentaires, le cas échéant;
  • Exprimez le fond de votre pensée de façon claire et concise;
  • Utiliser un langage objectif et non incisif;
  • Évitez soigneusement toute formulation qui pourrait être considérée comme sarcastique, cavalière, arrogante ou inappropriée de quelque façon que ce soit.

E) Relever toute question devant être portée à l’attention des IRSC

Toute question relative aux points suivants ne devrait pas être noté dans les commentaires écrit ni discutée dans le cadre d’une discussion en ligne, mais devrait être portée à l’attention des IRSC pour un suivi :

  • Admissibilité
  • Conduite responsable de la recherche
  • Éthique
  • Recherche sur les cellules souches pluripotentes humaines

Faites part de ces questions au personnel des IRSC par courriel à BourseRecherches@irsc-cihr.gc.ca. Les questions ou les interprétations relatives aux politiques des IRSC, de plus que les allégations de conduite responsable de la recherche, incluant une présentation inexacte des faits dans la demande, ne doivent pas influencer l’évaluation d’une demande et ne doivent pas figurer dans son évaluation écrite. Pour connaître le détail des règles pertinentes, consultez le Guide de subventions et bourses.

7) Étape 3 : Soumettre les évaluations préliminaires et rétroactions

Soumettez vos évaluations après avoir évalué et coté chacune des demandes vous étant assignées, et après avoir formulé vos commentaires à leur sujet.

8) Étape 4 : Discuter la demande avec les autres évaluateurs

A) Accéder aux évaluations d’autres évaluateurs et à la discussion en ligne

Une fois que vous aurez soumis vos évaluations préliminaires, vous aurez accès aux cotes et aux évaluations écrites des autres évaluateurs. Veuillez lire leurs évaluations et cerner les points de convergence et de divergence. Veuillez également comparer votre cote à celle des autres évaluateurs.

La fonction de discussion en ligne sera accessible à une date préétablie, ou une fois que tous les évaluateurs affectés à une demande auront soumis leurs cotes préliminaires et leurs commentaires écrits.

B) Utiliser la discussion en ligne

La fonction de discussion en ligne sera accessible à une date préétablie, ou une fois que tous les évaluateurs affectés à une demande auront soumis leurs évaluations (selon la première éventualité). Les statuts suivants vous aideront à naviguer dans la fonction de discussion en ligne sur RechercheNet :

  1. En attente : Vous ne pouvez pas commencer la discussion. Vous devez attendre que les autres évaluateurs soumettent leurs cotes préliminaires pour cette demande ou la date buttoir.
  2. Démarrer la discussion : Cela vous permet d’être le premier à afficher un commentaire.
  3. Actif : La discussion est commencée.
  4. Actif avec le symbole (*) : Un évaluateur a affiché un nouveau commentaire depuis la dernière fois que vous avez accédé à la discussion.
  5. Fermé : Tous les évaluateurs ont soumis leurs cotes finales.
  6. Suspendu : La discussion en ligne est close jusqu’à nouvel ordre par les IRSC.

Une fois qu’un commentaire est affiché, vous ne pouvez pas le supprimer ou le modifier. Les commentaires peuvent être affichés à l’attention du personnel des IRSC et les autres évaluateurs pourront les voir. Toutes les communications à l’attention du personnel des IRSC, incluant les réponses, doivent être identifiées en tant que tel.

Un message sera envoyé chaque jour pour informer les évaluateurs des nouvelles diffusions sur le tableau de discussion en ligne.

9) Étape 5 : Confirmez vos évaluations sous Prêt à classer

Au terme de la discussion en ligne, vous pourrez modifier vos évaluations en changeant votre cotation et en modifiant vos commentaires. Les évaluateurs doivent soumettre toutes les demandes sous Prêt à classer, peu importe si les évaluations ont été modifiées ou non au terme de la période de discussion en ligne.

10) Étape 6 : Bris d’égalité

Les évaluateurs doivent départager les demandes ex aequo dans le classement des demandes qui leur sont assignées. Les évaluateurs peuvent changer l’ordre de classement des demandes (vers le haut ou vers le bas), mais le classement original restera visible comme point de référence.

11) Étape 7 : Modifier la liste de classement

Après le départage des demandes ex aequo, vous pouvez changer l’ordre de classement des demandes en déplaçant les demandes vers le haut ou vers le bas. Le classement original restera visible comme point de référence. Notez que les autres évaluateurs ne verront pas votre classement.

12) Étape 8 : Soumettre les évaluations finales aux IRSC

Une fois satisfait de l’ordre de classement des demandes, l’évaluateur confirme le classement en soumettant les évaluations et le classement aux IRSC.

Annexe 1 : Critères de sélection

Survol des six critères de sélection

Les cotes par lettre que vous attribuerez pour chaque critère seront pondérées automatiquement par RechercheNet dans le calcul de la cote globale. RechercheNet appliquera la pondération à votre cote et, ainsi, la pondération de chaque critère ne devrait pas influer sur votre cote.

Critères Pondération Pondération globale
Total 100 %
1. Réalisations et activités du candidat 60 %
a) Attentes en matière de formation 10 %
b) Projet de recherche proposé 10 %
c) Prix, bourses et distinctions universitaires 10 %
d) Publications et réalisations liées à la recherche 30 %
2. Évaluation par le répondant des caractéristiques et aptitudes du candidat 20 %
3. Cadre de formation en recherche 20 %

Annexe 2 : Interprétation des Critères de Sélection

1. Réalisations et activités du candidat

a) Attentes en matière de formation

Définition pratique

Aperçu du lien entre la formation du candidat et le présent projet de recherche, et présentation des objectifs de carrière.

Méthode d’évaluation
  • Évaluer la clarté et la logique du plan de carrière du candidat en recherche et la pertinence de la formation proposée.
  • Considérer la manière dont la formation que le candidat s’attend à acquérir contribuera à sa productivité et aux objectifs de recherche qu’il espère atteindre, ainsi que comment la bourse aidera le candidat à s’établir à titre de chercheur indépendant.
  • Tenir compte de la justification du choix du lieu de formation proposé et de ce que le candidat compte tirer de cette expérience de formation.
  • Juger, le cas échéant, de la justification du choix du candidat de détenir la bourse au même lieu de recherche ou sous la supervision du même directeur de recherche que lors de ses études doctorales (p. ex. établissement de recherche ou centre affilié).

b) Projet de recherche proposé

Définition pratique

Résumé du projet de recherche rédigé dans un langage scientifique général en collaboration avec le ou les directeurs de recherche proposés.

Méthode d’évaluation
  • Considérer à quel point le projet de recherche convient au candidat et représente le juste équilibre entre le défi à relever, l’importance de la question posée et la faisabilité de la recherche, compte tenu des études, de l’expérience et des centres d’intérêt du candidat.
  • Évaluer le projet comme faisant partie intégrante du développement du candidat en tant que chercheur plutôt que pour sa seule valeur.
  • Vérifier que le résumé du projet de recherche :
    • inclut les hypothèses particulières du projet et décrit le rôle du candidat dans le projet;
    • rend compte de manière concise du thème de recherche, donne un aperçu de chaque partie du plan de recherche, énonce les buts précis du projet et en décrit la méthodologie;
    • illustre bien l’importance du projet.

c) Prix, bourses et distinctions universitaires

Définition pratique

Énumération des reconnaissances officielles (p. ex. citations, distinctions, honneurs, prix et bourses) du candidat.

Méthode d’évaluation

Évaluer le nombre, l’importance et la portée des reconnaissances officielles du candidat dans le cadre de ses études, de sa formation et de son travail. Noter le temps nécessaire pour terminer les programmes universitaires et toute indication de distinctions universitaires reçues. Enfin, prendre note de la pertinence des reconnaissances officielles par rapport aux recherches du candidat et déterminer si elles sont de portée régionale, nationale ou internationale.

d) Publications et réalisations liées à la recherche

Définition pratique

Articles, chapitres, livres, ou autres publications (en particulier celles évaluées par les pairs), ainsi que les communications de conférences, les résumés et l’information sur toute application pratique, comme les brevets ou les droits d’auteur.

Méthode d’évaluation
  • Relever l’information sur les réalisations en recherche par rapport aux occasions saisies jusqu’à maintenant, sans oublier que les occasions de publier peuvent varier en fonction du domaine de recherche et du parcours personnel (p. ex. carrière de professionnel de la santé, temps consacré à l’éducation des enfants).
  • Considérer le nombre de coauteurs et le rang qu’occupe le candidat dans la liste des auteurs en ce qui concerne les publications (ce rang peut varier, entre autres, selon la discipline).
  • Tenir compte du rôle du candidat dans les publications, du pourcentage estimatif de sa contribution et du type de publication (p. ex. communication, article, chapitre, livre, etc.).
  • Essayer d’avoir une idée de l’œuvre complète du candidat et de son impact probable en notant les dates de publication et en établissant des liens avec les études et la formation du candidat (gardez à l’esprit que la liste de résumés donne une idée du nombre de communications de conférences).
  • Prendre en considération les autres activités professionnelles du candidat ainsi que les brevets et les droits d’auteur pour lesquels il a apporté sa contribution.

2. Évaluation par les répondants des caractéristiques et aptitudes du candidat

Définition pratique

Évaluation du candidat par trois répondants ayant de préférence dirigé le candidat en formation ou ayant eu l’occasion d’évaluer son potentiel pour la recherche. Il faut tenir compte du fait que les candidats n’ont pas la possibilité de justifier leur choix de répondants dans leur demande.

Méthode d’évaluation

  • Chercher les commentaires des répondants attestant que le candidat affiche des caractéristiques et des compétences correspondant à ses réalisations comme chercheur.
  • Analyser les évaluations des répondants en tenant compte du fait que les commentaires positifs sont courants, tandis que les commentaires négatifs ne le sont pas.
  • Lire attentivement le texte d’appui, en prenant note de la mesure dans laquelle les répondants justifient leurs cotes.
  • S’intéresser tout particulièrement aux indications révélant que les répondants perçoivent le candidat comme une personne qui a l’esprit investigateur et critique, qui remet certaines choses en question et qui est originale et indépendante.
  • Rechercher également les notes indiquant que les répondants perçoivent le candidat comme une personne à la fois énergique et concentrée.
  • Relever, si le candidat a eu la chance de mener des recherches, toute mention de créativité dans l’établissement des buts de recherche, la conception d’expériences, l’élaboration de nouvelles méthodologies, l’interprétation de résultats et la présentation de conclusions par écrit.

3. Milieu de formation en recherche

Définition pratique

Éléments du milieu de recherche qui contribueront directement ou indirectement à la qualité de l’expérience de formation en recherche du candidat. Cette section doit démontrer l’engagement du ou des directeurs de recherche proposés et de leur établissement à appuyer le projet de recherche du candidat (par du financement, des installations, de l’équipement, etc.) ainsi que son perfectionnement professionnel.

Méthode d’évaluation

  • Évaluer l’information sur l’expérience en recherche, les compétences, les distinctions et les prix du ou des directeurs de recherche, ainsi que leur dossier de publication afin d’avoir une idée de leur productivité, de leur influence et de leur collaboration en tenant compte des différentes disciplines et de leur impact sur celles-ci.
  • Déterminer si le milieu de recherche, notamment les locaux, les installations et le personnel de soutien est adéquat.
  • Dégager les ressources disponibles et le niveau global d’activité en examinant l’information relative aux subventions actuellement détenues et en vérifiant si le directeur de recherche était désigné comme candidat principal ou cocandidat pour ces subventions.
  • Passer en revue le dossier de formation du ou des directeurs de recherche, en notant pour chaque individu énuméré : le niveau de formation, la période passée sous la supervision du directeur de recherche, le diplôme obtenu (s’il y a lieu) et le poste actuel.
  • Tenir compte de l’étape de la carrière du ou des directeurs de recherche et de leur discipline, car vos attentes en matière de mentorat ne devraient pas être les mêmes pour un chercheur récemment établi que pour un chercheur de longue date.